De la notion d'embossure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De la notion d'embossure

Message  le Spahi le Dim 18 Juin 2017 - 8:15

Bonjour à tous, Very Happy

Je fais appel aux vrais "voileux" dont je ne fais pas partie, pour me dire si j'ai bien ou mal interprété la manœuvre décrite dans le compte rendu d'un lieutenant de vaisseau commandant une corvette royale française pendant la Guerre d'Indépendance Américaine, en 1783.

1. Tout d'abord, voici l'extrait du compte rendu. Je précise que la corvette française se fait courser par des vaisseaux de l'escadre bleue de l'amiral britannique Samuel Hood, alors en mission de blocus de Cap François, au nord d'Hispaniola, à hauteur de l'actuelle République Dominicaine, juste avant d'accéder aux eaux territoriales de l'actuelle République d'Haïti. La corvette se croit à l'abri d'une rangée de récifs parallèle à la côte, où elle a mouillé l'ancre pour échapper à ses poursuivant à plus fort tirant d'eau. Mais deux vaisseaux britanniques (dont un 74 canons) se sont fait précéder par leurs long-boats (chaloupes) qui ont sondé un chenal d'accès à une position à bonne distance de tir de la corvette. Le rapport des forces est tel que la corvette est vouée à la prise ou à la destruction...

"[...] à 10 heures je mouillai en dedans de toutes les roches à moins d’une encablure de terre et bien au dela de la portée du canon des ennemis ; je me crus alors d’autant plus certainement sauvé que je vis toute l’escadre revirer et reprendre le large. Je fus surpris de les voir peu après mettre en panne et débarquer leurs canots. Je ne craignois point une attaque de ces canots que j’eusse aisément repoussés de mon canon par la précaution que j’avais prise de m’embosser ; mais quelle fut mon étonnement quand par une opiniatreté inconcevable je les vis sonder dans l’endroit où j’avois passé et que je m’apperçus par la que leur projet étoit d’y faire passer 2 des vaisseaux qui parvenus seulement en dedans des premiers récifs, pouvoient s’approcher à demi portée de canon de nous sans qu’ils eussent besoins de franchir l’autre rang de récif qui eut resté entre nous. Je ne pouvais cependant concevoir qu’ils affrontassent les risques inoüis qu’il y avoit à exécuter un tel projet mais je vis peu après deux vaisseaux l’effectuer par le moyen de leurs canots qui les précédoient en signalant le fond et ils vinrent mouiller très près des seconds récifs en s’embossant l’un derrière l’autre. Dès l’instant que j’avois vu le premier vaisseau en dedans des roches, m’appercevant qu’il n’y avoit plus d’espoir de sauver le batiment, j’avois coupé mon cable et me filant sur une embossure que j’avois frappé dessus, je m’étois mis à la côte, bien résolu d’empêcher l’ennemi de profiter du batiment [...] je fis d’abord pointer les canons de retraite pour écarter les chaloupes ennemies qui s’immaginant que le batiment étoit abandonné venoient déjà en prendre possession [...].

2. Ce qu'il me semble comprendre :

Le capitaine français décide d’échouer sa corvette perpendiculairement à la côte afin de permettre à son équipage d’évacuer le navire par la poupe et de gagner la plage en ayant pied, la plupart des hommes ne sachant pas nager. Pour effectuer cette délicate manoeuvre, il utilise le point fixe que constitue son ancre : « Dès l’instant que j’avois vu le premier vaisseau en dedans des roches, […] j’avois coupé mon cable et me filant sur une embossure (*)  que j’avois frappé dessus, je m’étois mis à la côte […]. »

(*) Embosser, faire embossure : faire tourner un navire à l’ancre en virant sur une embossure, afin de présenter à l’ennemi un côté particulier du navire (généralement les canons de bâbord ou de tribord).
Embossure : amarre passant par l’arrière d’un navire et qui a son point d’appui sur l’ancre ou au milieu du câble de l’ancre, servant à embosser le navire.

3 Le schéma réalisé pour tenter de faire comprendre la manœuvre désespérée du capitaine français :



Voila...

Qu'en pensez-vous ?  scratch

Merci pour vos remarques et vos conseils,

Cordialement,
avatar
le Spahi

Messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion d'embossure

Message  pollux le Dim 18 Juin 2017 - 9:35

Ben tout est dit. Embosser est le fait de frapper un grelin ou un câble suffisant à l'ancre (avant de la mouiller) et le faire passer par un sabord de l'arrière en passant dans une poulie frappée non loin pour faire le retour. Puis direction le cabestan.

Tu peux de ce fait faire "tourner" le bâtiment. Il tourne autour de l'écubier. Comme sur ton dessin. Avec le vent et ou le courant de marrée tu peux aussi gérer la rotation du bâtiment autour de l'ancre. Dans ton cas amener l'étrave à la côte.

Reste à le faire maintenant...
avatar
pollux

Messages : 1126
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion d'embossure

Message  le Spahi le Dim 18 Juin 2017 - 11:33

Merci Simon,

C'est très sympa de m'avoir ainsi rassuré !  Very Happy

L'affaire se termine d'ailleurs assez bien pour l'équipage qui n'a même pas un blessé. Resté à bord, le capitaine met le feu à sa corvette qui explose au moment où il parvient au rivage avec les derniers défenseurs...

Cordialement,
avatar
le Spahi

Messages : 15
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

Revenir en haut Aller en bas

Re: De la notion d'embossure

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum