La Toulonnaise

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 12:08

Et vous mettez le doigt sur le risque de rupture de la bosse en quarantenier donc je parlais plus haut et là une pensée pour les gas près du palan ou dans le puit du cable. Pour les 2 brins de la bosse en chaine ils se croisent sur le plat de chaque maille évitant la torsion et le glissement, ça marche aussi avec du bout c'est ce que l'on faisait à bord de la Recou au mouillage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  breton 29 le Jeu 28 Fév 2013 - 13:21

Bonjour,
Il n'a été dit nul part qu'il n'y avait aucun risque. L'usure, la fatigue des matériaux ou autres aléas peuvent faire des accidents.
Mais pour avoir pratiqué les deux (chaînes et quarantenier) sur des bateaux autrement plus gros que le "Recouvrance", au commerce pour être précis, je n'ai jamais vu de bosses casser.
avatar
breton 29

Messages : 738
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Plogoff

http://www.bateaucapsizun.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Jeu 28 Fév 2013 - 22:48

J' imagine bien aussi que l'on augmente en conséquence les diamètres. Je découvre d'ailleurs que l'absence de guindeau semble commune d'après le Curieux ou la Topaze dont on parle dans le forum.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Ven 24 Mai 2013 - 15:25

Bonjour à tout le monde.
J'écris peu parce qu'il est difficile pour moi et j'utilise la traduction de google. Je remercie tous pour l'aide et les explications qui m'avez donné. Maintenant je demande encore renseignements.
Je suis en train de finir la coque et je trouve étrange que dans le dessin AAMM manquent:
- la "chaussure" = protection du bordé contre les chocs de l’ancre;
- bittes pour lier l'ancre en cas de mer remuée;
- palans pour lier la barre du gouvernail en cas de mer remuée;
- bittes pour fixer la haussière de sûreté du gouvernail.
- feu de poupe
Je demande s'il est correct que sur ce type de navire il y n'ait pas ces particuliers.
Je demande en outre a quoi il servait la "hausse" du pont dessous à la barre du gouvernail.
Quelque image pour expliquer...
Merci et saluts. oldboy







oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Alain Fosse (†) le Ven 24 Mai 2013 - 16:43

oldboy a écrit: Je demande en outre a quoi il servait la "hausse" du pont dessous à la barre du gouvernail.
Bonjour
Vraisemblablement pour offrir un semblant de visibilité au barreur.
avatar
Alain Fosse (†)

Messages : 2119
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Fontenay-sous-Bois

http://alainfosse.com/Accueil/Des_bateaux.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  G. Delacroix le Ven 24 Mai 2013 - 17:30

oldboy a écrit:...
Je suis en train de finir la coque et je trouve étrange que dans le dessin AAMM manquent:
- la "chaussure" = protection du bordé contre les chocs de l’ancre;
Ce détail n’apparaît pas sur le modèle conservé au musée, il faut dire que les bossoirs sont relativement saillants. De plus, les protections sont rares sur ces petits bâtiments. (photo 1)
- bittes pour lier l'ancre en cas de mer remuée;
Les ancres ne sont mises à poste qu'à l'approche des côtes, si la mer est un peu agitée, elles sont sont bridées aux boucles les plus proches.
- palans pour lier la barre du gouvernail en cas de mer remuée;
Ce détail ne figure pas sur le modèle, on peut en effet penser qu'il manque.
- bittes pour fixer la haussière de sûreté du gouvernail.
Les sauvegardes du gouvernail, qui servent très rarement, sont fixées sur une boucle de la coque, on récupère l’extrémité des sauvegardes au besoin.(photo 2)
- feu de poupe
Les goelettes n'en portent pas, on hisse un fanal dans la mature.
Je demande s'il est correct que sur ce type de navire il y n'ait pas ces particuliers.
Je demande en outre a quoi il servait la "hausse" du pont dessous à la barre du gouvernail.
C'est le panneau "à boite" (= comme le couvercle d'une boite) de la soute aux biscuits.
...

Voir les réponses dans le texte :

Photo 1 (notez le mouilleur d'ancre)


Photo 2




Source : MH2

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7196
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Sam 25 Mai 2013 - 15:57

Merci pour cette réponse rapide.
J’ai bien note le mouiller. Je post les photos de ceux de ma construction, je croix que ils son prés que pareille a ceux du model AAMM (disons que j’ai fait de mon mieux... Rolling Eyes ).
J’ai note que le model AAMM n’ait pas le doublage en cuivre. Ceci est prévue dans la monographie et je l’aie fait en papier, sans la reproduction des cloues car l’échelle du model est petite.
J’ai choisi de laisser en bois naturel la serpe, le but qui est long la coque et les décorations des bouteilles. Ca c’est pour avoir une fonction de « trompe l’œil » car ce navire est tout noir. C’est un choix (une liberté…) du modéliste…
grazie, et à la prochaine! oldboy




oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 3 Juin 2013 - 1:13

Ciao a tout le monde.
J'ai monté de manière provisoire les grues pour les chaloupes. J'ai le doute qui doive être aussi une barre horizontale (voir ligne rouge sur la photo) pour fixer la chaloupe pendant la navigation mais la monographie AAMM il ne le prévoit pas. Cependant la documentation technique navale fin 1800 study montre ce type de support. Est ce que au début siècle il y'avait dejà la barre horizontale?
model:


documentatiom du 1894:

ciao. oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 9 Juin 2013 - 18:26

Bonjour à tout le monde.
Je reste pour commencer la construction des matures et dans le dessin n'est pas claire la forme des arbres. Il n'est pas indiqué si l’élargissement dessous aux barres de l'arbre de misaine et du grand mat est de section carrée ou ronde. En l'image j'ai indiqué avec une croix verte la zone intéressée:


Pour les élargissements le long du petit mat de hunier et le grand mat de hune je crois qu'ils soient de section ronde.


Une question au regard des grands étais: pourquoi monter ces deux étais, si les deux mats sont déjà liée par l’étai de hune du grand mat? Ces étais contrarient la manoeuvre de le voile d'étai de misaine. Il semble une question de robustesse, maïs si on voit la goélette Jacob Meindert on voit que ces étais ne sont pas montée. Est-ce qu'il s'agit d'une préparation spéciale sur la Toulonnaise? Je demande celui-ci comme culture générale à propos de la navigation à la voile



merci d'une reponse. Ciao Bonjour . oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Dim 9 Juin 2013 - 19:40



Bonjour

"Jacob Meindert" travaille au commerce, fret ou passagers, et se grée moderne, pas avec du chanvre.

Lorsque nous avions refait la mâture de la Recouvrance, 10ans après sa construction, le capitaine en était Patrick Maurel, ancien préparateur de grands coureurs, Flrence Arthaud entre autre, et homme tout à fait apte à mesurer les forces en présence dans le gréement. On s'était aperçu qu'un seul bout moderne faisait l'affaire à peu près partout ! Et ta goélette hollandaise, pas plus que les autres navires gréés avec du bout moderne, n'a pas besoin de maroquin (étai de hune de grand mât) Il semble qu'il y en ait un, léger, complètement en tête des bas-mâts, cependant.

Sous la hune ou sous les barres, le mât est rond, mais comporte des méplats pour recevoir les deux jottereaux, joues de bois qui portent la hune ou les supports de barres.

Pour les deux grands étais, on mollit l'un ou l'autre en fonction de l'amure sous laquelle le bâtiment fait route. sunny
avatar
Carrick

Messages : 3390
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 9 Juin 2013 - 22:30

ciao! Bonjour
Merci bien Carrick pour ta réponse immédiat !
Il est tout clair.
Une curiosité : pourquoi tu dis que ma goélette (La Toulonnaise) est hollandaise ?
ciao. oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Lun 10 Juin 2013 - 0:27



Bonjour

Ah non, je parlais de "J.Meindert", la quatrième photo. sunny
avatar
Carrick

Messages : 3390
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 10 Juin 2013 - 10:01

Ah, bien, donc, si j'ai bien entendu study : les deux grands étais et l'étai de hune du grand mat sont typiques des gréements en chanvre, par contre si les gréements sont modernes, en acier, on utilise pas les deux grands étais mais, parfois, seulement un petit étai de hune.
Bonjour ciao! oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Lun 10 Juin 2013 - 10:54



Bonjour

Non, ce n'était pas le sens de ma réponse.

Les matières et matériaux contemporains permettent d'alléger le gréement, si on le souhaite. Mais sur un bateau voilé à l'ancienne on est bien obligé de garder un gréement courant et dormant qui "ressemble" à celui d'époque, sinon ... autant gréer moderne ! sunny
avatar
Carrick

Messages : 3390
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Lun 10 Juin 2013 - 11:48

Bonjour,
Et si je puis me permettre, j'ajouterai que Jacob Meindert n'a pas une quête de mât aussi prononcée que la Toulonnaise ou la Recouvrance et peut mieux se passer des étais de grand mât.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 10 Juin 2013 - 22:07

Bonjour Carrick et Penven. Voila, maintenant j'ai une idée du gréement de la goélette. Pour mois c'est intéressant de apprendre quelque particulier au regard des modelés que je fais parce que n'est pas seulement une question d'assemblage des pièces mais de comprendre comme était la vie des marins a l'époque.
Merci de votre attention. Ciao. oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 23 Juin 2013 - 22:13

Bonjour.Bonjour
Je suis en train de faire les mats. Je remarque study que la vergue de la voile de flèche est liée à l'arbre  avec un rocambeau. Je remarque que la goélette  Recouvrance, mêmes voiles du Toulonnaise, a la vergue de la voile de flèche ne pas  liée à l'arbre. Je demande si quelqu'un sait quel c'est l’assemblage correct.
Ancore: le dimensions des chouquets font penser qu'elles soient faites en métal. Est-ce qu'il est correct? La monographie dit qu'ils sont "à l'anglaise aux formes rectangulaires et cerclès de fer" mais il n'est pas clair si ils sont de bois cerclé de fer ou seul de fer.
Merci.
Ciao! oldboy








oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Lun 24 Juin 2013 - 0:08

Bonjour

Il n'y a qu'un type de "montage correct", c'est celui que l'on choisit.
En l'occurrence, si tu fais comme sur "La Recouvrance", la voile est libre, même pas de mât de corde. Elle prend sa place, depuis le pont, par les drisses qui la mène à bloc sur des poulies judicieusement placées pour çà. Si tu fais comme sur ton plan, le rocambeau oblige à envoyer un homme dans les hauts pour ferler la voile et la rabanter sur le mât, ce qui est évité sur "La Recouvrance". 

Les chouques sont en bois plats et cerclés fer, dit à l'anglaise.sunny
avatar
Carrick

Messages : 3390
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Lun 24 Juin 2013 - 18:18

Bonjour,
Sur une rapport technique ou un livre de bord d'une des sœurs de l'Iris on parlait de flèche en cul en baïonnette.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 24 Juin 2013 - 23:42

Merci à tous pour les réponses.

Penven, s'il te plaît tu peux expliquer mieux? Je ne réussis pas à comprendre.

En pensant à la manière de manoeuvrer la voile de flèche, je pense que le rocambeau ne soit pas un problème: il est tiré vers le haut par le bossage de drisse et il peut descendre jusqu'à s'arrêter sur le chouquet quand la voile est baissée, pendant que la drisse coule librement.
Par contre, je vois gros problèmes pour l'ecoute et la drisse si à l'échange d'amure (virée) on doit passer la vergue de la flèche de l’autre côté  de l'arbre: il devrait faire passer de l'autre côté de la grande voile l’ecoute et la drisse, mais celles-ci sont liées par le passage dans le clan du gui et la  poulie de guide.
Est-ce que
la vergue de la voile de flèche, avec les manœuvres relatives, reste toujours du même côté de l'arbre?
Je joins un  dessin où j'ai essaie de faire voir les parcours des manœuvres. J’espère qu’il soit compréhensible…
ciao. oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Mar 25 Juin 2013 - 0:28

Bonjour

           Pour mon compte, je n'ai pas rencontré cette expression "à baïonnette". J'ai cherché aujourd'hui, mais rien ! Crying or Very sad

          Oui, vieux garçon, la voile de flèche reste toujours sur le même bord, sauf pour les lougres et autres bourcets-malets. sunny
avatar
Carrick

Messages : 3390
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Mar 25 Juin 2013 - 13:45

Oui André, je ne crois pas que l'expression était autre chose qu'une image (peut-être "façon baïonnette"). 
     Mais techniquement je pense qu'un flèche à bâton vertical est plus adapté à cause des galhaubans peut-être et à cause de la voile d'étai. Ensuite ils ont vite dû se rendre compte des limites du flèche au tiers, notamment on évite la "mauvaise main" dont vous parliez.
     Enfin je ne vois pas l’intérêt du rocambot sur un flèche à bâton ou à vergue, le mât de corde étant bien plus simple, allant du pont à la tête de mât si besoin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Mar 25 Juin 2013 - 23:19

Bonjour. Merci pour les réponses. Très intéressant apprendre l'origine des choses study que on fait dans la construction d'un modèle.

Ma dernière considération sur ce sujet: je trouve que le rocambeau pourrait être  un bon facteur de sécurité pour garder la vergue attaché au mat, n'est pas? Et par contre, il ne gêne pas la manouvre de la voile ni pour la hisser ni pour la baisser. C'est ma considération théorique, je n'ai jamais posé mes pieds sur un navire à voile!
Ciao Bonjour. oldboy

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Ven 27 Sep 2013 - 23:01

Bonjour. Après la pause d'été je reviens à travailler sur le modèle. Je suis en train de construire le râtelier à la base de la misaine. La monographie utilise toujours le terme "pulie", que traduit en italien il peut être soit “puleggia” soit “bozzello”. Le dessin ne fait pas voir cet important particulier. Je ne comprend pas scratch si le râtelier est fait avec des poulies comme celui de l'arbre de grand mat ou s’il s’agit d’un râtelier avec poulies fixes, comme celle de la photo du modèle du Jacinte faite par L.Collecchi.
Merci pour une aide  . ciao. oldboy

dessin mizaine:


dessin grand mat:


pulie = puleggia


pulie= bozzello


La Jacinte

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Ven 27 Sep 2013 - 23:45

Bonjour 

             Zimage

Les poulies, qui tournent sur un axe vertical, s'appellent des marionnettes. sunny 
avatar
Carrick

Messages : 3390
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 29 Sep 2013 - 10:34

Bonjour Carrick et merci pour l'aide. J'ai des doutes sur l'interprétation correcte du dessin, parce que le terme utilisé est toujours "pulie" mais le dessin du râtelier de grand mat est différent du dessin du râtelier de l'arbre de misaine. Est-ce qu'il y avait une manière définie de faire ces râteliers sur les goélettes?
ciao e bon dimanche!Bonjour

oldboy

Messages : 82
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum