Soleil Royal 1692

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  a.piot le Mar 11 Oct 2016 - 19:38

Tres beau travail , j’apprécie beaucoup , surtout que je suis incapable de faire cela !

a.piot

Messages : 2538
Date d'inscription : 25/05/2010

https://sites.Google.com/site/voiliersanciens/home

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 11 Oct 2016 - 20:14

Pierre, si tu le dis !
Pour louis XIV, c'est un a-plat ! Donc forcement assez plat (lapallice)
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Francis Jonet le Mar 11 Oct 2016 - 22:03

En ce qui concerne ma poupe je ne pourrai m'y attaquer que lorsque j'aurai mis en place le pont de dunette. Ça peut paraître bizarre, mais c'est comme ça ! Enchaînement des tâches oblige.
Pour le moment, j'en ai ras-le-bol des logements, je passe à autre chose.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5574
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 11 Oct 2016 - 22:59

Pour toi comme pour moi, la bestiole étant vaste et diverse, le choix des interventions est au moins une chance pour ne pas avoir à se dessécher sur un seul sujet.
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Honfleur le Dim 30 Oct 2016 - 18:31

Such a lovely ship! I read it all severly times. Great! Hope to see here soon more Progress :-).

Honfleur

Messages : 45
Date d'inscription : 27/10/2016
Localisation : Cologne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Guppy88 le Mar 8 Nov 2016 - 12:41

Michel j'ai relevé un défaut qui revient dans tes sculptures tu t'attaches trop aux détails avant de mettre en place les grands volumes, les grandes masses, ce qui te fais commettre des erreurs.
Regarde ce gif et les cheveux de ton personnage, notamment coté gauche, tu as simulé  trois au quatre mèches qui partent en travers là où sur le dessin de berain  il n'y a qu'une seule mèche qui descend le long du visage.
Tu te compliques la vie et ta sculpture tout en la rendant moins fidèle.
Avec ce gif j'ai fais ressortir ce qui me parait important.


Pourtant je remarque que tu fais des efforts certains, pour les reproduire au mieux, ces détails, mais ils ne doivent  pas se faire au détriment du rendu général.
Mets en place tes volumes principaux avant de t'attaquer aux détails et ne les multiplies pas. Ne marque que les détails qui participent au rendu de ces grands volumes.
A l'échelle pratiquée ils ne se verront de toute façon qu'au travers des photos en macros.

Si donc tu reproduis certains détails, tu en oublies et  ensimplifies, en revanche, d'autres plutôt importants, soit parce que tu n'as pas saisi le volume général, soit parce tu n'as pas saisi l'importance de leur utilité pour faire ressortir le volume général, soit parce que tu ne l'as pas vu.
Par exemple la petite collerette en dessous du visage elle permet de le détacher du fond et d'accentuer le relief, on t'a d’ailleurs fait le reproche que c'était trop plat, c'est donc un détail important et Berain l'a marqué en doublant voire triplant l'épaisseur des ombres du contour. Je ne pense pas qu'il s'en soit donné la peine pour rien.
Avec ces ombres Berain montre qu'il y a clairement trois grands niveaux , trois étages dans son dessin, le visage lui même, l'encadrement général du visage constitué par les cheveux et la collerette, et les rayons.

Une autre façon de de détacher le visage du fond,  est justement de creuser ces contours, notamment près de l'oeil droit de ton personnage, donc à gauche sur l'image, afin de montrer que les cheveux sont en retrait du visage, pour créer le deuxième étage.

J'ai rencontré des difficultés avec mon micro, qui m'ont empêché de suivre la discussion sur ton Chronos et notamment sur  la position de son bras droit : main et du pouce, qui sont pourtant corrects et conformes au dessin et à l'anatomie, mais personne n'a soulevé l'erreur sur le coude (exemple de détail que tu t'es efforcé de rendre,mais faussement) sur le rendu de l'épaule et du creux axillaire (il est vrai assez mal visible sur le dessin, mais parfaitement repérable avec un  peu de connaissance anatomique) et surtout  la position quasi impossible du bras gauche  avec la main sur le sablier. Dan ce dernier cas tu t'es malheureusement écarté de ton modèle, alors qu'il est juste sur le dessin.
Guppy

Guppy88

Messages : 269
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 29 Nov 2016 - 13:50

Après ces belles Franciliades, les affaires reprennent !
Retour au chantier et au travail de charpente.
Habillage de la muraille bâbord à partir de la troisième batterie, ouverture des sabords avant le bordage, les lisses et la pose des décors des sabords.
Reste aussi le cloutage des préceintes (l'usine vu le nb !)

avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  péji le Mer 30 Nov 2016 - 6:18

Courage Michel ! En tout cas beau travail.

Patrick
avatar
péji

Messages : 486
Date d'inscription : 14/06/2010
Localisation : POISSY

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 21 Déc 2016 - 19:53

J'avance très doucement vu les multiples sollicitations. Noël approche, le nouvel an aussi, l'album pointe son nez dans le programme, le SR risque de ne pas avancer des masses d'ici mai. Je vais finir la deco de bâbord et des garnitures des rabattues avec les crossettes. On verra !
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Sam 21 Jan 2017 - 23:04

Pas de photos, mais j'avance. Le garnissage de bâbord est presque terminé avec les decos des sabords de 12 et ceux des sabords de 8 des gaillards. Les crossettes sont en place, je termine la cuisine et vais attaquer les chaudières. Prochaine étape le gaillard d'avant. Ah, aussi cloutage des préceintes bâbord, plus de 800 clous à tête d'orange, c'est fait, ouf !
Le froid dessèche le modele et je vais devoir mettre en route l'humidificateur pour éviter des décollements longitudinaux malgré une température de 20° constante.
A+
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Soleil Royal 1692

Message  JANRUSIN le Ven 27 Jan 2017 - 7:18

Michel Saunier a écrit:Pas de photos, mais j'avance. Le garnissage de bâbord est presque terminé avec les decos des sabords de 12 et ceux des sabords de 8 des gaillards. Les crossettes sont en place, je termine la cuisine et vais attaquer les chaudières. Prochaine étape le gaillard d'avant. Ah, aussi cloutage des préceintes bâbord, plus de 800 clous à tête d'orange, c'est fait, ouf !
Le froid dessèche le modele et je vais devoir mettre en route l'humidificateur pour éviter des décollements longitudinaux malgré une température de 20° constante.
A+
Hello Michel, your project is becoming a real piece of art. I do commend you for the assiduousness. Bon courage!!! J.

-----------
Bonjour Michel, votre projet devient une véritable œuvre d'art. Je vous félicite pour l'assiduité. Bon courage!!! J.

JANRUSIN

Messages : 1
Date d'inscription : 28/12/2016
Localisation : Miami, Florida

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Dim 29 Jan 2017 - 14:38

J'en suis à la pose de la charpente du château d'avant et de ses bordages partiels. Une question se pose.
En regardant dans le BO et sur le Sans-pareil, je crois devoir mettre une tôle au dessus de la voute de la cuisine et, la recouvrant, un panneau de bordages
Etait-ce en usage fin 17ème ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 31 Jan 2017 - 15:05

Chef, une petite réponse siouplait ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mar 31 Jan 2017 - 18:09

Il peut partir un peu en balade le chef ? 

Comme vous le savez je ne suis pas un grand connaisseur de cette marine de Louis XIV mais sur les pièces que j'ai pu observer, le pont du gaillard est en continu au dessus des cuisines. 
Seules deux cheminées sont installées au dessus des sorties de la voûte maçonnée des foyers.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 31 Jan 2017 - 19:22

Merci Gérard, un jeune retraité doit se balader, c'est bon pour le physique et le moral.
Concernant ma question, j'avais un doute en regardant le Sans-Pareil. En effet si la voûte maçonnée et briques évite de soumettre les bordages du pont supérieur à trop de chaleur, mettre une tôle en intermédiaire ne fait que reporter le problème.
Donc je retiens: voûte maçonnée et plancher de pont.
J'ai tourné les marmites à partir de bouchons de tuyaux en laiton rayon plomberie de Bricotruc. Ces magasins sont un bonheur pour le modéliste inventif, faut fouiller !
Bonne soirée, demain plein soleil, donc...balade !
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 31 Jan 2017 - 19:43

Autre question: BO évoque la présence d'aiguilles de mâts. Ne voyant rien quî y ressemble sur l'Ambitieux qu'en est-il ?
Merci d'avance.
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mar 31 Jan 2017 - 20:24

Les aiguilles de carène sont des mâtereaux servant à appuyer les mâts lorsqu'on carène le vaisseau. Leur pied repose sur le pont supérieur (donc deuxième ou troisième pont) et elles s'élèvent jusqu'à la tête du mât. Ces ponts sont eux mêmes épontillés sur le pont du dessous.
Les panneaux pour les aiguilles de carène sont percés au ras des gouttières des gaillards à peu près à l'alignement des mâts de misaine et du grand mât.

Voilà par exemple les panneaux des aiguilles de carène du grand mât du Commerce de Marseille :






_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 31 Jan 2017 - 20:35

OK, je comprend mieux ce qui ressemblait à des ouvertures bizarres sur l'Ambitieux. Je pense que s'agissant de la même période je peux m'en inspirer pour le SR, notamment au niveau du Gaillard d'avant.
Merci et bonne soirée
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Ven 10 Fév 2017 - 19:36

Sur les vaisseaux du premier rang il existe apparemment deux beffrois en extrémités des deux gaillards. Sur le BO pas de beffroi et pas plus d'indications pour les Châteaux.
Lequel porte la cloche, l'avant près de la cuisine ?
Merci de préciser
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Ven 10 Fév 2017 - 19:55

Vous voulez dire un beffroi à chaque fronteau de gaillard ?

Normalement (mais existe-t'il vraiment des normes ?...), le fronteau arrière du gaillard d'avant porte la grosse cloche de la cuisine, le fronteau avant du gaillard d'arrière une petite cloche.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Ven 10 Fév 2017 - 20:18

Merci Gerard. Ceci conforte ce que j'imaginais, donc au boulot !
Au moins celui d'avant , je verrais plus tard pour l'arrière.
Bonne soirée
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Lun 13 Fév 2017 - 11:04

Par contre je m'interroge sur les balustrades des extrémités des deux gaillards de part et d'autre des beffrois.
En effet il semble qu'elles ne vont pas jusqu'au bout des pavois, alors que les descentes se font par des escaliers partant d'ouvertures sur les ponts des gaillards.
Ce serait normal si ces ouvertures correspondaient à des passavants.
Merci d'avance
Est-ce normal ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Lun 13 Fév 2017 - 12:17

A cette époque, il n'y a pas nécessairement de passavant mais quelques fois juste un palier à l’entrée du gaillard d'arrière. Ceci expliquerai l'interruption du fronteau.
Était-ce le cas sur le SR ? Je l'ignore.



_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Lun 13 Fév 2017 - 12:49

Excusez mais qu'entendez-vous par palier ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Lun 13 Fév 2017 - 14:36

Un palier comme celui-ci :




_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Lun 13 Fév 2017 - 15:31

Merci Gérard
Nous avions déjà parlé de cette solution. Mais outre le fait que le palier ferait 480 mm à l'éch 1, je n'aurait pas la place de l'escalier qui tomberait sur un canon et ou un coeur.
Pas de passavant non plus car le plancher de ce dernier se situerait à 1,48 du 3ème pont, ce qui est nettement insuffisant pour les matelots (même de la taille de l'époque).
Je vais donc me diriger vers des escaliers descendant du gaillard comme sur l'Ambitieux et une galerie de Fronteau s’arrêtant assez près de la muraille interne.
J'espère ne pas faire de trop grossières erreurs.
Merci encore.
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum