Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Sam 10 Déc 2016 - 17:07

gérard 2 a écrit:Mes excuses, je suis allé trop vite :oops:
Gérard
Pas besoin de présenter des excuses Gerard. J'ai essayé ... En utilisant différents timbres est pas très pratique, et lentement mais l'effet est minime. Peut-être que je vais être coupé sur leurs feuilles massives.

Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Dim 11 Déc 2016 - 8:25

Pas moins de deux mois de travail à venir ... feuilles de cuivre sont sans fin.
Mon étau ancien est cassé. J'en ai acheté un neuf ce qui va briser la monotonie.

avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Dim 11 Déc 2016 - 8:26









avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  a.piot le Dim 11 Déc 2016 - 9:17

Belle machine !!! Very Happy
avatar
a.piot

Messages : 2564
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.Google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  G. Delacroix le Dim 11 Déc 2016 - 12:01

Très belle réalisation des plaques de cuivre mais les têtes des clous me semblent un peu grosses non ?


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Dim 11 Déc 2016 - 12:09

Salut Gerard
Le diamètre de la tête du clou est de 0,4 mm pour une feuille de 0,7 mm, ce qui correspond presque à l'échelle de 1:48 sur le terrain.
avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Dim 11 Déc 2016 - 12:12

Avec ces réalisations, je serais reconnaissant à mon bon ami, le Dr Michael. Dr. Michael gentiment partagé avec moi les principes de base de la technologie. J'ai parachevé seulement cette idée.
avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  G. Delacroix le Dim 11 Déc 2016 - 13:59

Ce n'est pas le diamètre qui me gène, c'est le volume, la bosse que fait la tête. Ces clous sont plats dans la réalité.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Dim 11 Déc 2016 - 16:22

J'ai essayé de modifier la matrice. Fabriqué en acier 45. Cependant, il est pas pour longtemps. Matrice use très rapidement ... Bonne chose que je fis litas avec des têtes rondes ne sont pas nombreux. Maintenant, la nouvelle matrice, et un peu plus tard, je vais encore des photos.
Rien de terrible est pas encore arrivé ... Je suis encore laissé 10.000 feuilles.
avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Dim 11 Déc 2016 - 17:14


avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  G. Delacroix le Dim 11 Déc 2016 - 18:45

Voici le doublage de USS Constitution, les têtes des clous sont même un peu en creux :



Epave du HMS De Braak :



Avec ces clous :




Peut-être difficile à réaliser au 1/48.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  gérard 2 le Lun 12 Déc 2016 - 7:34

Bonjour,
en comparaison, avec la réalisation d'un vrai cloutage :

https://chenivessemaquettes.shost.ca/techniqueatelierp5.htm

Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3194
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Lun 12 Déc 2016 - 10:06

G. Delacroix a écrit:Voici le doublage de USS Constitution, les têtes des clous sont même un peu en creux :



Epave du HMS De Braak :



Avec ces clous :




Peut-être difficile à réaliser au 1/48.


Salut Gérard!
Tout d'abord, je vous remercie pour la photo! Excellentes photos donnent une image complète de la réalité des objets examinés. Cependant, pour la fabrication d'un poinçon réaliste (en particulier à l'échelle du 1/48) doit être un équipement de haute précision et une technologie sophistiquée pour des conditions d'usine. Dans l'atelier de la maison (même avec un équipement numérique) Je ne peux pas sdelattakoy stamp. La photo peut être vu clairement que la tête de filière doit prendre la forme d'un tube avec des bords aiguisés. Cependant, à mon avis, pour donner le charme du modèle et un certain réalisme, il suffit d'utiliser un timbre que je l'ai fait.
Je prozholzhat en constante évolution matrice. Sam éradiquer très dur (comme un acier de fichier).
avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Lun 12 Déc 2016 - 10:14

gérard 2 a écrit:Bonjour,
en comparaison, avec la réalisation d'un vrai cloutage :

https://chenivessemaquettes.shost.ca/techniqueatelierp5.htm

Gérard

Salut Gérard!
Grand sujet! Beaucoup de merci! Pour ma honte, je dois admettre que les matrices font une perceuse à main. Fraiseuse, CNC Je l'ai acheté, mais sur la machine de forage est pas gagné ... Peut-être après la fin du projet, je vais avoir une machine de forage miniature.
vous Montré la technologie est très intéressant, mais dans mon cas, il est trop lent. Je hotelby également accélérer les feuilles de processus de fabrication, mais pour cela, vous devez créer des équipements de précision très complexe. Presse mécanique peut être trouvée dans l'usine et arendovatza prix modique. Il est plus difficile de créer un poinçon automatisé et un tableau d'acier massif. Je ne suis pas au courant de ces technologies et il n'y a pas d'équipement. Nous devons donc nous limiter à ceux qui ont.
avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  G. Delacroix le Lun 12 Déc 2016 - 11:01

Il ne faut pas obligatoirement d'équipement de haute technologie pour réaliser des empreintes réalistes :

Quand j'ai réalisé le doublage de la coque du Cygne que je construisais au 1/48, j'ai utilisé la méthode classique des poinçons pour estamper les plaques. Le procédé était assez simpliste mais j'obtenais des plaques assez correctes à l'échelle. Avec du cuivre adhésif 3M et une matrice en bois armée de poinçons faits en corde de guitare de 3/10 mm, je poinçonnais sur la face arrière de la plaque pour former les têtes des clous.
J'en avais estampé les 3/4 de la quantité nécessaire et consommé presque tout le cuivre quand, par hasard, j'ai placé une plaque à l'envers c'est à dire le cuivre du coté des poinçons. Le résultat était incomparablement meilleur comme vous le voyez sur la photo, la tête des poinçons avait juste marqué un petit cratère très réaliste sur la surface du cuivre. Malheureusement, il était trop tard, je n'avais plus assez de cuivre pour tout refaire et à vrai dire plus le courage, j'ai continué à faire les têtes des clous en relief.

Voilà une photo avec, à gauche une plaque (de rebut) avec les clous en relief et à droite la plaque "inversée", le résultat est bien meilleur. Notez que ces plaques font 3 x 1 cm et sont ici très fortement agrandies.




_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Lun 12 Déc 2016 - 11:39

G. Delacroix a écrit:Il ne faut pas obligatoirement d'équipement de haute technologie pour réaliser des empreintes réalistes :

Quand j'ai réalisé le doublage de la coque du Cygne que je construisais au 1/48, j'ai utilisé la méthode classique des poinçons pour estamper les plaques. Le procédé était assez simpliste mais j'obtenais des plaques assez correctes à l'échelle. Avec du cuivre adhésif 3M et une matrice en bois armée de poinçons faits en corde de guitare de 3/10 mm, je poinçonnais sur la face arrière de la plaque pour former les têtes des clous.
J'en avais estampé les 3/4 de la quantité nécessaire et consommé presque tout le cuivre quand, par hasard, j'ai placé une plaque à l'envers c'est à dire le cuivre du coté des poinçons. Le résultat était incomparablement meilleur comme vous le voyez sur la photo, la tête des poinçons avait juste marqué un petit cratère très réaliste sur la surface du cuivre. Malheureusement, il était trop tard, je n'avais plus assez de cuivre pour tout refaire et à vrai dire plus le courage, j'ai continué à faire les têtes des clous en relief.

Voilà une photo avec, à gauche une plaque (de rebut) avec les clous en relief et à droite la plaque "inversée", le résultat est bien meilleur. Notez que ces plaques font 3 x 1 cm et sont ici très fortement agrandies.






:-):



Bonjour Gérard.
Oui, je trouve votre chemin à l'un des meilleurs. Je suppose que d'une fabrication réaliste de ces feuilles (avec simulation plat bouchon clou) timbre est nécessaire (pas plus de 0,2 mm hauteur de la tête) sous la forme d'un anneau pointu. Cet anneau indique une brèche peu profonde dans la feuille restante autour du bouchon. Et il faut noter que le bouchon et la feuille a une hauteur !!!
Je dessinais censé mourir dans le profil agrandie photo. Je pense que l'idée que vous aimez.

avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  G. Delacroix le Lun 12 Déc 2016 - 12:03

Le fond du trou est plat, au 1/48 on ne peut identifier la tête du clou (diamètre environ 0,5mm avec un poinçon de 0,3 mm) :



_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Lun 12 Déc 2016 - 12:23

Merci Gérard.
Pendant que nous parlions, je suis venu avec la façon de faire un timbre avec les recommandations qui ont émergé au cours de la discussion.
Donc, têtes de clous en dessous du niveau de la feuille? Cela est facile à faire. Malheureusement, ce travail (à la hauteur de la tête de 0,3 mm), il est une loterie. Lorsque la trempe et le recuit peut brûler jusqu'à 0,2 mm et plus de métal. Pour les métaux durs est un problème .... Cependant, vous pouvez faire la hauteur des timbres avec marge, puis ajuster à la matière abrasive. A l'échelle de 1:36 ce travail peut faire une des formes très précises et plus complexes. Pour l'échelle 1:48 congé comme est. Même avec un poinçon efficace, je fais pas plus de 100 feuilles par jour. Si nécessaire, environ 7000 pièces !!!
avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  a.piot le Lun 12 Déc 2016 - 12:29

Tres instructif , MERCI à tous les deux ! Smile
avatar
a.piot

Messages : 2564
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : chatillon sur indre /oleron

https://sites.Google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Lun 12 Déc 2016 - 13:44

Je suggère un peu plus la tête timbre. Pour grande échelle pour ce faire, il est assez simple à machines de fraisage CNC.


avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Aleksey Baranov le Lun 12 Déc 2016 - 13:44

Aleksey Baranov a écrit:Je suggère un peu plus la tête timbre. Pour grande échelle pour ce faire, il est assez simple à machines de fraisage CNC.





avatar
Aleksey Baranov

Messages : 214
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Odessa ( Ukraine )

http://www.shipmodels.com.ua

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  G. Delacroix le Lun 12 Déc 2016 - 19:46

C'est mieux mais les diamètres des clous devraient être identiques, ceux du bord sont bons. 
Et il faudrait peut-être un peu moins de pression à l'estampage, les trous sont un peu trop profonds.

 

Une autre photo, retrouvée par hasard, c'est HMS Victory (Photo L. Quintana) 


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Bruno Orsel le Lun 12 Déc 2016 - 23:03

Pour ma part, j’utilise une autre méthode qui me donne satisfaction ; pas de poinçon mais la technique de la photogravure.

Ce que je reproche à la technique du poinçon est l’aspect de relief donné aux clous ce qui est totalement irréaliste. Certes, certains modélistes arrivent à minimiser le problème, pour ne pas dire les dégâts en écrasant la marque du poinçonnage, symbolisation des clous. Mais malgré cela je trouve que le résultat n’est pas parfait alors que la technique de la photogravure apporte un aspect plus proche de la réalité.  
Pour se rendre compte de l’aspect irréaliste du résultat il suffirait de mesurer la différence entre le point zéro, celui de la plaque de cuivre et l’épaisseur du « clou » représenté par la marque du poinçon et d’appliquer le facteur de l’échelle… Je pense que beaucoup de modélistes seraient surpris. A titre d’exemple, une différence de 5/100e de mm au 1/48e représenterait une surépaisseur du clou de 2,4 mm. Et de 1/10e : 4,8 mm !!!

J’ai utilisé la méthode de la photogravure voilà presque 20 ans lorsque j’ai construit la goélette la Topaze à l’échelle du 1/48e. Pour la répartissions du clouage, j’ai suivi les instructions données par Jean Boudriot dans son livre le Vaisseau de 74 canons.

A l’origine j’utilise du cuivre en feuille d’une épaisseur de 1/400e. Je n’expliquerais pas ici la technique de la photogravure que vous connaissez certainement, mais par cette méthode, l’épaisseur du cuivre est « attaquée » sur la moitié de son épaisseur soit 1/200e de mm. La marque, car il s’agit plus tôt d’une marque laissé par l’acide dans l’épaisseur du métal, plus tôt qu’une réelle gravure, change l’aspect de la surface du cuivre en lui donnant un aspect plus mât et par un effet de contraste symbolise la présence des clous sans lui donner la moindre épaisseur.

Une fois le typon réalisé, la fabrication des plaques est très rapide. Il n’y plus qu’à les poser sans passer par les étapes laborieuses de calibrage des plaques, poinçonnage et écrasement des pointes.
Je précise aussi que la technique de la photodécoupe/gravure est la portée de tous amateurs dès lors où il a compris le principe.

Je vous montre ici quelques photos du doublage cuivre de la goélette la Topaze réalisé par cette méthode. Les photos donnent un aspect très contrasté entre clous et surface du cuivre. Dans la réalité, le rendu est plus doux.
Je joins aussi des photos du safran doublé de cuivre d’un navire de commerce de la fin du 19e siècle. (Musée de Nouméa)










avatar
Bruno Orsel

Messages : 208
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  péji le Mar 13 Déc 2016 - 6:13

Très intéressant et surtout un résultat très réaliste, une méthode à retenir.

Patrick
avatar
péji

Messages : 544
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : POISSY

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  gérard 2 le Mar 13 Déc 2016 - 7:03

Bonjour,
ça me fait penser que je m'étais équipé de tout ce qu'il faut pour faire de la photo-découpe pour le balcon de l'Artésien.
Je me suis tourné vers l'usinage, et le matériel acheté est dans son emballage d'origine.
Demain, je mettrai une annonce pour la revente, là où il faut
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3194
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Francis Jonet le Mar 13 Déc 2016 - 11:07

Ça a de la gueule en photogravure.
Gérard, s'il-te-plaît, ne mets pas aux enchères ton matos, je suis intéressé... pas trop cher tout de même.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5674
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Yacht impérial Standart (1893) Echelle 1:48

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum