Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Mer 15 Aoû 2018 - 11:30

Merci Patrick et bonne mi-août à tous. Bonjour

nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Michel M le Mer 15 Aoû 2018 - 18:51

Superbe réalisation et tous les détails sont fidèlement représentés, quelle prouesse. Félicitation pour votre travail.
Michel
avatar
Michel M

Messages : 208
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Viviers

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Pierre Blanc le Mer 15 Aoû 2018 - 21:35

Bonsoir.
C'est une très belle réalisation.
Une question, quelle est l'utilité des bouts de fer qui sont fixées sur l'étrave? Je suis probablement passé à côté du post qui donne l'explication.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2852
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Jeu 16 Aoû 2018 - 9:59

Pierre Blanc a écrit:
Une question, quelle est l'utilité des bouts de fer qui sont fixées sur l'étrave?  Je suis probablement passé à côté du post qui donne l'explication.


Sont des "cassures de coque", vous les voyez ci-dessous dans la chaloupe royale des Bourbons au musée San Martino de Naples: dans la flottille napolitaine ils étaient standard, ils les mettaient dans tous leurs bateaux (canonnières et bombardes). Bonjour

avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Bern le Jeu 16 Aoû 2018 - 10:58

Cher Monsieur,

C'est impressionnant ce que vous avez réussi ! Une véritable pièce de musée !

Chapeau

Mochel

Bern

Messages : 1420
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Matran Canton de Fribourg Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Jeu 16 Aoû 2018 - 20:59

Bern a écrit:Cher Monsieur,

C'est impressionnant ce que vous avez réussi ! Une véritable pièce de musée !

Chapeau

Mochel


Cher Monsieur Mochel, son compliment est un plaisir et si le modèle "se termine" dans un musée, mon travail aurait un vrai sens, mais je ne pense pas que cela soit possible en ces temps d'idiotie irrépressible.

De toute façon, ne jamais dire jamais.


p.s. ...et ce n'est pas fini: il y a une boîte avec les armes sur le pont (les planches que vous voyez sur le bord gauche ils sont pour une caisse des mousquets), clairement les mousquets visibles et tout ce qui est nécessaire pour l'équiper, voile inclus, puis il manque plusieurs lanternes et la cloche.

J'espère que tout va bien.

Bonsoir à tous.













Dernière édition par nostromo le Ven 19 Oct 2018 - 0:07, édité 1 fois
avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Jeu 13 Sep 2018 - 23:33

Bonsoir messieurs, les avances, du début Août à nos jours.

Un salut amical à tous et à la prochaine. Bonjour



OPEN:















































































avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Ven 14 Sep 2018 - 0:03

... j'ai oublié! drunken


Avec cette canonnière "nous" sommes en 1811; "j'ai confié" la commande à un ancien commandos (?) de la marine (Guastatore di Marina: Corps spécial du bataillon naval créé en 1777). Son ancienne épée, comme un héritage, sera accrochée au mur vers la proue des logements officiels.

Désillusionné par Ferdinand IV il avait quitté la marine et était allé pêcher et faire du commerce de corail, étant le propriétaire de certaines corallines.
Pour la réquisition de navires, en temps de guerre, il est retourné à la guerre avec Murat et avec le grade de lieutenant: ils sont prêts à récupérer la Sicile!  

On pourrait écrire un roman: il faudrait Victor Hugo! affraid

Vous ne vivez pas sans rêver!


p.s. La dernière image provient du livre de Antonio Formicola & Claudio Romano: "Storia Della Marina Da Guerra Dei Borbone Di Napoli", publié par Ufficio Storico Della Marina Militare (2005).  Bonjour













avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  péji le Ven 14 Sep 2018 - 8:10

Vraiment c'est un superbe travail et les photos sont à la hauteur !

Merci de nous faire partager cette magnifique création.

Patrick
avatar
péji

Messages : 895
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : POISSY

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Francis Jonet le Ven 14 Sep 2018 - 11:39

C'est une arme à hacher menu l'adversaire bien plus qu'une épée !
avatar
Francis Jonet

Messages : 6231
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  le Spahi le Ven 14 Sep 2018 - 13:18

Francis Jonet a écrit:C'est une arme à hacher menu l'adversaire bien plus qu'une épée !


Bonjour à tous, Very Happy

Ce type d'arme blanche était la plupart du temps en dotation chez les Sapeurs du Génie de différents pays. Le but premier était de disposer d'un outil propre à couper des branchages pour constituer des fascines…

Certaines baïonnettes, toujours chez les sapeurs, ont repris cette forme pendant la Grande Guerre. Mais lesdites baïonnettes étant utilisées aussi au bout du fusil pour les assauts, les blessures engendrées n'étaient sans doute pas belles à voir… C'est ainsi que certains "utilisateurs" trouvés en possession de ce type de baïonnette… n'auraient pas fait long feu après leur capture !

Amicalement,

Thierry
avatar
le Spahi

Messages : 510
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Pierre Blanc le Ven 14 Sep 2018 - 14:27

Bonjour.
C'est un modèle très riche en enseignement et remarquablement réalisé.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2852
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  caracciolo le Sam 15 Sep 2018 - 1:33

tout très beau et précis
avatar
caracciolo

Messages : 104
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Napoli

http://l-arsenale.forumattivo.com/

Revenir en haut Aller en bas

la cloche

Message  nostromo le Sam 15 Sep 2018 - 19:28

Bonsoir messieurs.  Bonjour

Comme on le sait, emettre des signaux sonores est nécessaires en mer. Ils sont nécessaires en cas de brouillard pour n'en citer qu'un, sans oublier que la communication, aussi bien que nécessaire a ses aspects dramatiques en mer: faire du «bruit» peut vous sauver la vie. Plus à bord des navires de guerre, ils ont scandé des quarts de travail de l'équipage et bien d'autres situations.
Dans mes recherches, en particulier chez les peintres de la marine, vous ne voyez jamais une cloche dans un petit bateau.
Etudier le bateau de plaisance ou de plaisir, qui remonte au milieu du 16ème siècle, il s'avère que l'équipement à bord était vraiment incroyable (la photo initiale provient d'un catalogue du tournant du siècle 1800).
Le fait est que j'ai émis l'hypothèse d'une cloche, évidemment amovible, et ce que vous voyez est le résultat.

Mon cher ami, l'ingénieur qui a conçu la canonnière il n'était pas d'accord avec tout, le considérant comme un pari (sur ceci je suis d'accord!), et une cloche n'apparaît pas dans les dessins, clairement, comme d'autres choses qui ne sont qu'une expression de modélisation.

J'espère avoir de vous des indications positives ou négatives.

Meilleurs voeux, à la prochaine.



OPEN:















































avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  caracciolo le Sam 15 Sep 2018 - 21:29

Il serait bon d'ouvrir un débat sur ce sujet, ma connaissance suggérant qu'il existe des moyens moins encombrants et invasifs tels que la signalisation acoustique, tout aussi fonctionnels, tels que les gongs, les cloches manuelles, les cornes, les mégaphones, même si les mégaphones
De plus, mon opinion est que le système adopté est trop raffiné et bourgeois pour un bateau militaire spartiate.
avatar
caracciolo

Messages : 104
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Napoli

http://l-arsenale.forumattivo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Sam 15 Sep 2018 - 23:20

caracciolo a écrit:  ...le système adopté est trop raffiné et bourgeois pour un bateau militaire spartiate.

La bourgeoisie est la classe assise. Confortable.

Exactement comme moi! Ouffffff!!!


Que sera-t-il jamais! C'est un morceau de fer qui, si nécessaire, peut être facilement enlevé.
Au départ, je voulais exécuter un seul élément du 3, une barre plate toujours amovible derrière la tête des escaliers (dans ma vision, il est important que la cloche tombe sur la tête de l'escalier, dans un navire de guerre est le commande, les deuxièmes officiers et le pilote qui assistent à la pratique), mais cela aurait empêché le passage des manœuvres; telle qu'elle est, la passer au-dessus.

Ceci explique la forme de la noix au dessus du "chapeau" qui supporte la cloche.  
avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  G. Delacroix le Dim 16 Sep 2018 - 9:18

Bonjour,

Je ne pense pas que ce type d'embarcation disposait d'une cloche.
C'est votre choix d'en installer une, sa réalisation est de belle qualité. Peut-être qu'en supprimant la jambe avant, le support serait plus discret.
D'autre part, je trouve que l'épaisseur des portes du rouf est trop importante malgré la réussite de sa réalisation.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7252
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Dim 16 Sep 2018 - 12:39

G. Delacroix a écrit:. Je ne pense pas que ce type d'embarcation disposait d'une cloche.  

Ouais, et c'est la seule chose sûre. Merci pour votre avis M. Gérard.

Bon dimanche à tous.  Bonjour
avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  caracciolo le Dim 16 Sep 2018 - 13:27

comme il était déjà supposé, il n'y avait probablement pas de sonnette fixe; cependant, il y a des empreintes de bateaux génois légèrement plus gros qui se dirigeaient vers un système pour loger une cloche; que cela a été fixe est peu probable.
certains écrits indiquent que les systèmes acoustiques existent sous forme de gongs ou de cloches manuelles souvent liées au gouvernail pour être utilisées par le barreur.
avatar
caracciolo

Messages : 104
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Napoli

http://l-arsenale.forumattivo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Francis Jonet le Dim 16 Sep 2018 - 14:23

Il est reconnu que pour naviguer dans la brume, depuis les Vikings, un système sonore d'alerte est le meilleur moyen de se signaler, mais sur une embarcation militaire n'était-il pas plus prudent de ne pas faire acte de présence. D'ailleurs, le brouillard se présente-t-il souvent dans la baie de Naples ?
Je dis cela, bien que je trouve que le travail de Caracciolo est particulièrement plaisant.
avatar
Francis Jonet

Messages : 6231
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  caracciolo le Mar 18 Sep 2018 - 19:40

Vous avez raison, sur la question des probabilités des conditions météorologiques favorables avec une forte probabilité. mais le concept est que c'est une possibilité probable, et dans de telles conditions, il ne passe pas au magasin près de la maison.
un bateau est toujours dans des conditions de navigation même en cas d'urgence.
Ces bateaux, alors non exclusivement côtiers, ont également effectué des traversées importantes telles que la Sardaigne, la Corse, la côte sud de l’Espagne, la Sicile et l’Afrique du Nord, pour la pêche au corail.
La Manche n'est pas une telle promenade pour la flottille de Boulogne.
Ensuite, il ne faut pas oublier que les signaux acoustiques ne sont pas réservés au brouillard.
S'il était possible d'éviter les traversées, de préserver la peau, mais il existe de nombreux écrits sur la dureté de la vie d'un pêcheur de corail, considéré comme le pire des pêches pour ne pas emmener des personnes âgées de plus de 35 ans. c'était une condition cruciale pour des revenus plus élevés, c'était la pêcherie la plus rémunérée de son époque. les vols étaient un risque élevé, beaucoup ne sont pas revenus plus que les autres pêches, pour raconter un événement historique de 1877, il y avait un différend territorial entre les pêcheurs en Sicile qui ont lancé la dynamite (qu'ils avaient l'habitude de pêcher) sur des bateaux avec des dizaines de morts .
Dans ces considérations, je ne pense pas qu'une cloche puisse être un problème, même si je trouve cela peu probable,Je ne peux tout simplement pas trouver cela impossible.
Merci pour la contribution
avatar
caracciolo

Messages : 104
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Napoli

http://l-arsenale.forumattivo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Dim 23 Sep 2018 - 18:06

Francis Jonet a écrit:...D'ailleurs, le brouillard se présente-t-il souvent dans la baie de Naples ?

Buona domenica Signori.

No Francis, la nebbia non è una caratteristica della baia di Napoli, sebbene la nebbia in mare ha caratteristiche diverse dalla nebbia in terraferma.
Però a Napoli ci sono i napoletani: sacro e profano hanno sempre convissuto nel paese di Pulcinella.

Napoli ha da sempre un folklore tutto particolare e se guardiamo (e leggiamo) la storia, si comprende il perché per noi italici, la Repubblica Partenopea rimanga l'episodio più glorioso  dell'illuminismo settecentesco e resta uno dei momenti di massima espressione di civiltà, del trionfo dell'intelligenza e dell'affermazione di un concetto politico legato a un autogoverno dei popoli, lontano dalla tirannia e le oppressione degli assolutismi.

la repubblica Partenopea fu breve (poco meno di un'anno), e portò alla Rivoluzione Napoletana del 1799 che finì tragicamente nel sangue.

La faccio breve: con le armate di Championnet alle porte di Napoli e del Regno delle due Sicilie, Re Ferdinando IV scappa a Palermo sulla nave ammiraglia del più famoso orbo Lord Nelson, ciò è la scintilla che fa scoppiare la Rivoluzione.
Il "Monitore Napoletano" giornale popolare non era una novità in una neonata repubblica così come la Rivoluzione Francese indicava, visto che erano le armate di Francia che cercavano di liberare i popoli dagli assolutismi dei vari regni, italici e europei, attraverso le sue pagine e gli scritti della entusiastica e coraggiosa Eleonora De Fonseca Pimentel (fu lei, poi martire della Repubblica, a far conoscere al popolo il già famoso ammiraglio Francesco Caracciolo e lei, quindi, a crearne il mito), attraverso quindi questi scritti dicevo ed i resoconti degli scontri navali, in particolare quello di Procida in cui gli inglesi soffrirono pesantemente l'attacco delle cannoniere e per il quale poi Caracciolo pagò con la forca, e si fa avanti un'ipotesi di assalto praticata dalle formazioni napoletane; divise in squadre con i bastimenti numerati, in cui alcune unità avessero il compito di distrarre il nemico o i nemici, mentre le altre formazioni risalendo il vento attaccassero da diverse posizioni.
Oltremodo sembra che in caso di vittoria il rientro in porto fosse sempre molto fragoroso: di un frastuono tutto Partenopeo.

La campana nel modello è semplicemente il riconoscimento di un popolo attraverso la sua storia che, nel bene e nel male, è sempre stato protagonista della propria esistenza.

Tale campana può stare solo su di una corallina armata in guerra Napoletana.

Ed io probabilmente dovrei documentarmi di meno. Shocked


Non sto lavorando sul modello anche se la campana l'ho rifatta. Ho disegnato le vele per avere due dime che servono per cucirle conformemente e la stoffa è pronta, la vedete nell'ultima foto.

Al momento sto facendo i cavi per il restauro di un modello dell'epoca, del museo della marina  di Bagnoli di Napoli.
___________________________________________________________________________________________________________________

Francis Jonet a écrit:...D'ailleurs, le brouillard se présente-t-il souvent dans la baie de Naples ?


Joyeux dimanche messieurs

Non Francis, le brouillard n'est pas une caractéristique de la baie de Naples, bien que le brouillard dans la mer ait des caractéristiques différentes du brouillard sur le continent.
Mais à Naples, il y a les Napolitains: sacrés et profanes ont toujours coexisté dans le pays de Pulcinella.
Naples a toujours eu un folklore très particulier et si nous regardons (et lisons) l'histoire, on comprend pourquoi pour nous Italique, la République Napolitaine reste l'épisode le plus glorieux de l'illuminisme du XVIIIe siècle et reste l'un des moments d'expression maximale de la civilisation, du triomphe de l'intelligence et de l'affirmation d'un concept politique lié à l'autonomie gouvernementale des peuples, loin de la tyrannie et de l'oppression de l'absolutisme.

La République de Naples était courte (un peu moins d'un an) et a mené à la Révolution Napolitaine de 1799 qui s'est terminée tragiquement dans le sang.

Je vais le faire court: avec les armées de Championnet aux portes de Naples et du royaume des Deux-Siciles, Le roi Ferdinand IV s’échappe à Palerme sur le vaisseau amiral du plus célèbre orbe Lord Nelson, c'est l'étincelle qui déclenche la Révolution. Le journal populaire "Monitore Napoletano" n'était pas une nouveauté dans une république nouvellement créée, comme l'indiquait la Révolution Française, puisque ce sont les armées de France qui ont cherché à libérer les peuples de l'absolutisme des différents royaumes, italique et européen, à travers ses pages, et les écrits de l'enthousiaste et courageux Eleonora De Fonseca Pimentel (c'était elle, alors martyr de la République, de faire connaître au célèbre amiral Francesco Caracciolo et à elle, donc, de créer le mythe), à travers ces écrits j'ai dit et les rapports de batailles navales, en particulier celle de Procida où les Britanniques ont subi fortement l'attaque du canonnières et pour lequel Caracciolo a ensuite payé avec la potence, et il y a une hypothèse d'assaut pratiquée par les formations napolitaines; divisé en équipes avec les navires numérotés, dans lequel certaines unités avaient pour tâche de distraire l'ennemi ou les ennemis, tandis que les autres formations remontant le vent attaquaient de différentes positions.

De plus, il semble qu'en cas de victoire le retour au port soit toujours très bruyant: un bruit tout Parthenopeo.

La cloche dans le modèle est simplement la reconnaissance d'un peuple à travers son histoire qui, pour le meilleur ou pour le pire, a toujours été le protagoniste de son existence.

Cette cloche ne peut que rester sur un corail armé dans la guerre, Napolitaine.

Et je devrais probablement documenter moins.  Shocked

Je ne travaille pas sur le modèle même si j'ai refait la cloche. J'ai dessiné les voiles sur du carton ils servent de formes pour coudre les voiles et le tissu est prêt, vous le voyez dans la dernière image.

En ce moment je fais les câbles pour la restauration d'un modèle de l'époque du musée de la marine de Bagnoli à Naples.

Rendez-vous la prochaine fois et passez une bonne soirée.  Bonjour




OPEN:





































avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  caracciolo le Lun 24 Sep 2018 - 1:35

Nel libro del Cuomo, ricordando gli articoli del giornale  il "Monitore napoletano" si diceva che al ritorno della battaglia del canale di Procida, le cannoniere facevano rumori di corni e campane a festa.
Tale fatto riportato potrebbe essere propagandistico del tempo per  portare a se le masse istruite della bassa della bassa borghesia.
Riportando una vittoria tale da ripristinare i collegamenti costieri commerciali con le rotte pontine che affliggevano i piccoli cabotaggi, cercando di far affluire merci e derrate, provenienti dal mediterraneo nord occidentale.
strategicamente gli inglesi bloccarono il porto di Napoli sia da nord con corsari che operavano tra le isole di Ponza e Procida, e da sud controllando l'isola di Capri, in questo modo tenevano la capitale in assedio con un numero ridotto di soldati, sperando in una rivolta delle masse popolari.
Una vittoria in mare significava far affluire derrate alimentari per la quarta città più popolata d'Europa.

Dans le livre du Cuomo, rappelant les articles de journaux du "Monitore napolitain", il a été dit que, lorsque la bataille du canal de Procida est revenue, les canonnières ont fait des bruits de cornes et de cloches pour faire la fête.
Ce fait rapporté pourrait être propagandiste de l'époque pour se constituer les masses éduquées de la basse bourgeoisie.
Rapportant une victoire telle que rétablir les liens commerciaux avec les routes pontines qui ont affligé les petits cabotages, en essayant d'apporter des marchandises et de la nourriture du nord-ouest de la Méditerranée.
stratégiquement les Anglais ont bloqué le port de Naples par le nord avec des corsaires qui opéraient entre les îles de Ponza et Procida, et du sud contrôlant l'île de Capri, gardant ainsi la capitale assiégée avec un nombre réduit de soldats, une révolte des masses populaires.
Une victoire en mer signifiait nourrir la quatrième ville la plus peuplée d'Europe.
avatar
caracciolo

Messages : 104
Date d'inscription : 29/05/2010
Localisation : Napoli

http://l-arsenale.forumattivo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Francis Jonet le Lun 24 Sep 2018 - 8:13

Cette canonnière est de toute beauté.
J'attends la voilure avec impatience.
avatar
Francis Jonet

Messages : 6231
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  nostromo le Jeu 27 Sep 2018 - 22:54

Merci Francis, moi aussi j'ai hâte de le finir!

Je suis retourné au travail, l'échelle de écoutille.

A la prochaine, bonne nuit. Sleep









avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Estrope de poulie

Message  nostromo le Dim 7 Oct 2018 - 1:12

Bonsoir

palans d'artillerie manquant la troisième et dernière et j'ai refait l'escalier officiel.

Salutations et bonne nuit. Sleep



OPEN:




































































avatar
nostromo

Messages : 796
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Milano

Revenir en haut Aller en bas

Re: Parancelle canonnière (pièce de fer 18 lb.) Flottille Napolitaine 1811 - 1/24 (dessins: Luigi Ombrato)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 15 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14, 15  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum