La Toulonnaise

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 29 Sep 2013 - 20:34

Bonjour Carrick et merci pour l'aide. J'ai des doutes sur l'interprétation correcte du dessin, parce que le terme utilisé est toujours "pulie" mais le dessin du râtelier de grand mat est différent du dessin du râtelier de l'arbre de misaine. Est-ce qu'il y avait une manière définie de faire ces râteliers sur les goélettes?
ciao e bon dimanche!Bonjour

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  G. Delacroix le Dim 29 Sep 2013 - 21:06

Voici les rateliers de "La Toulonnaise" du musée, ils sont en effet différents :

Misaine :


Grand mât :


Source MH**


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6954
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Dim 29 Sep 2013 - 21:27

Bonjour 

            D'après Bonnefoux, ces Poulies Tournantes type MH que présente Gérard ont été en service en même temps que les Poulies Marionnettes (ce qui est normal vu le temps relativement court de vie de ces bâtiments) mais les matelots préféraient les marionnettes car le cordage se dirigeait plus normalement dans la direction de tire, les tournantes étant nettement plus "volatiles"  sunny
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 30 Sep 2013 - 5:13

Merci pour l'aide. Maintenant je sais comment faire le râtelier et j'ai nouvelles aussi de comme dans la réalité ils préféraient travailler les matelots. Je profite de votre courtoisie pour demander un avis sur comme les manœuvres ils fonctionnaient, en réalité. En lisant la nomenclature du plan et le plan, je voie que les cargues de la voile d'étai de misaine ils courent sur les deux côtés de la voile, ils montent au pic ( corne 124 sur les plan), ils passent en poulies ( 234 sur les plan), ils montent le long du pic, ils passent dans les 4 poulies( toujours n° 234 sur le plan) intégrées dans la fourche du pic et ils descendent  au râtelier au pied d'arbre, à la poulie 234bis et s’amarrent  sur le cabillot 235.

Dans la nomenclature il n'est pas spécifié si la poulie 234 bis est aux 4 réas, mais s'il était aussi ainsi l’amarrer sur un cabillot unique il semble compliqué, même si je présume que ces 4 cimes doivent être manœuvrées en même temps.
Voir l'extrait du plan:


Pour la grand-voile de grand mat il y a le même système mais au râtelier au pied d'arbre il y a deux poulies à deux réas, chacun recueille les deux cimes d'un côté,  et deux chevilles, chaque cheville recueille les deux cimes d'une poulie. Il semblerait donc ici que on a voulu  limiter la complication des cimes sur un seul cabillot.
Donc, est-ce que c'est croyable fixer 4 cimes sur un seul cabillot ?
Ciao et bonne semaine!Bonjour   oldboy.

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Lun 30 Sep 2013 - 5:42

Bonjour 

            D'habitude on brasse les cargues par deux et on les tourne en même temps au même cabillot. Pour le faire par quatre, il faudrait avoir des cabillots surdimensionnés ou des cordages trop fins et peu agréables à la main.   sunny
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Lun 30 Sep 2013 - 7:09

Bonjour,
Une solution économe en place et logique serait de frapper un bout de la cargue en point fixe et de ne tourner qu'un seul bout au cabillot donc deux cargues au lieu de quatre.
Par contre, l'angle des cargues me semble peu adéquat
Yann

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Mar 1 Oct 2013 - 7:25

Bonsoir. Merci pour les renseignements. J'ai pensé que la solution meilleure soit metter aussi deux poulies et deux chevilles à l'arbre de misaine, c'est-à-dire faire le même système prévu pour le grand mat. Celui-ci parce que du point de vue de la manoeuvrabilité il est plus rationnel et parce que sur le même navire il semble logique d'adopter les mêmes solutions study . Probablement dans le dessin et dans la nomenclature il y a eu ce petit faute à cause de la difficulté de mettre beaucoup de renseignements dans un plan unique.
Comme vous savez, je n'ai pas expérience en fait de navires et je ne suis pas capable d'évaluer si la position des cargues de la voile soit correct ou non. Je remarque aussi qu'il y a beaucoup de documentation à soin de la construction de la coque mais quand on parle de voiles et de leurs manoeuvres il n'est pas facile de trouver renseignements détaillés.
Doc, merci de votre aide Very Happy et à la prochaine! Ciao. Bonjour    oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 13 Oct 2013 - 2:05

Bonjour. J'ai construit le râtelier de misaine. J'ai fait les preuves d'assemblage avec l'arbre, pour évaluer les encombrements,( il y a peu de place!)et j'ai fait les preuves de liaison avec des manoeuvres. Je mets quelques photos, tout est encore provisoire.





J'ai aussi fait la barre d'assemblage poulaines de l'arbre de maître.


Maintenant j'ai un doute: que différence constructive il y a entre une "cosse" et un "oeillet?" Je n'ai pas trouvé d'explications.
Merci pour l'aide qui pourrez me donner.
ciao. Bonjour oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Dim 13 Oct 2013 - 2:25

Bonjour 

        L'oeillet est un anneau, un erseau en cordage sur une manoeuvre, sur une voile ...

        La cosse est l'anneau de métal qui vient renforcer l'oeillet.   sunny
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Mar 15 Oct 2013 - 7:50

Merci Carrick pour ta réponse   . Dans cette semaine je travaillerai pour faire les voiles, et après Ça je pourrai commencer à monter les arbres . Je mettrai quelques photos.
ciao. oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Mar 22 Oct 2013 - 8:11

Ciao. Essai de la première voile :

J'ai quelque doute à propos du dessin:scratch 
sur la vergue de la voile de fortune n'est pas indiquée aucune protection pour le frottement contre le mât

Sur le tons des mats ne sont pas indiquée des coins de support  pour les amarres des poulaines et de l’étai de hune du grand mât

Le grand étai est double. Il n'est pas clair s'il a deux boucles autour du ton du mât ou s'il a un autre type de fixation.study 


Sur la voile de hunier le dessin ne montre pas la protection pour le frottement  contre la hune : est-ce que il n’ya pas ?

Sur la photo j'ai remarqué une hampe lié aux haubans: qu'est-ce qu'est? Est-ce qu'il peut être la vergue de le voile de fleche de grand mat? S'il est ainsi il est intéressant de savoir comment elle était maniée pour la hisser/baisser, parce qu'elle est longue et lourde.

Je continue avec les voiles...  ciao.  oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Mar 22 Oct 2013 - 22:52

Bonjour 

           Ce matereau dans les enfléchures a en effet toutes chances d'être le bâton de flèche en cul. Il peut se manier normalement par la drisse de cette voile.  
Pour les autres questions, tu mets ce qu'il faut (coussins, couilles de racage, doublage de voile ... ) là où tu le juges opportun. Ces plans ne sont jamais d'une rigueur à toute épreuve. sunny 
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 27 Oct 2013 - 10:53

Merci Carrick, donc pour vergues et voiles je prends en considération les règles générales study  du période historique de la Toulonnaise. Le travail procède...Very Happy    ciao. oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 18 Nov 2013 - 11:55

Bonjour. Photo des travaux au point d'aujourd'hui: la misaine est presque complétée.
Je ne monterai pas la voile de "fortune." J'ai remarqué que le dessin ne prévoit pas les amures pour la "fortune", donc je pense que le bouquet sera fait seulement avec l'écoute et le cargue point, tiré en haut jusqu'à le pulie sur la vergue.  Le cargue bouline aussi je l'ai tiré jusqu'a sa pulie sur la vergue. J'espère que cela soit correct.scratch 





Demain le grand mat...
ciao. Bonjour  oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Dim 1 Déc 2013 - 8:41

Bonsoir. L'avancement des travaux au point d'à aujourd'hui:
j'ai monté toutes les voiles de l'arbre de misaine et la grand voile. En effets il y a beaucoup de "fils" à positionner! Il ne m'est pas clair parce que le palan de la vergue de fortune  est appelé "palan de roulis" Voir première photo. Sur le glossaire de termes de la marine ancienne je trouve "ROULIS: Balancement d'un navire dans les sens transversal." De quel "balancement" il se traite? Quand il faut balancer le navire? Je croyais que ce fût un caliorne de cime de la vergue.








Maintenant je dois trouver la manière de tenir en position les voiles de focs comme si elles fussent gonflées par le vent.
ciao.Bonjour  oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Dim 1 Déc 2013 - 10:41

Bonjour

               Salut OldBoy.

               De fait, ton canot prend de l'allure.  

              La voile de fortune carrée n'était, en effet, pas enverguée en permanence. On ne la montait généralement que lorsqu'il était prévu un long bord sous les allures arrivées, comme une traversée dans les alizés par exemple.

             Ce que ton plan appelle palan de roulis sont surtout les écoutes du hunier. Bien sûr elles empêchent la vergue sèche de se promener, mais elles servent essentiellement à mettre cette voile dans le vent, ou pas d'ailleurs, si par exemple l'on veut coiffer la misaine pour stopper le bâtiment.   sunny
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Invité le Lun 2 Déc 2013 - 5:05

Bonsoir,
André, je crois que ce sont bien des palans de roulis, et pas les bras de la vergue, que l'on devine à l’horizontale sur une des photos. Ces palans figurent sur le plan de voilure d'origine de la Recou mais ont très vite disparus, remplacés par les drisses de fortune frappées dans les porte-haubans puis plus rien. Je me demande s'ils ne servaient pas à orienter la vergue à l’horizontale à la gite.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Lun 2 Déc 2013 - 5:30



Bonjour 

Oui, tu as peut-être raison.

Je ne me rappelle même pas de les avoir vus sur La Recouvrance"! Les anti roulis de la corne ont duré plus longtemps.

Cependant, (je pense que tu parles de la deuxième photo) sur la première, on distingue ces palans de roulis que tu cites, mais c'est le palan d'écoute que OldBoy montre avec son fléchage. sunny 
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  G. Delacroix le Lun 2 Déc 2013 - 5:36

Si l'on s'en tient aux textes d'époque, les palans de roulis évitent le balancement de la vergue bâbord-tribord au roulis quand le navire est à l'ancre.
Les palans de bout de vergue s'emploient comme palans de roulis quand on est sous voile.
 

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6954
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Carrick le Lun 2 Déc 2013 - 5:57



Bonjour 

Tout à fait d'accord pour les textes, Gérard.

Mais Jef et moi, on s'en tient à ce qui a été mis en oeuvre sur "La Recouvrance" et qu'on a vu apparaître, disparaître, revenir encore, au fur et à mesure des goûts et des souhaits de facilité de mer des patrons successifs et des boscos du bâtiment, comme cela se passe sur tout navire, en dehors des règles d'armement et des décrets de tout poil. sunny 
avatar
Carrick

Messages : 3327
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  G. Delacroix le Lun 2 Déc 2013 - 6:03

Pas de problème mais j'apportais juste la signification des palans de roulis pour La Toulonnaise, objet de la question d'origine.
 

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6954
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Mer 4 Déc 2013 - 23:59

Bonjour tout le monde. Merci pour votre attention, j'apprécie beaucoup vos explications study .
Je mets une photo avec des détails des manœuvres de la vergue de misaine.
En conclusion, j'ai compris que le palan de roulis était un palan qu'il servait pour le balancement de la vergue. Il pouvait être aussi utilisé pour soulever des charges,  évidemment...
Depuis dimanche, j’ai installé aussi le petit foc.
Ciao!  

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Sam 14 Déc 2013 - 9:25

Bonsoir. Avancements: trinquette, petit foc et grand foc en "plein air":


Focs, hunier et perroquet gonflées en place:


Prochain pas:rangement de la voile de misaine et de la grand voile.
bonne fine semaine!  Bonjour 
oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Pierre Blanc le Dim 15 Déc 2013 - 1:44

Bonjour.
Comment fais-tu pour obtenir des focs bien "gonflés".
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2721
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Michel Saunier le Dim 15 Déc 2013 - 3:37

séchoir à cheveux de Madame vent de travers et amidon en bombe jusqu'à ce que ce soit bien sec (demande la permission)   
Cela ne bougeras plus
Pour toutes les voiles idem
avatar
Michel Saunier

Messages : 5880
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  oldboy le Lun 16 Déc 2013 - 6:11

Bonsoir.
Gonfler les voiles:  oui, sûrement les séchoire à cheveux, comme à dit Michel, mais aussi une armure de fil métallique. Je trouve que celle-ci est nécessaire spécialement pour les focs, parce qu'ils sont inclinés et pas en vertical.








Pour raidir les voiles j'ai utilisé gomme-laque diluée avec de l'alcool.  Ca donne aussi couleur aux voiles.

Toutes les voiles en place et gonflées:


C'est tout, aprés Noel les ancres et les chaloupes.

ciao!  Bonjour oldboy

oldboy

Messages : 80
Date d'inscription : 11/07/2011
Localisation : S.Giorgio Monferrato AL - Italia

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Toulonnaise

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum