LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  amure le Mer 19 Mar 2014 - 11:39

 Magnifique  

amure

Messages : 264
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  bernardw le Mer 19 Mar 2014 - 12:17

Que dire de plus... 
Comme tous:   
avatar
bernardw

Messages : 648
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Paris 15 / La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  J-P Ducret le Mer 19 Mar 2014 - 13:09

Superbe Bruno.
Je ne sais pas quoi ajouter à la simplissime beauté de ce modèle mais aussi à  sa finition d'orfèvre.
Fais attention à ton plan de travail ...

Amicalement
J-Pascal
avatar
J-P Ducret

Messages : 153
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : L'Hay les Roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Bruno Orsel le Mer 19 Mar 2014 - 14:07

Albatros a écrit:lol! 
Petite question Bruno : as-tu démonté les supports "rentrants" en trois parties
avant de sortir la coque ou est-elle sortie sans ce démontage ?
Merci d' éclairer ma lanterne.

Un petit rappel sur le sujet :

Dans la conception d'origine, comme les oeuvres mortes dans la partie centrale du clipper sont rentrantes, Luc avait prévu que les "ailes" des couples du chantier soient démontables afin de pouvoir "démouler" la coque sans difficulté. Voir mon sujet du 12 décembre 2012.
La photo ci-après montre ces ailes démontables référencées 3 en rouge. Les points 6 en rouge également correspondent au niveau de la virure de plat bord du pont.

Dessin Luc Moinet


Eh bien non, je n'ai pas eu recours à cette manipulation. En effet le côté non bordé, n'ayant  pour le moment reçu ni la bauquière ni la virure de plat-bord, a encore une certaine souplesse.
Au moment de la dé-solidération de la coque avec le chantier j'ai forcé avec prudence, le bord s'est légèrement ouvert (niveau 6) et a pu passer l'obstacle sans que cela ne mette en péril la construction.
Si l'opération s'est bien déroulée, c'est aussi parce que j'avais arrasé les allonges de couples auparavant. Sans quoi il eût fallu démonter les ailes des couples centraux (3) comme prévu.

Merci à tous pour vos mots de sympathie.

Bruno
avatar
Bruno Orsel

Messages : 208
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  clic le Mer 19 Mar 2014 - 14:38

Quelle finesse !
La finition du bois est remarquable.
Toutes mes félicitations.
J'attends avec impatience les prochaines étapes.

clic

Messages : 91
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Boulogne sur mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Chris.80 le Mer 19 Mar 2014 - 14:44

 Bonjour    C'est tout simplement magnifique.....
avatar
Chris.80

Messages : 50
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Pierre Blanc le Mer 19 Mar 2014 - 14:58

Bonjour.
Les lignes de ce modèle sont très élégantes et le travail parfait.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2564
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Olivier Gatine le Mer 19 Mar 2014 - 15:00

Quelle originalité !
Quelle ligne !
Quelle finesse !
Quelles finitions !

Un grand bravo, très admiratif.
avatar
Olivier Gatine

Messages : 262
Date d'inscription : 29/05/2010

http://olivier.gatine.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Neko le Mer 19 Mar 2014 - 15:39

J'applaudis des deux mains!   
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  daniel11 le Mer 19 Mar 2014 - 18:49

un petite merveille, et des heures de travail 
avatar
daniel11

Messages : 799
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Caen

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Pat.Caroline le Mer 19 Mar 2014 - 21:30

Bluffant! Au moins tout ce travail sur le chantier (qui ne se voit plus maintenant) aura servi pour obtenir ce résultat magnifique. Encore bravo. Patrick.
avatar
Pat.Caroline

Messages : 367
Date d'inscription : 22/12/2012
Localisation : Berck 62

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Bruno Orsel le Sam 6 Sep 2014 - 11:44

Absent depuis longtemps, pris par de multiples activités, j'en n'en ai pas pour autant oublié Louise.
La construction progresse bien malgré tout. Voyons cela par étapes.

Dans le précédent message, nous avons assisté au démoulage de la coque qui s'est déroulé sans mauvaise surprise. Résultat attendu depuis si longtemps, ce clipper d'Argenteuil nous offre enfin un profil plus réaliste pour un bateau : la quille en bas.

Quelles opérations ont été réalisées depuis ?

- Le nettoyage de la face intérieure de la coque, car malgré tout le soin apporté durant la pose du bordé, le grattage des bavures de colle est inévitable.
- La pose des varangues qui supporteront le plancher. Leurs faces supérieures doivent être parfaitement bien dressées les unes par rapport aux autres pour assurer un bon calage du plancher.
- La mise en place de la bauquière. Sur ce point, j'ai fait 2 impasses :
     - Le choix du bois : alors que l'ensemble du modèle est réalisé en acajou et ébène, pour la bauquière j'ai utilisé du poirier (que je vais teinter). En effet l'ébène étant rebelle au cintrage, pour éviter une déformation de la coque sous la contrainte de ce bois, j'ai préférer substituer l'ébène au poirier, bois plus souple.
     - Je n'ai pas fait les assemblages, bauquière/barrot en queues d'aronde comme je l'ai prévu au dessin, car ceux-ci seront masqués ultérieurement.
- Pose des serres de fond et de banc.
- Pose du plancher

Dans un prochain article, nous verrons la pose des barrots et des emménagements intérieurs de ce petit clipper.




Ici nous voyons bien le passage de la dérive :





Dessin de l'assemblage des barrots avec la serre bauquière :





Vue sur le plancher, qui n'est pas encore divisé et dont le traitement du bois n'est pas encore fait :

avatar
Bruno Orsel

Messages : 208
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  laurent94 le Sam 6 Sep 2014 - 11:57

Bruno c'est toujours le même plaisir à suivre l'avancement de ton modèle, il est vraiment top. Wink

Laurent

laurent94

Messages : 461
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Villiers sur Marne

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  clic le Sam 6 Sep 2014 - 18:11

Merci Bruno et bravo pour cette séquence pleine de finesse et d'élégance. Les bras m'en tombe; je me sens si petit devant un tel ouvrage.

clic

Messages : 91
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Boulogne sur mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Moussaillon le Sam 6 Sep 2014 - 19:23

Bonjour
Parfait !
avatar
Moussaillon

Messages : 281
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Quimper

http://marinemodelisme.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

...félicitations

Message  Nostromo le Sam 6 Sep 2014 - 22:38

Travail remarquable, en particulier pour l'atmosphère; élégance absolue, même l'exposition.

Bravo!
avatar
Nostromo

Messages : 669
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  gérard 2 le Dim 7 Sep 2014 - 8:24

Bonjour,
et bravo Bruno, surtout pour le fait de prendre ton temps en mettant toutes les chances de ton côté.
Je suis pas contre étonné que tu n'ai pu cintrer ton ébène. Je me suis rendu compte qu'en chauffant au chalumeau, et pas au décapeur thermique ou autre pince à cintrer, jusqu'à l'apparition de fumées et de petites bulles sur le bois, que l'ébène devenait malléable (dans les limites du raisonnable), mais qu'il fallait prévoir de la sur-épaisseur pour enlever ce qui avait trop chauffé.
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3202
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Bruno Orsel le Dim 7 Sep 2014 - 10:51

gérard 2 a écrit:
Je suis pas contre étonné que tu n'ai pu cintrer ton ébène. Je me suis rendu compte qu'en chauffant au chalumeau, et pas au décapeur thermique ou autre pince à cintrer, jusqu'à l'apparition de fumées et de petites bulles sur le bois, que l'ébène devenait malléable (dans les limites du raisonnable), mais qu'il fallait prévoir de la sur-épaisseur pour enlever ce qui avait trop chauffé.
Gérard

Il est vrai que je n’ai pas fait d’essai avec la technique que tu nous décris.

Avant d’opter pour la technique du lamellé-collé, j’avais fait des essais en chauffant le bois avec un fer à souder, la flamme d’une bougie, la vapeur chaude (cuit-vapeur). Le bois était dans sa section définitive (2,00 mm x 1,66mm) et compte-tenue du rayon de courbure souhaité, à chaque fois je suis arrivé  à la rupture avant d’atteindre le but.

Il serait intéressant de faire des essais avec ta méthode.

Je montre à nouveau une photo des couples finis qui montre bien les rayons à atteindre.

avatar
Bruno Orsel

Messages : 208
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  gérard 2 le Dim 7 Sep 2014 - 11:08

Non, je te parlais uniquement pour les serre-bauquières. Pour tes couples, tu as utilisé la meilleure méthode, que j'ai d'ailleurs reprise pour les préceintes sur l'avant de l'Artésien, avec des épaisseurs d'un peu plus de 5 mm.
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3202
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Bruno Orsel le Ven 12 Sep 2014 - 7:46

Sur le modèle, les barrots du pont sont réalisés en ébène. Comme il se doit, le bouge, ou la courbure transversale est la même pour tous les barrots. Le rayon est de 81 cm à l’échelle du modèle. La tonture, ou la courbe longitudinale se relève fortement aux extrémités et donne ainsi toute la grâce à ce petit navire de rivière.

A l’échelle du 1/15e, l’échantillonnage des barrots est de : 2 x 3,33 mm et 2,66 x 3,33 pour les plus forts.

Comme vous pouvez le voir sur le plan que je présente ici, les bateaux de plaisance de cette époque avaient coutume d’avoir un cockpit de forme ovale, appelé communément  “la baignoire“. Ce détail est particulièrement délicat à réaliser. Mais je vous en parlerai un autre jour.
Le barrotage se compose d’un ensemble de 12 barrots, 12 petits barrots, de 4 entremises (pour le passage du mât basculant et de la louve de gouvernail) et d’une hiloire renversée pour supporter l’hiloire de cockpit.





Détails que l’on peut voir réaliser sur les photos-ci-dessous.
A ce stade de la construction nous ne pourrons positionner que les barrots des extrémités car nous devons garder la partie centrale libre d’accès pour mettre en place les emménagements intérieurs.





Les emménagements intérieurs sont simples. Ils se composent en partant de l’avant :

-  Une bitte qui sert aussi d’étambrai de beaupré.
-  2 montants verticaux faisant office d’étambrai pour le mât basculant (il fallait pour passer sous les ponts).
-  Un puits de dérive solidaire de l’épontille du 4e barrot et renforcé par 2 équerres latérales.
-  Un banc et une cloison transversale. Sur les photos présentées ci-après vous aurez l’impression que la surface du banc est hors proportion. Certes cela peut paraître ainsi, mais si le banc va d’un bord à un autre, tout comme la cloison qui se situe juste dernière, c’est que ces 2 éléments ont une fonction de raidisseur de la coque. Le bordage de pont mis en place cette surface diminuera et reprendra un aspect  visuel plus normal.
Le banc est soutenu par 5 épontilles.
- La louve pour le passage de la mèche de gouvernail.

Mais tout ceci sera plus explicite sur les images ci-après.







Ici nous voyons les épontilles du banc et la pose d’une partie du banc.





Vues d’ensemble :



avatar
Bruno Orsel

Messages : 208
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  gérard 2 le Ven 12 Sep 2014 - 7:55

Bonjour, vraiment très beau ; on ne sait plus comment séparer le virtuel du réel. Mais je sens d'ici l'odeur de l'ébène, je vois les ongles noirs et les mains qu'il faut sans arrêt laver, tellement ce bois est gras
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3202
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Olivier Gatine le Ven 12 Sep 2014 - 8:22

Bonjour Bruno,

On est au delà du modélisme.

C'est de l'artisanat d'art, dans le sens le plus noble du terme.

Bravo.
avatar
Olivier Gatine

Messages : 262
Date d'inscription : 29/05/2010

http://olivier.gatine.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  clic le Ven 12 Sep 2014 - 8:53

Une élégance que ne renierait pas Caillebotte...

clic

Messages : 91
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Boulogne sur mer

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Bruno Orsel le Ven 12 Sep 2014 - 9:02

Olivier Gatine a écrit:
On est au delà du modélisme.
C'est de l'artisanat d'art, dans le sens le plus noble du terme.

Merci pour ces compliments, mais nous sommes nombreux sur ce forum à se donner comme but la recherche de la perfection, qui soyons lucide ne sera jamais atteint, car il faut sans cesse être dans le progrès et repousser ses limites.
avatar
Bruno Orsel

Messages : 208
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Francis Jonet le Ven 12 Sep 2014 - 9:33

Et si tous atteignaient la perfection, quelle monotonie ce serai.
Tous pareils ! Un suffit.
N'est-ce pas Louise.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5684
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Neko le Ven 12 Sep 2014 - 12:43

C'est ce que je me suis dit en voyant ces photos, quelle élégance !
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: LOUISE - Tentative de reconstitution d'un clipper d'Argenteuil.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum