La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Alain Degny le Ven 2 Juin 2017 - 12:11

Liberto. C'est effectivement une splendide réalisation.

Leopoldo. Merci pour votre proposition, mais je cherche simplement à compléter ma documentation avec des sites dont la fiabilité est totale.

J'en profite pour vous poser une autre question. Le sol de la grande chambre. Dans la tradition espagnole, s'agissait-il d'un parquet à damiers ou, comme chez les Anglais, d'une toile peinte à l'identique, tendue sur le plancher du pont?

Alain Degny

Messages : 112
Date d'inscription : 30/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  padesia le Ven 2 Juin 2017 - 13:05

Bonjour
L'épave de San Fernando selon les militaires est d'une frégate française, mais je connait pas ces raisons. Les numéros sont espagnols ( il n'y a pas de trait sur le sept) .
Le dessin du safran n'est pas espagnol que etait tres caracteristique je mets une plan de 1798.
Las dimensions du safran sont d'une frégate de 18.

Alain , il a des modéles espagnols d'epoque avec une important decoration dans le plancher de la grand chambre, en marqueterie, ce sont des modéles de 1750-a760 du systéme Jorge Juan au quel etait la Trinidad.
Alejandro Yañez m'a dit quíl n'avait jamais decoration ni de marqueterie ni toile peint en damier. Referé au systéme du Gautier qui est sa especialité.
Dans le "Reglamento de Pertrechos de 1792" oú se trouve tout ce qui avait dans les vaisseaux il n'y a pas aucune toile peinte pour la chambre.
Le damier de Liberto nést pas justifié, dans mon opinión, mais on ne sait plus.




Leopoldo

padesia

Messages : 113
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Madrid, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  liberto le Ven 7 Juil 2017 - 11:30

Bonjour mes amis.
 
Monsieur Delacroix, merci beaucoup pour votre valorisation de mon travail. Votre mots m’aident à continuer avec encore plus d’envies. J’espère bientôt pouvoir montrer mes progrès avec ce projet de la Santísima Trinidad de notre ami Leopoldo García (Padesia).
 
Amicalement, Liberto Amate





















liberto

Messages : 27
Date d'inscription : 22/12/2016
Localisation : Gador -- Almeria -- España

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Pierre Blanc le Ven 7 Juil 2017 - 14:05

Bonjour.
C'est joliment exécuté, on croirait une cuisine en inox.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2594
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Albatros le Ven 7 Juil 2017 - 15:56


Es muy bello. :><:
Es este es el zinc ?

(C'est très beau.
Est-ce que c' est du zinc ?)
avatar
Albatros

Messages : 467
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Francis Jonet le Ven 7 Juil 2017 - 17:35

Sur la photographie de la fabrication des rivets on a l'impression de cuivre ?
avatar
Francis Jonet

Messages : 5742
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Alain Degny le Ven 7 Juil 2017 - 21:43

¡Hola Liberto y Leopoldo!

Très beau, ce four. Une nouvelle fois, on sent l'influence anglaise. C'est un Brodie stove, du nom de son inventeur Alexander Brodie.

Maintenant, les questions:

- Y a-t-il, dans la version espagnole des tourne-broches à l'extérieur du four, côté cheminée, où le foyer est ouvert et où l'on prépare les mets destinés à l'état major?

- Un tuyau métallique coudé situé sous le Brodie traverse le pont et permet de réchauffer et/ou de déshumidifier partiellement le pont inférieur. Est-ce aussi le cas sur les Brodie espagnols?

Alain Degny

Messages : 112
Date d'inscription : 30/11/2016
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  padesia le Sam 8 Juil 2017 - 11:22

Bonjour.
La cuisine de Liberto est en tòle de laiton de 4/10mm. les casseroles sont en cuivre.
Alain , je ne sais bien comment était la cuisine du Trinidad. J'ai dessiné une simple a petition de Liberto.
Dans les plans dessinés par les anglois des vaisseaux Salvador del Mundo y San José, prises dans la bataille de San Vicente, 1796, il a des cuisines en fer, compatibles avec le cabestan du chateau, et qui ne semblent pas cuisines Brodie. La frégate espagnole Diana de 1792 avait aussi cuisine en fer, et des cuissines portables pour l'etat major. C'est pourquoi j'ai dessiné une cuisine( trés simplifié) en fer pour le Trinidad, qui a eté reconstruit aprés la bataille de San Vicente.
Cést pas aise d'avoir un foyer ouvert avec tournebroches et un cabestan en face.
Dans le journal de bord d'Alessandro Malaspina, capitaine de vaisseau de la Armada espagnole , on explique la cuisine de fer.
Elle est installée au premier lieu sur le vaisseau San Sebastián de 74, dans 1788.
Sont installées aussi sur les deux corvettes de l'expedition de Malaspina de 1789 a1794.
Il écrit ( Malaspina) : ""...cuisine en fer avec destillateur, et ventilateur... elle a trois grands bouilloires pour l'equipage... des fours, la cuisine por l'etat major, deux casseroles pour la cuisine des officiers de mer...""
Il ne parle pas de tourne-broches ni de foyer ouvert, difficilement compatible avec le cabestan. Le tuyau metallique peut se prolonguer avec un flexible en cuir souple pour prendre l'air de combustion dans quelque endroit du vaisseau.

padesia

Messages : 113
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Madrid, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Alain Degny le Sam 8 Juil 2017 - 14:20

Merci Leopoldo. J'ignorais la prolongation du conduit du Brodie avec un flexible en cuir. Je note.

Voila l'avant du four avec son tourne-broche et son bac de récupération des graisses. Le foyer est divisé en trois et peut n'être allumé que partiellement suivant les besoin.



C'est celui de la Victory. Il est évident qu'à l'époque, il fonctionnait au bois.

Les cuisines portables de la Diana pour l'état major doivent être ce que nous appelons des "potagers".



Source:
Jean Boudriot, Vaisseau de 74, tome II

Alain Degny

Messages : 112
Date d'inscription : 30/11/2016
Localisation : Oise

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  padesia le Dim 9 Juil 2017 - 11:47

Merçi, Alain.
Le dessin qui j'ai des potagers de la Diana est trés simple, mais je pense qu'ils était trés semblables au ceux du V-74.
La cuisine en fer espagnole je pense quélle n'avait pas du foyer ouvert . Plutôt comme celle du Cygne.

padesia

Messages : 113
Date d'inscription : 13/07/2012
Localisation : Madrid, Espagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Santisima Trinidad 1769 / 1805

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum