Orion de 1810

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  bosco le Lun 18 Oct 2010 - 17:27

Bonjour

Un grand MERCI au personnel du Musée de la Marine Paris, qui suite à ma demande m'a adressé le dessin de la figure de proue du Vaisseau ORION réalisé par Yves Etienne COLLET Maitre sculpteur à l'arsenal de Brest en 1810.






Une bonne journée pour moi

Bonjour

bosco

Messages : 259
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Carrick le Lun 18 Oct 2010 - 19:09



Bonjour

Un dessin lavé de toute beauté, et retransmis dans une qualité rare !
T'es gâté, mon pote !!!
avatar
Carrick

Messages : 3190
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  aruzand le Lun 18 Oct 2010 - 19:31

bosco a écrit: Bonjour

Un grand MERCI au personnel du Musée de la Marine Paris, qui suite à ma demande m'a adressé le dessin de la figure de proue du Vaisseau ORION réalisé par Yves Etienne COLLET Maitre sculpteur à l'arsenal de Brest en 1810.
Une bonne journée pour moi
Bonjour

Le dessin est superbe et la reproduction très soignée.
Chapeau Marcel, tu nous réconcilies avec le Musée de la Marine .
André

aruzand

Messages : 78
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Chambray les Tours - 37170

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Albatros le Lun 18 Oct 2010 - 21:54

Bonjour
Excusez-ma question et surtout mon incapacité sinon mon in(s)cul(p)ture, mais de quelle manière peut-on
"imager" le "babord" (l' autre face du personnage) non seulement dans son dessin mais aussi dans son volume de sculpture par rapport - entre autre - aux guibres ; ceci pour ne pas créer (trop) de déséquilibre ?
Un exemple : qui a-il en lieu et place des "draperies" du personnage ?
Merci pour vos réponses qui vont rallumer ma lanterne éteinte.
avatar
Albatros

Messages : 452
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Wpatrick le Lun 18 Oct 2010 - 23:11

Bonjour

Mon avis

C'est bien évidemment un document exeptionnel , puisqu'en faisant un aggrandissement on peut y voir l'authenticité du dessin . "Figure de proue de l'Orion".

Je préfère la figure de proue de l'Orion que j'avais mis avec les 3 vues , 1 de face , et 2 de profils.
Un bel Orion musclé et barbu .

Celui du dessin me parait assez efféminé ,on lui affecte l'allure d'une femme.(balancements des bras et positions des mains)
De plus, les jambes, le corps ainsi que la tête sont totalement disproportionnés.
En aucun cas ce dessin ne pourra servir de base pour faire la figure de proue , le déhanchement n'est pas possible d'un point de vu anatomique.
J'imagine mal , qu'un maître sculpteur puisse dessiner de façon si grotesque un personnage aussi simple.

Il va falloir à Marcel beaucoup d'imagination pour "sculpter" sa figure de proue.


Patrick
avatar
Wpatrick

Messages : 1889
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Carrick le Lun 18 Oct 2010 - 23:26

Bonjour

C'est tout à fait dans le goût du XIXème.
Et j'ajouterai, dans le maniérisme et l'allure androgyne que donnait Yves Collet à ses sujets.
Je pourrais vous montrer, dans une chapelle de Plougastel, une photo d'un Christ en croix, à l'échelle 1/1, bien proche de cet Orion, et d'une sensualité étonnante pour un homme torturé. Son auteur n'est pas connu et les savants le classe dans le XVIIIème, mais pour moi, c'est du XIXème et du Collet plein jus.

Pour Albatros, l'autre côté est à meubler avec plus de volume de la "toge" et aussi la peau du bestiau dont on voit le profil de la tête sous le bras gauche, et les pattes qui pendouillent devant.
avatar
Carrick

Messages : 3190
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Neko le Mar 19 Oct 2010 - 12:08

Bonjour

Il est certes efféminé mais anatomiquement il est correct.
La longueur des membres supérieurs et inférieurs est bonne (le poignet arrive bien au niveau du col du fémur, la jambe semble bien faire deux fois la taille de la tête). Cette tête semble bien elle aussi faire 1/8 de la grandeur totale, et les aisselles sont correctement placées "une tête" sous le menton. Les différents reliefs musculaires et osseux sont bons aussi: genou, cuisse avec le vaste externe du quadriceps et surtout le tenseur du fascia lata, jambe avec la loge des muscles fibulaires et la malléole externe, en haut un deltoïde bien rond dont l'auteur a même esquissé le faisceau antérieur et moyen, le biceps brachial, puis un relief qui n'est pas "le coude" mais le muscle supinateur (bras droit). Pour le bras gauche l'olécrâne (coude) et l'ulna (cubitus) sont parfaits ainsi que les loges musculaires. Le grand pectoral est bien placé lui aussi et son insertion vient bien se faire sur l'humérus, ce que les gens qui n'ont pas étudié l'anatomie ne savent pas toujours.
Au niveau du cou l'orientation du sterno-cléido-mastoidien est parfaite, ainsi que le relief du trapèze.

Il n'y a effectivement que le déhanchement qui parait un peu étrange avec une taille qui aurait peut être pu vriller légèrement plus... mais avec une telle guibre entre les fesses je lui pardonnerai!

En tout cas rien à voir avec l'affreux révolutionnaire qu'on a vu il y a qq temps, le dessinateur de cet Orion connait parfaitement son "anatomie pour les artistes"
avatar
Neko

Messages : 1661
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Michel Saunier le Mar 19 Oct 2010 - 13:29

Attention jeunes gens Shocked
Vos sculptures de personnages vont désormais être épluchées sur le plan anatomique. Quel descriptif mes aieux
Marc et bon courage à Bosco pour la sculpture, il en vaut la peine
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Orion de 1810

Message  Huit Amis le Mar 19 Oct 2010 - 14:03

Bonjour,
Quand je te disais qu'Orion n'avait pas grand chose à voir avec cette brute d'hercule !
La ténacité paie .bravo.

Pierre
avatar
Huit Amis

Messages : 223
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Neko le Mar 19 Oct 2010 - 14:12

L'anatomie et la biomécanique, c'est mon truc Wink

J'hésitais à rajouter un détail tout à l'heure qui montre que notre dessinateur connait bien son affaire: il a représenté la tête tournée vers le haut et la gauche du personnage, avec le muscle sterno-cléido-mastoidien droit en contraction, ce qui est bien son action.

Pour la petite histoire, les gens qui simulent une hémiplégie gauche feront semblant de ne pas pouvoir tourner la tête à gauche, alors que c'est la contraction du muscle droit qui est responsable de cette action. Vous pouvez faire le test chez vous: tournez la tête sur votre gauche, vous sentirez votre SCM droit se tendre.

C'est un petit détail utile pour les dessinateurs et les sculpteurs pointilleux.

Pour le personnage on ne peut pas se tromper c'est bien Orion le chasseur avec la peau de bête et la ceinture aux trois étoiles.

avatar
Neko

Messages : 1661
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  EricLem le Mar 19 Oct 2010 - 14:56

c'est un bijou de représentation par rapport à ma pauvre Aurore du négrier.
un peu précieux, quand même.
avatar
EricLem

Messages : 2278
Date d'inscription : 27/05/2010
Localisation : Quimper

http://pagesperso-orange.fr/maquettes-marine/Index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  balsaman le Mar 19 Oct 2010 - 16:43

C'est un très beau modèle, mais si je peux me permettre, je trouve que ces obliques et sacro-lombaire (au dessus des fesses) sont un peu trop gros, il faut lui faire faire un régime, pour un chasseur il mangeait trop ou il courrait pas assez !
La jambe droite me pose plus problème :Le vaste externe est normalement un peu plus haut et moins pointu. Le triceps sural (mollet) est également un peu faible et dans la position ou est son pieds, il devrait être un peu plus raccourci. Sa cheville est un peu faible également et le pieds un peu petit !
Enfin tout cela c'est de la parlotte, et le modèle doit être vraiment sympa (et difficile avec sa peau de bête derrière) à réaliser !
Je t'encourage Marcel
Super travail ,
A+

JM


Dernière édition par balsaman le Mar 19 Oct 2010 - 17:21, édité 1 fois
avatar
balsaman

Messages : 54
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Nantes

http://pagesperso-orange.fr/modelisme.loisirs/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Albatros le Mar 19 Oct 2010 - 17:02

Neko a écrit:le muscle sterno-cléido-mastoidien droit en contraction, ce qui est bien son action.
Bonjour
Bon courage Marcel pour la sculpture du muscle "stereo-clitero-mastoïdien" en contraction...... ; surtout le droit !!! Embarassed Suspect
lol!
PS : Messieurs les moderateurs, si vous voulez sucrer, vous pouvez sucrer. clown
avatar
Albatros

Messages : 452
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Neko le Mar 19 Oct 2010 - 18:57

balsaman a écrit:si je peux me permettre, je trouve que ces obliques et sacro-lombaire (au dessus des fesses) sont un peu trop gros, il faut lui faire faire un régime, pour un chasseur il mangeait trop ou il courrait pas assez !
La jambe droite me pose plus problème :Le vaste externe est normalement un peu plus haut et moins pointu. Le triceps sural (mollet) est également un peu faible et dans la position ou est son pieds, il devrait être un peu plus raccourci. Sa cheville est un peu faible également et le pieds un peu petit !


Le grand oblique est effectivement hypertrophié à la façon des statues grecques, et pour la jambe je pense surtout qu'il manque le relief du tibial antérieur ce qui donne cette impression de faiblesse. Le mollet est déjà bien assez gros et la portion basse du triceps sural (muscle soléaire) aurait dû en effet être raccourcie compte tenu de l'inclinaison du pied. Ce pied est d'ailleurs bien un petit 39 pour un Orion d'1m85 mais la cheville ne me choque pas.
L'aspect pointu au dessus du genou est le fait du tenseur du fascia lata, et si on veut vraiment pinailler il manque le relief du muscle sartorius (couturier) qui aurait cassé cette ombre en haut de la cuisse et aurait contribué à donner un déhanché plus naturel.

Mais la critique est une chose et l'art en est une autre; on est bien d'accord c'est du très beau travail.
avatar
Neko

Messages : 1661
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Francis Jonet le Mar 19 Oct 2010 - 22:35

À vous lire j'ai attrapé une crampe au petit zygomatique droit clown , le grand étant resté d'un calme olympien clown car je ne lui ai pas transmis le fond de ma pensée au sujet de ce bel Orion affraid

Francis.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5574
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  AEGYTNA le Mar 19 Oct 2010 - 23:05

Neko a écrit:
balsaman a écrit:si je peux me permettre, je trouve que ces obliques et sacro-lombaire (au dessus des fesses) sont un peu trop gros, il faut lui faire faire un régime, pour un chasseur il mangeait trop ou il courrait pas assez !
La jambe droite me pose plus problème :Le vaste externe est normalement un peu plus haut et moins pointu. Le triceps sural (mollet) est également un peu faible et dans la position ou est son pieds, il devrait être un peu plus raccourci. Sa cheville est un peu faible également et le pieds un peu petit !


Le grand oblique est effectivement hypertrophié à la façon des statues grecques, et pour la jambe je pense surtout qu'il manque le relief du tibial antérieur ce qui donne cette impression de faiblesse. Le mollet est déjà bien assez gros et la portion basse du triceps sural (muscle soléaire) aurait dû en effet être raccourcie compte tenu de l'inclinaison du pied. Ce pied est d'ailleurs bien un petit 39 pour un Orion d'1m85 mais la cheville ne me choque pas.
L'aspect pointu au dessus du genou est le fait du tenseur du fascia lata, et si on veut vraiment pinailler il manque le relief du muscle sartorius (couturier) qui aurait cassé cette ombre en haut de la cuisse et aurait contribué à donner un déhanché plus naturel.

Mais la critique est une chose et l'art en est une autre; on est bien d'accord c'est du très beau travail.

j'ai l'impression de relire le Rouvière de mes années de fac... :cyclops:
avatar
AEGYTNA

Messages : 14
Date d'inscription : 25/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  dusuaum le Mar 19 Oct 2010 - 23:46

Bonsoir à tous
Moi aussi j'ai la meme impression mais que ça fait du bien de rajeunir de quarante ans Razz
Cordialement Michel

dusuaum

Messages : 111
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : 50230 agon-coutainville

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  tonton gégé le Mer 20 Oct 2010 - 8:40

Heureusement qu'il ne soit pas souriant, sinon nous aurions un descriptif complet de ses problèmes de dentition !

avatar
tonton gégé

Messages : 104
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Chatou

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Bern le Mer 20 Oct 2010 - 9:28

Et quand on connait les conditions d'hygiène et de nutrition sur les navires de l'époque je ne serais même pas surpris que le sourire de la figure de proue ferait peur...

Bern

Messages : 1293
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Matran Canton de Fribourg Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  J-P Ducret le Mer 20 Oct 2010 - 12:12

Bonjour à tous,
Aux collègues et confrères, il manque toutefois pour du Rouvières pure souche, les en-dedans et en arrière les en bas et à droite croisant au dessous.
Souvenez vous la description de l'arrière cavité des épiploons, c'était pas de la pénibilité cérébrale ça !

Bien à vous tous

J-Pascal
avatar
J-P Ducret

Messages : 147
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : L'Hay les Roses

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Carrick le Mer 20 Oct 2010 - 12:25



Bonjour

Dans le genre, le Brison et Castaing était bien aussi !
avatar
Carrick

Messages : 3190
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  bosco le Mer 3 Nov 2010 - 18:13

G. Delacroix a écrit:Marcel,
Je viens de découvrir votre "nouveau" modèle et je m'interroge sur l'architecture de la partie supérieure de vos bouteilles car elles semblent assez déformées.

Bonjour

Vous avez raison Gérard et je viens de tout démonter.

Bientôt de nouvelles images.

Bonjour
avatar
bosco

Messages : 259
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Crozon-Morgat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Wpatrick le Mer 3 Nov 2010 - 21:20

Bonjour

Et le bel Orion , comment se porte t-il ?
avatar
Wpatrick

Messages : 1889
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  bosco le Sam 20 Nov 2010 - 10:31

Bonjour

Bouteilles redressées

Voici des images :

[img][/img]


[img][/img]

ça va mieux comme cela Gérard ?

Bonjour
avatar
bosco

Messages : 259
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Crozon-Morgat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  G. Delacroix le Sam 20 Nov 2010 - 10:42

Il me semble que c'est encore un peu trop vertical, voyez la comparaison sous sensiblement le même angle de prise de vue :


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  bosco le Sam 20 Nov 2010 - 12:23

Bonjour

Après deux ans de recherches j'ai fini par trouver grâce à l'aide du Musée National de la Marine le dessin de la figure de poulaines.

Pour les bouteilles je cherche toujours ...

La poupe de l'Orion est beaucoup plus arrondie que les dessins de Boudriot.

Adapter des bouteilles sur ce modèle est compliqué, si quelqu'un sait où trouver ces dessins de Yves Etienne COLLET je suis preneur pour les réaliser et pouvoir enfin attaquer la figure de poulaines comme l'on disait à l'époque.

Bonjour
avatar
bosco

Messages : 259
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Crozon-Morgat

Revenir en haut Aller en bas

Re: Orion de 1810

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum