Soleil Royal 1669

Page 1 sur 36 1, 2, 3 ... 18 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Soleil Royal 1669

Message  Neko le Lun 24 Mai 2010 - 12:40

Bonjour

Etant donné que j'abandonne totalement la structure du kit, je continuerai à poster ici.
Voici un récapitulatif des plans qui sont en cours.
Michel, c'est une excellente idée que tu as eue de créer un 2e post en parallèle Smile

On commence avec un essai de sculpture:























Dernière édition par Neko le Mar 13 Juil 2010 - 7:12, édité 2 fois
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Lun 24 Mai 2010 - 12:46







Dernière édition par Neko le Mar 13 Juil 2010 - 7:15, édité 1 fois
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Lun 24 Mai 2010 - 12:46









avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Lun 24 Mai 2010 - 17:32

Marc Bonjour
Deux SR en parallèle ça a du chien sunny

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Mer 2 Juin 2010 - 10:34

Les amis, je me suis mis à l'informatique!
J'en avais besoin pour travailler mes couples de façon propre et symétrique, pas le choix.
On m'a conseillé un logiciel gratuit, "the gimp" qui est assez sympa et qui permet entre autre de réaliser des "calques". Pour me familiariser avec le logiciel j'ai fait ce petit comparatif que je trouve suffisamment intéressant pour vous le montrer.
A signaler d'abord que les calques du Tanneron et du Louis XV ont été fait à partir de photos perso au musée donc il y a forcément des déformations aux extrémités qui se trouvent hors du "plan".
La proue et la poupe à ces endroits sont donc peu interprétables.

D'abord la comparaison de ma coque avec celle de Michel:



On remarque en premier lieu que la longueur du batiment est identique, malgré cela j'ai choisi un percement à 15 en respectant les écarts entre sabords préconisés à l'époque tandis que Michel a pu percer à 16 pour des raisons déjà exposées.
La quête de l'étambot est plus prononcée sur mon modèle qui s'inspire ici de l'Ambitieux.
L'élancement de l'étrave est semblable, ainsi que le profil de la guibre au dessus de la ligne de flottaison. Mes herpes sont plus creuses.
Michel a un creux légèrement supérieur au mien ce qui se traduit au final par une hauteur des murailles légèrement au dessus des miennes, mais nous avons la même hauteur de batterie.
La tonture des ponts est à peu près identique entre les deux modèles, mais les préceintes de Michel sont bien plus courbes donc recoupées par les sabords.
Enfin les rabattues de Michel ont une pente plus raide que les miennes, à ceci près qu'il s'agit de son dessin avant la correction qu'il y a apporté hier. (et que je vais modifier les miennes également un de ces quatre).
Toutes ces similitudes ne sont pas que le fruit du hasard car je n'ai pas complètement travaillé en aveugle: j'ai utilisé pour corriger mes premières versions bon nombre de mesures que Michel m'avait transmises.


Dernière édition par Neko le Mer 2 Juin 2010 - 10:59, édité 1 fois
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Mer 2 Juin 2010 - 10:38

Comparaison avec le Tanneron:



Avec le Louis XV:



Avec le plan de l'amiral Paris du Royal Louis:



Avec le plan du Royal Louis en date de 1692:




Sur ces comparaisons je serai bref: je me suis davantage inspiré du Tanneron et du Louis XV pour la forme de mes herpes et la position des préceintes, mais je suis plus long pour permettre un sabord supplémentaire.
La hauteur de batterie est identique avec ces deux modèles (tout comme Michel).
Le creux est sensiblement identique également (la photo du Tanneron n'était pas tout à fait droite).
Je m'éloigne davantage des plans de Paris et de 1692 qui ont un gaillard d'avant plongeant.


Conclusion:
il s'agit d'une comparaison grossière et rapide des formes très générales de chacun mais je suis satisfait de voir que je suis très proche de Michel sur les points de structure importants car il reste bien sûr la référence.
La dessus j'applique les décors et les bouteilles du Tanneron, ce qui peut sembler être un horrible patchwork pour les puristes.
Je rappelle que je ne peux pas prétendre réaliser le Soleil Royal tel qu'il était exactement (bien malin qui pourra) mais faire un modèle de grand trois pont de fin du XVIIe plaisant à l'oeil et évoquant ce que pouvait être un vaisseau de cette époque avec le moins d'approximations possibles.
En ce sens la comparaison était intéressante et je continue avec le sourire!!

avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Francis Jonet le Mer 2 Juin 2010 - 16:54

Bien beau travail de recherche et de comparaison Marc, tu vas finir archéologue un des ces jours.

Effectivement - tu le dis - tes herpes amènent la poulaine au niveau du deuxième pont, est-ce juste ? Je vois plutôt cette dernière au niveau du troisième pont.

Francis.

P.S. : je viens de voir les documents présentés par Michel sur le 1692, ils sont clairs : la poulaine est comme sur le tien.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5684
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Mer 2 Juin 2010 - 18:08

Bonjour Salut Francis
Effectivement la poulaine est dans le prolongement du deuxième pont (2ème batterie) et le beaupré s'inscrit sur une carlingue du premier pont contre le mât de misaine (c'est bien plus tard que l'on mettra le pied du beaupré sur le deuxième pont. env 1700) . Les sabords de chasse sont superposés de deuxième et troisième batterie. Par contre je ne sais pas encore si il y aura des pièces de 8 à long tube sur le gaillard d'avant en chasse. La question n'a pas pour le moment de réponse.

Pour Marc:
Belle étude comparative entre des vaisseaux d'à peu près même taille. Mais le Tanneron n'est pas une référence valable.
Attention aussi à la disposition des sabords. Comme moi tu les aligne sans tenir compte de la forme de l'étrave. En fait le premier est vu de long plus près du deuxième et moins large de même que le troisième. Je le sais pour mon SR et la disposition sera faite sur la carène en vue réelle et espacement 6,5 pieds à 7 pieds, à vérifier sur poirier Rolling Eyes
Quand au taille-mer un document de Jean Boudriot en donne la dimension , ce qui en son temps a surpris quelque peu.
Attention aussi aux herpes, le bas de celles-ci doit correspondre au niveau du deuxième pont.
Pour l'étambot, question de choix, mais Hubac donne 4,5 pieds de quête.
Bon courage pour la suite


Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Francis Jonet le Mer 2 Juin 2010 - 18:22

Michel, pour moi il y a un problème :
- tu dis le bas des herpes doit être au niveau du deuxième pont ;
- tu dis également que les sabords de chasse sont superposés du deuxième au troisième pont.

Ne crois-tu pas que les canons situés au deuxième pont canardent les herpes ? L'existence de sabords de chasse au deuxième pont est-elle certaine ?

Francis.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5684
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Mer 2 Juin 2010 - 18:35

equinoxe91 a écrit:Michel, pour moi il y a un problème :
- tu dis le bas des herpes doit être au niveau du deuxième pont ;
- tu dis également que les sabords de chasse sont superposés du deuxième au troisième pont.

Ne crois-tu pas que les canons situés au deuxième pont canardent les herpes ? L'existence de sabords de chasse au deuxième pont est-elle certaine ?

Francis.

Quand je dis le bas des herpes il faut que je précise le troisième arceau. Celui-ci est au niveau des caillebotis de poulaine.
Pour les canons de deuxième batterie positionnés en chasse je dois dire que comme toi cela me posait question, mais GD nous a dit en substance que les tirs devaient être pointés très hauts ainsi que la civadière ferlée si je me souviens bien. Reste à vérifier ça sur la maquette le moment venu.

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  G. Delacroix le Mer 2 Juin 2010 - 18:45

Michel Saunier a écrit:
Quand je dis le bas des herpes il faut que je précise le troisième arceau. Celui-ci est au niveau des caillebotis de poulaine.
Pour les canons de deuxième batterie positionnés en chasse je dois dire que comme toi cela me posait question, mais GD nous a dit en substance que les tirs devaient être pointés très hauts ainsi que la civadière ferlée si je me souviens bien. Reste à vérifier ça sur la maquette le moment venu.

Michel
Je ne crois pas, non...

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6558
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Pierre Rouanne le Mer 2 Juin 2010 - 18:52

Je n'ai pas trouvé de photos de 1669, mais un dessin de 1670 montrant la proue d'un trois ponts où l'on voit les sabords de chasse et les herpes



Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4757
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Mer 2 Juin 2010 - 19:17

Bonjour
effectivement, la poulaine se présente ainsi sur tous les documents que j'ai pu voir.
Par contre Michel tu dois avoir raison pour la position des herpes, ce qui ne m'arrange pas :|
Pour le Tanneron je m'en méfie un peu, c'est pour ça que j'ai repris les dimensions que tu m'as données et je ne mettrai que les bouteilles avec galeries made in Tanneron.
Quant à la perspective du sabord de chasse bien sûr elle est correcte sur le plan, ici c'est du très vite fait (le logiciel me proposait des petits carrés tout prêts, je ne me suis pas privé )
Pierre, vous qui d'habitude êtes si rigoureux votre document a toute une année de retard! La collection printemps-été 1669 était peut être très différente geek
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Carrick le Mer 2 Juin 2010 - 19:59

Bonjour

Vous vous embêtez bien avec vos sabords de chasse!
Ces gros pâtés n'ont jamais été en capacité de chasser qui ou quoi que ce soit. Tout au plus, s'ils étaient bien placés, pouvaient-ils envoyer un coup de semonce devant l'étrave de l'ennemi. Au moment d'être prêt pour le deuxième coup, tu penses que la proie avait dérapé de la zone susceptible d'être arrosée par cette forteresse.
A mon avis, l'emplacement des sabords de chasse n'a d'intérêt que sur des frégates, des vaisseaux de bas bord et le haut bord jusqu'au 74 inclus.
Le tir de chasse répond à une maniabilité que n'ont pas les vaisseaux plus forts.
Déjà qu'on ne rencontre aucun texte d'époque XVIIIème racontant un carton réalisé avec une pièce de chasse, même sur une corvette ou une frégate, alors votre gros cul XVIIème ! Ça ne se rencontre que dans les romans de Kent, de O'Brian etc.
avatar
Carrick

Messages : 3228
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Pierre Rouanne le Mer 2 Juin 2010 - 21:13

Neko a écrit:Bonjour
Pierre, vous qui d'habitude êtes si rigoureux votre document a toute une année de retard! La collection printemps-été 1669 était peut être très différente geek

Si au XXIéme siècle l'appareil sorti aujourd'hui est obslète depuis hier, au XVIIéme il fallait plus de vingt ans pour faire une modification ou appliquer un réglement, en plus ont peut penser que l'album a été rédigé en 1669 pour êrtre remis au roi en 1670.

Si vous regardez les herpes de l'Ambitieux elle sont tel que les sabords de chasse pouvaient être utlisés, je partage l'avis de Carrick sur leur probable utilisation, je pense que vous devez en tenir compte dans le dessin.

si vous regardez le décor avant du Royal Louis 1692 la courbe des herpes autorisait un tir à partir des sabords de chasse.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4757
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Mer 2 Juin 2010 - 21:53

Bien sûr Pierre, je plaisantais.
1670 pour 1669, ce qui m'a fait sourire c'est qu'encore une fois vous aviez le document parfait à la date précise pour illustrer le sujet.
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Mer 2 Juin 2010 - 22:14

Il y a problème. Message envoyé depuis au moins 2 h , désolé erreur sur herpes, c.......es de ma part
Demain rectif

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Pierre Rouanne le Mer 2 Juin 2010 - 22:32

Soit tranquille je l'ai pris comme ça

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4757
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Jeu 3 Juin 2010 - 9:58

Bonjour
En fait je devais avoir trop abusé d'un quelconque breuvage.
C'est la courbe intermédiaire qui est au niveau du plancher des poulaines et non la plus basse.
Ce qui fait que j'aurais à descendre un chouïa les trois herpes sans reprendre pour autant la partie inférieure qui s'inscrit sur les préceintes basses.
De ce fait ces herpes ouvrent mieux la possibilité de tir des sabords de chasse du 2ème pont.
Mes excuses sunny

Michel


Dernière édition par Michel Saunier le Jeu 3 Juin 2010 - 16:32, édité 2 fois
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Jeu 3 Juin 2010 - 10:43

Tout s'éclaire! sunny
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Ven 4 Juin 2010 - 15:34

Bonjour
En fait, si l'on respecte la saillie de l'éperon qui est de 1/9ème de la longueur de râblure en râblure, et si l'on veut garder l'esthétique du dessin de Berain ainsi que l'accrochage des jottereaux sur les préceintes basses, comme par ailleurs l'accrochage de la partie supérieure des herpes le long de la lisse du château avant, il suffit de donner un peu de creux aux herpes et diminuer un peu la hauteur des jambettes.
La plate-forme de poulaine démarre un peu plus haut que le deuxième pont, puis descend légèrement jusqu'à l'étrave et les caillebotis s'appuyant sur des barrots qui solidarisent les herpes ferment l'ensemble.
Pour ceux qui voulait de la couleur, voici le SR rose poirier



Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Pierre Rouanne le Ven 4 Juin 2010 - 15:53

La raison pour laquelle la poulaine est légèrement surélevée par rapport au second pont, c'est surtout pour assurer une bonne évacuation des eaux qui viennent balayer en permanence ou presque la poulaine.
Cette surélévation est de l'épaisseur d'un barrot.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4757
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  amure le Ven 4 Juin 2010 - 16:11

Pour des raisons pratiques, il semble que la taille des images soit limitée à 800 pixels en largeur dans les posts !!!



avatar
amure

Messages : 264
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : Froideville -CH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Michel Saunier le Ven 4 Juin 2010 - 16:16

Pierre Rouanne a écrit:La raison pour laquelle la poulaine est légèrement surélevée par rapport au second pont, c'est surtout pour assurer une bonne évacuation des eaux qui viennent balayer en permanence ou presque la poulaine.
Cette surélévation est de l'épaisseur d'un barrot.

Pierre
C'est exactement ce que le bon sens impose et ce que l'on voit très bien sur les plans de l'Ambitieux et l'ouvrage de B. Frölich sunny
Pierre

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5541
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Neko le Ven 4 Juin 2010 - 16:30

Very Happy
Quelle allure!!
Il n'y a plus rien à mon gout qui "choque" le regard, ça donne envie de le voir en vrai, en 3D et en poirier!
avatar
Neko

Messages : 1687
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1669

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 36 1, 2, 3 ... 18 ... 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum