Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Page 24 sur 30 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 30  Suivant

Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Jeu 10 Mai 2018 - 19:25

Merci Gérard.
A la hauteur du fronteau du Gaillard d'avant , le dessus de la lisse est de 19 MM, je me suis donc cale sur ce chiffre. De plus cela correspond assez bien avec l'arche centrale de la cloche.
Pour la demi-dunette il faudra descendre à 10, 12 MM, mais le profil sera un peu différent .Pour la dunette même profil que le fronteau d'avant.
Pour le gaillard arrière ça se complique, ce sera des sujets uniques à base de feuilles d'acanthe (va falloir que je m'améliore !).

Pendant que j'y suis, je remet une couche.
Le Louis XV est un trois ponts 110 canons, percé à 15. Et visiblement il dispose de passavants.  Si le modèle  date de 1720 ce n'est pas très loin du SR. Ah, je n'ai pas vu de cages à poules ?

Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Ven 11 Mai 2018 - 21:38

Et pour suivre:
A quoi servent les ammarages à cœur sî il y  un passavant au dessus ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Dim 13 Mai 2018 - 15:08

Rolling Eyes Début du travail des éléments de la frise du fronteau du gaillard d'avant, il y aura 6 éléments identiques, 3 de chaque coté de l'arche de la cloche, terminaison par des poteaux ornés.

Ébauche d'un barreau



Ensuite tronçonnage des ébauches, détourage des profils, aminci pour faire ressortir les extrémités des volutes, réduction d'épaisseur par l'arrière.



Dernière édition par Michel Saunier le Dim 13 Mai 2018 - 18:22, édité 1 fois
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  G. Delacroix le Dim 13 Mai 2018 - 17:13

Michel Saunier a écrit:Et pour suivre:
A quoi servent les ammarages à cœur sî il y  un passavant au dessus ?
Les taquets de lançage qui sont sous le passavant (quand il y en a un) servent aux écoutes de misaine.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7106
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Dim 13 Mai 2018 - 17:52

Merci Gérard.l
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Francis Jonet le Dim 13 Mai 2018 - 17:53

"Taquets de lançage"*, j'ignorai ce terme, j'emploie plus aisément "taquets à oreilles".

*trouvé dans le BO.
avatar
Francis Jonet

Messages : 6086
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  G. Delacroix le Dim 13 Mai 2018 - 17:57

Oui, ou à jambes de chien 

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7106
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  bernardw le Dim 13 Mai 2018 - 19:21

Bonne méthode Michel; pour un beau travail
avatar
bernardw

Messages : 683
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Paris 15 / La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Mar 15 Mai 2018 - 20:06

Obstiné je suis.
Je reprends l'hypothèse de passavants sur le SR au vu des passavants du Louis XV dont les caractéristiques ne sont pas loin de mon modele.
Dans cette hypothèse, largement controversée malgré ce qu'en dit BO, il nous faut examiner les hauteurs sous planches.
A l'entrée des gaillards on note une hauteur sous planches d'environ 6 pieds. Bo indique que ce plancher de passavant est en contrebas des planchers de Gaillard d'environ 8 à 10 pouces. Ce qui nous laisse toujours environ 1,7m maxi sous planches sous les passavants pour les servants des batteries de 12.
Au-dessus le vibord et la lisse seront à environ 70 cm du plancher. Ce qui parait suffisant comme garde-corps.Par contre côté ambelle il faudrait prévoir des batayoles de protection.
Qu'en pensez-vous ?
Ne pas le faire me simplifie la vie, mais si cela existait, alors !!!
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  bernardw le Mar 15 Mai 2018 - 20:42

Pour moi, cinq pieds quatre pouces donnent maxi un mètre soixante et mini deux pouces de moins un mètre cinquante cinq.
avatar
bernardw

Messages : 683
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Paris 15 / La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Jeu 17 Mai 2018 - 18:30

Cela risque de compliquer les manœuvres des servants sous les passavants, quoiqu'ils n'étaient pas très grands, et que les manœuvres principales se font en dehors.
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  G. Delacroix le Ven 18 Mai 2018 - 13:52

Bonjour,

Bon, alors les passavants   
Je ne pense pas que leur hauteur soit un problème puisqu'à cette époque, les passavants sont très étroits, de 2.5 à 3 pieds de largeur soit de 0.81 à 1 m, ce sont vraiment des passerelles qui joignent les deux gaillards, confirmé par ceux du Louis XV (ci dessous). Cette largeur réduite ne doit pas véritablement gêner la manœuvre. Sur le modèle, cela représente moins de deux centimètres.
Voir dans BO pour l'installation sur courbatons et oubliez les batayoles.




_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7106
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Ven 18 Mai 2018 - 20:12

Si j'ai bien compris, construire ces passavants vous parait plausible sur ce vaisseau ? Vous savez que votre avis m'est important.
J'ai vu en effet que BO préconise l'installation sur courbatons. Mes échelles d'accès vont devoir émigrer et il est temps que j'en tienne compte pour les fronteaux. 
Non pas que je tienne vraiment à ces passavants mais le Louis XV m'a quasiment convaincu.
Alors, au boulot?
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Ven 18 Mai 2018 - 22:37

En fait, c'est une vieille histoire ces passavants, souvenez-vous des débats d'ici 7 à 8 ans, je subodorais déjà leur presence vu les hauteurs du vibord, Pierre m'en dissuadait. Et, boum, vous me sortez le Louis XV, donc un bon argument. Similitude de structure et d'armement (enfin presque!) le hasard devenait presque une vraie coïncidence .
Pas de batayoles? Faudra qu'ils aient le pied marin les officiers. Bien pour moi, moins de travail. Une fois ce travail fait et les fronteaux en place ce vaisseau va commencer à ressembler au vrai SR. Hormis les différentes sculptures qui restent à faire, seule la mature va constituer un vrai défi. Mais sî le grand barbu me fout la paix j'ai bon espoir d'achever cette aventure singulière.
La force est avec moi.
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Sam 19 Mai 2018 - 14:09

J'ai un problème:
BO donne effectivement une largeur de 2,5 à 3 pieds pour les passavants, ceux-ci devant être un peu plus larges en arrivant sur les gaillards.
Mais d'autre part il donne de 4 à 6 pieds de longueur du bras des courbatons de passavants.
D'autre part quel peut être leur écartements ?
Je note aussi sur le Louis XV une moulure fine sur le long des passavants.
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  G. Delacroix le Sam 19 Mai 2018 - 14:39

Bonjour,

Vous avez lu trop vite, les longueurs données pour les courbes et les courbatons correspondent à la longueur totale de la pièce. Un courbaton de six pieds par exemple a trois pieds de bras et trois pieds de jambe ou à peu près.
Pour ce qui concerne leur espacement, on trouve un peu de tout mais le plus commun est un courbaton de part et d'autre des sabords, bien dégagés des ferrures d'artillerie càd à un bon pied au large du bord du sabord. Il faut toutefois tenir compte des boucles, taquets à jambe de chien, galoches et autres accessoires fixés sur la muraille


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7106
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Sam 19 Mai 2018 - 14:56

Bon, c'est une première "une distance mesurée en prenant un virage"
OK pour les espacements, ça va pas être évident la muraille étant bien encombrée, mais on va faire avec.
Merci Gérard d'avoir tiré si vite.
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Dim 20 Mai 2018 - 20:38

Il y a une curiosité dans cette photo de louis XV.
On observe la presence de grosses charnières qui laissent supposer que le plancher est en partie mobile.
Est-un rêve ou quoi?
Enfin sur le fronteau de Gaillard arrière, pas de grosse cloche dans son arche. ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Neko le Dim 20 Mai 2018 - 22:27

Bonjour
Pour les charnières, oui, c'est un modèle didactique. Donc les ponts étaient prévus en partie amovibles pour l'étude du modèle.
Pour les passavants je ne sais plus du tout où j'ai rangé cette doc mais il me semble avoir lu quelque chose de fiable qui stipulait qu'il n'y en avait pas sur le SR. Ce qui à l'époque m'avait un peu déçu car j'avais l'intention d'en mettre. Depuis je suis resté sur cette idée "sans passavant", il faudrait que je remette la main sur les textes en question...
avatar
Neko

Messages : 1724
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Lun 21 Mai 2018 - 0:31

Il y a passavants et passavants. Sî tu observe le Sans pareil ce sont de véritables coursives très larges. Par contre sur le Louis XV ce sont de simples passerelles d'un Gaillard a l'autre. La hauteur du vibord et celle de la main courante au-dessus du pont laisse supposer l'existence de ces passerelles. Depuis le depart en fonction de ces données j'eatais persuadé de leur existence. BO le confirme. Il faut parfois être obstiné. En fait  la réalité de BO conjugue à celle du louis XV confirme l'option.
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  G. Delacroix le Lun 21 Mai 2018 - 10:25

Présence ou pas de passavants, je ne peux trancher, je n'ai pas la doc pour ça. Il est vrai qu'au XVIIe, ils n'étaient pas systématiquement présents mais là, on parle de 1692 alors...
Par contre, s'il y a des passavants, ceux du Louis XV sont une bonne référence.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 7106
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Lun 21 Mai 2018 - 10:53

Merci Gérard.
Je crois ne pas me tromper en les faisant.
En fait tout plaide pour ça.
La hauteur interne de la muraille le long de l'embellie est très importante au point de supporter ces passerelles et au-dessus un garde-corps conséquent.
La largeur faible de ces passerelles ne gêne pas la manœuvre des canons de 12 du 3e pont.
Leur présence´ permet un accès rapide d'un Gaillard a l'autre.
BO signale leur présence meme sî le SR est un peu plus ancien.
Le Louis XV est de 1720 soit 28 ans de plus que le SR de 1692 ce qui est peu.
Bref on y va avec conviction.

Ah, aujourd'hui j'ai tourné la cloche du Gaillard d'avant. Une réussite avec son battant. Je suis assez content de moi
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Pierre Rouanne le Lun 21 Mai 2018 - 22:13

Seuls le Soleil Royal (Foudroyant également) et le Royal Louis avaient un château avant, dans la description d'un vaisseau de Premier rang faite dans "Anonyme" (Editions Petit Vincent) avec château avant il n'est pas question de passavants.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4971
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Lun 21 Mai 2018 - 22:28

Mon cher R Pierre il te faut réviser ta conception des vaisseaux.
Si un vaisseau possède deux gaillards dont un appelé aussi chateau d'avant, raison de plus pour les réunir par des passavants puisqu'ils sont de même niveau. 
Mais je suppose que ta définition était erronée.
Amities
avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Pierre Rouanne le Mar 22 Mai 2018 - 15:14

Passavant, certains au XVIII ème, mais au XVII pas si sur en effet le Royal Louis 1692 ne semble pas en avoir été muni

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4971
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Michel Saunier le Mar 22 Mai 2018 - 17:25

Tribord du fronteau presque fini avec sa cloche. Les poteaux d'extrémité recevront un decor en buis.

avatar
Michel Saunier

Messages : 6057
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Soleil Royal au 1/48 par Michel Saunier

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 24 sur 30 Précédent  1 ... 13 ... 23, 24, 25 ... 30  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum