Soleil Royal 1692

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Ven 18 Nov 2011 - 19:09

A cette époque, il n'existe aucun massif entre les pieds des jambettes qu'on nomme d'ailleurs herpillons, quelquefois courbâtons de poulaine.
Ces pièces sont simplement cloués contre la courbe de capucine et le jottereau. Les pieds réciproques sont peut-être assemblées à mi-bois quand la courbe manque.
Voici les herpillons du Royal, le plus ancien modèle dont nous disposons :




G. Delacroix
Admin

Messages : 6555
Date d'inscription : 21/05/2010

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  daniel11 le Ven 18 Nov 2011 - 19:27

B.Frölich parle de garniture en quart de rond disposés entre les pieds des jambettes (pour l'Ambitieux)
avatar
daniel11

Messages : 799
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Ven 18 Nov 2011 - 19:59

Superbe image Gérard, merci beaucoup, qui montre bien de fait que rien ne cale longitudinalement ces jambettes, contrairement à l'Ambitieux où J. Boudriot a prévu comme le souligne Daniel 11 des quarts de rond entre chaque.
Me voila bien. Comme l'éperon et la courbe de capucine ne dépassent pas le niveau des jottereaux, je crois donc que je vais faire une courbe en ébène en guide de "chapeau" à ces pièces pour créer un appui latéral aux jambettes, le tout en ébène pour rappeler l'allonge du mouchoir en dessous. Le dessin de Berain étant assez vide à cet endroit laisse libre cours à l'imagination et la recherche esthétique.
Petite entorse à une réalité par ailleurs inconnue
Coté frise du Royal un morceau de bravoure ajouré
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Sam 19 Nov 2011 - 10:24

J'ajouterais que les pattes du lion (lion je crois) sont objectivement très belles et indubitablement plus réelles que celles d'un certain "nounours" par ailleurs cité dans ce forum récemment
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Lun 21 Nov 2011 - 13:48

Où peut-on trouver d'autres photos du Royal SVP
Cela m'intéresse au plus haut point
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Lun 21 Nov 2011 - 13:58

Tu as des photos du Royal dans Neptunia 132, Neptunia 160 Neptunia 242

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4756
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Wpatrick le Lun 21 Nov 2011 - 14:12

Bonjour

Vu la photo mise en ligne par Gérard Delacroix ,tu trouveras difficilement plus détaillés ...

Et s'il en possède d'autres ce serait un trésor pour toi ! ...
avatar
Wpatrick

Messages : 1912
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Lun 21 Nov 2011 - 14:20

Comme l'a dit Pierre, dans Neptunia. La photo publiée vient du numéro 132.
Sinon, il est à Rochefort.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6555
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Zakimor le Lun 21 Nov 2011 - 23:50

G. Delacroix a écrit:A cette époque, il n'existe aucun massif entre les pieds des jambettes qu'on nomme d'ailleurs herpillons, quelquefois courbâtons de poulaine.
Ces pièces sont simplement cloués contre la courbe de capucine et le jottereau. Les pieds réciproques sont peut-être assemblées à mi-bois quand la courbe manque.
Voici les herpillons du Royal, le plus ancien modèle dont nous disposons :




pardon, monsieur .... vous avez des photos plus détaillées de ce modèle?
Je pense que c'est la "royale" en 1:12 du musee
avatar
Zakimor

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mar 22 Nov 2011 - 7:18

Les autres photos sont dans les sources indiquées dans les messages au dessus.
Il s'agit bien du Royal du tout début du XVIII° siècle.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6555
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Zakimor le Mar 22 Nov 2011 - 8:35

et .......où je peux acheter ces publications?
Very Happy
avatar
Zakimor

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mar 22 Nov 2011 - 8:46


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6555
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Mar 22 Nov 2011 - 10:43

Le N° 242 est également disponible le 160 non, il est peut-être possible de le trouver sur internet.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4756
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Zakimor le Mar 22 Nov 2011 - 12:56

le soleil royal sera mon travail à venir.
Je vais les sculptures reconstruite exactement comme ils apparaissent dans le projet de Bérain.....
avatar
Zakimor

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 22 Nov 2011 - 13:10

Bravo, comme cela nous serons deux, mais avec un tel talent de votre part, je serais bien loin derrière. Il faudra me donner des cours
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Zakimor le Mar 22 Nov 2011 - 13:33

Michel Saunier a écrit:Bravo, comme cela nous serons deux, mais avec un tel talent de votre part, je serais bien loin derrière. Il faudra me donner des cours


Enfin, quelles sont les lignes d'eau que vous avez utilisé comme base pour la conception de la coque, parmi tous ceux proposés ici?
pourrais-je savoir?

votre travail est exceptionnel
avatar
Zakimor

Messages : 53
Date d'inscription : 21/11/2011
Localisation : Italie

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 22 Nov 2011 - 14:35

En fait nous n'avons aucune donnée sur ces lignes d'eau, mais nous pouvons supposer:
-que le vaisseau se rapprochant le plus du SR est l'Ambitieux de la même époque
-que le devis de bois exprimé dans un relevé sur chantier à Brest en 1691 par un inconnu et retrouvé dans un document du "Havre de grâce" est probablement celui du SR, radoubé de 1688 à 1692. Aucun autre vaisseau de cette taille n'existait à l'époque, que je sache, autre que le SR. Ce document définit par ailleurs une charpente de carène en épaisseurs dégressive des membrures semblable à celle de l'Ambitieux.

Les différences cependant avec l'Ambitieux sont notables:
Longueur plus élevée
Largeur plus grande
Creux plus important
Poupe plus élevée
Ecusson différent, moins haut et plus étroit (voir dessin de Berain)
Proue un peu plus élevée (château avant)
Batterie basse à 16 sabords (36), Suivante à 15 sabords (18), Haute à 15 sabords (12), Gaillard AR à 5sabords (Cool, Gaillard AV à 3 sabords (Cool, Dunette à 2 sabords (4)

Toutes ces différences font que, adoptant les lignes d'eau de l'Ambitieux pour la partie centrale du vaisseau en élargissant et haussant les membrures (creux), j'ai redessiné les suites en fonction de ces différences.
Pour le reste je me suis adapté au fur et à mesure de l'avancement du chantier.

Il est toutefois souhaitable de procéder à un dessin de ces lignes pour éviter les quelques galères et refontes des membrures que j'ai connu.
Pour le reste de la charpente, je me suis inspiré à la fois de l'Ambitieux et de la mise en place à l'échelle du 48ème des dessins de Berain: poupe, proue et bouteilles
Voilà cher ami quelques données de départ.
Cordialement
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Nostromo le Mar 22 Nov 2011 - 17:58

nostromorichard a écrit:...En général, l'ébène, en conjonction avec les autres bois tend à détachement, voir Belle Poule de Frolich, s'il est forcé, il reprend sa position initiale, en plus de la grande difficulté à le plier.

J'ai trouvé la photo de la Belle-Poule de M. Frolich, où il y avait un détachement de deux types de bois, ébène et bois de poirier. Bonjour

avatar
Nostromo

Messages : 669
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 22 Nov 2011 - 18:16

Oui, on voit bien le mouchoir , le coussin des écubiers et celui intermédiaire, mais aussi on distingue bien le "boudin" qui cale les jambettes en longitudinal.
Pour moi ce sera sans doute une pièce rejoignant le coussin d'écubiers et prolongeant la capucine en avant comme le mouchoir, bien sur en ébène.
Par contre, pour ne pas alourdir la proue je laisserais le bordage en poirier.
Merci Matiz
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 23 Nov 2011 - 17:48

Avancement des travaux:
Préceintes en place, reste à usiner la préceinte moulurée en buis qui passe sous l'embelle et courre de la proue à la poupe.

Vue de la proue:

avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Invité le Mer 23 Nov 2011 - 19:47

Tous mes respects, superbe travail

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  WDocquois le Mer 23 Nov 2011 - 20:50

Félicitations Michel, que de travail déjà abattu !
Je ne me souviens plus si tu comptes border les 2 bords ?

Wilfrid
avatar
WDocquois

Messages : 1090
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plaine de France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Mer 23 Nov 2011 - 22:08

Si tu continues comme cela ça pourrait ne pas être mal.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4756
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 24 Nov 2011 - 10:19

Wilfrid:
Je compte border le coté tribord, mais je pense faire en sorte que proue et poupe soit complètes.
Tribord dans peu de temps après avoir en principe fini le coté bâbord, mais il reste encore pas mal de travail
Pierre:
Merci et je compte faire en sorte que ce soit plus que pas mal.
avatar
Michel Saunier

Messages : 5538
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Wpatrick le Jeu 24 Nov 2011 - 11:28

Bonjour

Concernant le bordage,il faudrait trouver un compromis sur bâbord car sur le bas des couples contre la quille ,y'a des p'tits défauts visibles .

Bon courage et A+ pour d'autres aventures

Patrick
avatar
Wpatrick

Messages : 1912
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  gérard 2 le Jeu 24 Nov 2011 - 12:36

Bonjour,
ces problèmes de bas de couples contre la quille, on peut les éviter en laissant énormément de gras afin de ne pas avoir de parties trop fines autour des encoches. A terminer avec l'ajustement de la rablure.
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3200
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 40 Précédent  1, 2, 3 ... 21 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum