La veuve de Jean Knitélius désire vendre ces livres avant déménagement.