le Royal Louis 1692

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Reconstitution des plans du Royal Louis

Message  charly5 le Mar 6 Juil 2010 - 15:38

je suis actuellement en train d'étudié toute les pièces qui compose la guibre, d'ailleur a cette époque il devait bien s'amuser pour donner les côte a ses pièces toute aussi "biscornu" les une que les autres, mais bon! moi ma curiosité ma arrêté sur l 'existance ou non, a l'époque du RL, d'une dent sur le brion pour soutenir le bas de la guibre.
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Pierre Rouanne le Mer 7 Juil 2010 - 2:05

Oui On peut penser que la "dent du brion" existait sur le RL
On la distingue bien sur le Colbert (document d'époque)


Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4668
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  G. Delacroix le Mer 7 Juil 2010 - 2:11

Charly5, comme dans l'ancien forum, merci de regrouper vos questions dans le même sujet dédié au RL.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6387
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

la poulaine

Message  charly5 le Ven 16 Juil 2010 - 6:24

la poulaine



voila, j'aimerai savoir ou ce situ le point de départ de la poulaine, car j'ai bien sa longueur, la largeur de sa flèche mais pour savoir la courbe quelle doit avoir il me manque cette précision.
j'ai bien remarqué que sur les vaisseaux elle commence au niveau aproximatif de l'écubier le plus éloigné de l'étrave mais bon rien de bien précis
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  G. Delacroix le Ven 16 Juil 2010 - 6:40

Qu'appelez vous poulaine ? Parleriez vous des herpes ?

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6387
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Ven 16 Juil 2010 - 14:07

non, je parle du planché en forme de cailbotti qui est au dessus de la guibre
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  G. Delacroix le Sam 17 Juil 2010 - 0:44

Le profil du plancher de poulaine est directement lié à la courbure de la herpe puisque ce sont les herpes qui le supportent.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6387
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Sam 17 Juil 2010 - 1:34

d'accord j'en prend bonne note, mais sa lui fait faire une belle coubre.
est il possible qu'elle parte de la herpe la plus haute et ce termine sur la plus basse, ce qui réduirais sa courbure?
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  G. Delacroix le Sam 17 Juil 2010 - 3:41

Non, ça suit la courbure de la herpe. Notez que le caillebotis ne monte pas jusqu'en haut.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6387
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Mer 4 Aoû 2010 - 1:57

voici ce que j'ai trouver sur le net au sujet de la décoration de rl attention, moi je trouve que sa resemble un peut au sr mais rien est impossible
Les vaisseaux de haut bord, surtout les plus puissants, destinés aux chefs d'escadre, étaient en général superbement ornés de sculptures et de peintures. Pour le Royal Louis, de 112 canons, construit en 1692, Colbert lui-même fit appel au premier peintre du roi, Charles Le Brun, qui, avec le sculpteur Girardon, réalisa des merveilles à la poupe de ce vaisseau.
Elle est ornée d'une « gloire » en plusieurs étages de galeries décorées de chevaux marins, de sirènes et de tritons qui servent de supports à la scène centrale : assis sur son trône de justice, le roi, ceint de lauriers par la Victoire, reçoit le rameau d'olivier que lui tend la Paix, tandis que Neptune et Thétis lui offrent les richesses de la mer et de la terre.


avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Ven 6 Aoû 2010 - 8:28

"le corps de garde au devant du vaiseau sur le 2émé pont", voila ce qui est écrie sur le lire de Dassié
qu'est que le corps de garde?
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Pierre Rouanne le Ven 6 Aoû 2010 - 8:41

Dans un vaisseau vous aviez l'équipage et pour employer une expression moderne les fusillers-marins, c'est d'eux dont il s'agit.

Pierre

avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4668
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Ven 6 Aoû 2010 - 8:45

merci pierre pour cette précitions
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Jeu 26 Aoû 2010 - 3:04

au sujet du contre étambot, soit interieure que exterieure.
leur mise en place était utilisé selon les dimenssion de l'étambot ou était 'il instalé systematiquement a une certainne époque.
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  G. Delacroix le Jeu 26 Aoû 2010 - 4:36

Le contre-étambot est employé systématiquement mais sous deux formes successives : dans un premier temps, c'est une allonge de la courbe d'étambot puis plus tard une pièce à part entière. Ca varie également en fonction de la taille du bâtiment.
Le contre étambot extérieur, quelques fois appelé faux étambot n'est, lui, pas systématique. Bon nombre de navires n'en portent pas et dans ce cas, l'étambot reste coupé "carré" sans couteau. C'est alors le gouvernail qui porte un couteau plus marqué.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6387
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Sam 28 Aoû 2010 - 4:19

je ne suis pas arrivée a trouvé une définition claire de cette phrase:
"l'étambot reste coupé(carré) sans couteau"

bien que j'ai une petite idée, mais comme je ne voudrais pas partir sur une fausse idée, j'aimerai avoir plus de précision sur cette phrase si dessus, merci
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Pierre Rouanne le Sam 28 Aoû 2010 - 6:03

Un petit dessin



Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4668
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Dim 29 Aoû 2010 - 4:16

merci pierre,
je s'est pas pourquoi mais je cherche toujours compliqué là ou y pas besoin.
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

lisse de fort

Message  charly5 le Jeu 9 Sep 2010 - 5:57

sur l'extrait du manuscrit rédigé en 1726 par JOSEPH OLLIVIER sur le rl, il parle et donne les dimenssions de la lisse de fort.
ou a t'il pris ses dimenssions sachant que la liise de fort ne sert qu'à maintenir les menbres en eux avant la pose des précinte et du bordage, et que ses dimenssions on été prise avant sa démolition?
ou sinon, est ce que la lisse de fort est un mot employé pour plusieur piéce de charpente et ne sert pas qu'a maintenir les couples au niveau du fort(la partie la plus large d'un couple)? Question
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Pierre Rouanne le Jeu 9 Sep 2010 - 6:31

la lisse de fort est une lisse qui détermine la plus grande largeur du vaisseau sur toute sa longueur.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4668
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Ven 10 Sep 2010 - 3:49

ça, je le savait et ses justement pour ça que je m'interoge
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Pierre Rouanne le Ven 10 Sep 2010 - 7:46

Il ne faut pas confondre les lisses et les préceintes.

Pierre

avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4668
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Lun 13 Sep 2010 - 5:41

bien sur, d'ailleur sur l'extrait du manuscrit il parle bien des deux distinguement.
en voici l'écrit exacte qui y est mentioné
Longueur du trébuchet (c'est la dimension qui, selon l'usage de la tablette, règle les largeurs de la lisse du fort) : 1 pi 2 po
et voici ce qui est écrit pour la précinte la plus près du fort.
La première précinte a 17 pouces de largeur et 10 pouces d'épaisseur.
comme vous pouvez le constater ce son bien deux choses différente et on ne peut pas les confondres.
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Pierre Rouanne le Lun 13 Sep 2010 - 6:03

Le trébuchet ne règle pas la largeur de la lisse de fort, mais sert avec la tablette à déterminer la forme de tous les membres du vaisseau compris entre les façons avant et arrière.
la définition de B.O :
C'est le relévement qu'on donne dans la méthode de la tablette au pied des genoux des varangues de l'avant et de l'arrière afin que la largeur du fort se rétrécisse moinsque celles des fonds.


Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4668
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  charly5 le Lun 13 Sep 2010 - 6:23

ok, merci PIERRE pour toutes ses précissions, j'y voie un plus claire maintenant
avatar
charly5

Messages : 145
Date d'inscription : 08/06/2010
Localisation : boen

http://royallouis1692.e-monsite.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: le Royal Louis 1692

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum