-- Discussion générale --

Page 1 sur 25 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

-- Discussion générale --

Message  hrv1 le Dim 23 Mai 2010 - 16:02

Consultation des archives ancien forum aceboard, lien ci-dessous :


http://www.wasadream.com/telechargement/Forum_GV.zip
avatar
hrv1
Admin

Messages : 1438
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : 3e planete

http://www.wasadream.com

Revenir en haut Aller en bas

Eléments récupérés de l'ancien forum

Message  g.besson le Lun 24 Mai 2010 - 21:21

G.Besson
En ce qui concerne l'aménagement des chambres, G.Delacroix, dans la mono du Gros Ventre, nous indique du lambris sur la muraille de la grande chambre.
En est-il de même pour les 4 chambres des officiers et ce lambris était-il cloué directement sur le vaigrage ou sur des rangs de tasseaux ?
Par ailleurs, savez-vous comment étaient fixées les cloisons verticalement sur la muraille ? l'utilisation des cornières paraissant difficile à cet endroit.

G. Delacroix
Les lambris sont directement cloués sur le vaigrage.
Les cloisons sont enchassées dans une moulure comme au sol ou au "plafond".

carrick
A part dans une grand'chambre ou une salle de conseil, et encore ... quand il y avait les sous pour les réaliser, j'ai peine à croire qu'il y ait un lambris qui double le vaigrage. A mon humble avis, le vaigrage, plus soigné peut-être, devait être considéré comme faisant l'affaire.

G.Besson
Bonsoir Mr Delacroix,
La serre-bauquière, au niveau de la proue, recouvre la contre étrave d'environ deux pouces.
Les quatre premières vaigres étant alignées sur le can inférieur de celle-ci, ne devraient elles pas recouvrir également la contre étrave ? (déduction faite évidement de la réduction sur chacune d'elle)
Merci d'avance et bonne soirée

G. Delacroix
En toute logique, oui. C'est surtout vous les modélistes qui pouvez, si vous avez respecté les diverses épaisseurs, nous le confirmer.

alpich
Bonjour Gérard,
pas si sur ? j'ai respecté les épaisseurs et compte tenu de la réduction de ces vaigres c'est plutôt 6 vaigres qu'il faut installer sous la bauquière alors effectivement on peut recouvrir la contre étrave mais l'épaisseur varie quelque peu a cause de la courbe et cela ma laissé perplexe c'est pourquoi j'ai pris sur moi de les faire aboutir dans l'angle c'est du reste ce que semble indiqué les plans et notamment la pl 15, 23 ou l'on devrait voir les bouts de vaigres surmonter la contre étrave.....
alain p

G. Delacroix
Vous confirmez ce que j'ai dit, c'est par la pratique qu'on peut s'en rendre compte car par le dessin, vu les biais importants et les diverses courbures dans cette partie, il est très difficile de déterminer exactement le recouvrement.

radio
Pourquoi sur la monographie n'y a t'il qu'une seule poulie double à coté du schéma des petits canons ( 4 livres ) du Gros Ventre ? En dehors de la brague , ne devrait 'il pas y voir deux poulies : une simple et une double ?
Sinon comment se fait l'amarrage des canons ?

G. Delacroix
Il y a bien sûr une poulie simple associée à la poulie double. Disparue sur le dessin par je ne sais quel mystère...
Le dessin d'une poulie simple de 162 mm est visible sur la planche 29

Armand
J'ai eu beau chercher, je n'ai rien trouvé à ce sujet.

2 questions :
1 - La brague, les chaines et les manoeuvres de secours sont-elles les même sur le GV que sur un 74 ?

Pierre Blanc avait posté une photo à ce sujet, c'est bon comme çà ?


2 - Qui pourrait me dire comment se terminent les manoeuvres sur le pont ?

carrick
A peu près tout doit pouvoir se rencontrer, un taquet sur lequel on tourne le reste de la bosse, mais plus souvent celle-ci s'étalingue sur un piton à anneau sur la rabattue ou sur le porte-hauban arrière.
Le principal est de pouvoir se saisir facilement de cette manoeuvre en cas de casse du gouvernail. Ce sera souvent le profil de la bouteille qui commandera le circuit de la bosse et son arrivée, ou son départ?!

Le guide que tu as cloué sous la voûte d'arcasse, au-dessus de la lisse non colorée, aurait sans doute été mieux implanté en bout de cette lisse, sur le flanc de ton bâtiment, et en donnant du mou à ta bosse, car comme tu as tout raidi, à priori ton safran ne peut pas tourner.

Pierre Blanc
Puisque je suis l'auteur de la photo est de ce qui est représenté dessus je fais les commentaires ci-après.
Le cordage est raidi pour des raisons pratiques,lorsqu'il pendouille il me gène, le modèle n'étant pas fini . Par ailleurs, je peux t'assurer que malgré ça le gouvernail tourne chaque fois que j'accroche la barre. D'accord avec toi en ce qui concerne le guide pour le cordage, mais où peut-on le mettre? Dans tous les cas le cordage passe sur l'angle saillant de la muraille.

carrick
Salut Pierre.
En relisant, je viens de voir qu'en effet ce n'était pas l'oeuvre d'Armand. Excuses.
J'ai dit ça en voyant la photo, mais, si ça se trouve, en voyant le modèle, on s'apercevrait que ce que je proposais, càd. le guide positionné à droite rendrait le circuit plus cassé qu'il ne paraît maintenant. Il faut, en fait, que le cordage, ou la chaîne, courre le plus possible en ligne, avec le moins possible de cassure du circuit.
Il suffit de chercher à comprendre comment les matelots se débrouilleraient en cas de bris des aiguillots/fémelots, d'un coup de canon des Anglais ... Il n'y a qu'une solution, on va chercher le croc du cartahu d'artimon qu'on croche directement dans un erseau du bout de la bosse de sécurité, ou par un noeud de fouet, si l'erseau n'est pas prévu. C'est sûrement pour cela que cette sauvegarde allait souvent se terminer sur le porte-hauban d'artimon, à côté , ou sans doute sur le même piton que le croc de cartahu. Dans un mouillage pépère, ou au port, on peut penser qu'un palan maillé sur le gui ou sur la corne se prêterait mieux à l'exercice, mais en mer, c'est le cartahu d'artimon qui répond le mieux à la demande.
Tu pourrais très bien reculer l'autre taquet pour que çà file mieux, et terminer ton cordage sur un piton, sous la lisse de rabattue, juste en avant du jardin de ta bouteille.
Pour le mouvement du safran, tu as sûrement raison, parce qu'à cet emplacement, le secteur est infime.

Pierre Blanc
Tu as peut-être raison, il faut dire qu'il n'y a pas beaucoup de précision sur le point de chute de la sauvegarde, JB dans V 74 le situe quelque part sur le gaillard AR, alors dans le doute on fait la même chose.
A part ça pour les photos du Gros-Ventre il faut aller sur le forum correspondant, tes appréciations ou tes critiques seraient les bienvenues.

jpb
Bonsoir,
Je viens de revoir la photo de la poupe de Pierre, le guide de la sauvegarde me pose problème, est -ce bien exact d'avoir une section de cylindre plutôt qu'un simple anneau dans lequel passe le cordage?

Pierre Blanc
Je n'ai fait qu'interpréter les dessins de J.Boudriot dans le 74 canons tome 2 pages 46,47 et 48.

signenoir
je réalise en ce moment les cornières du GV, mais une question technique me turlupine, à savoir:
dans le forum "projet-le gros ventre" (que je consulte assiduement), la méthode de réalisation proposée par François de Nantes dans son post 236 (du moins comme je l'ai interprétée) me laisse perplexe!

[Bonjour à tous,
Certes il faut un bon morceaux de poirier, le cube fait 4.5cm sur 5cm sur 5 cm de hauteur, on peut sans doute réduire encore l'épaisseur du cube en ne le coupant pas à 25° mais au contaire en y collant un piece rapportée angulée à 25°.
Et comme le dit Pierre, c'est même une méthode économique en bois, vu le nombre de pièces qui partent à la poubelle quand on essaye par tatonnements.
Pour Bernard,
1: sur ton cube, tu traces un repère horizontal sur deux faces, tu places la photocopie de ta pièce et tu traces un angle à 25° sur la face arrière de ton cube ( photo 1)
2: tu coupes la pièce en prenant appui sur la face à 25°, après cette opération tu obtiens trois pièces ( photo 2 )
3: tu colles sur la face arrière de ton cube la vue arrière de ta pièce en respectant l'angle de 25°, tu recolles les trois pièces, attention à ne pas beurnouser la future pièce et tu découpes selon la vue arrière.( photo 3 )
Miracle tu peux dégager ta cornière (photo 4 )
C'est en fait plus compliqué à expliquer qu'à réaliser
Bien à vous
François]

En effet la traduction de cette méthode, qui est excellente dans son principe, basée sur la construction d'un solide par intersection de 2 solides, me pose le problème de la vraie grandeur à respecter,(voir le schéma ci-dessous)
http://www.imagup.com/imgs/1232380323.html][IMG]http://uploads.imagup.com/07/1232380322_DSCF2745.JPG


Quelqu'un parmi vous pourrait-il me donner un avis ?
merci d'avance

bernardw
Bonjour,
J'ai appliqué cette méthode suite aux explications et aux photos de François. Tout c'est bien passé.
Ici, je ne comprends pas quelle est la question!
Par contre, sur le dessin, vu les angles droits, il est normal que CD soit < à AB lui même < à EF.

Bernard Huc
Bjr,
ces 2 images pour bien comprendre l'importance de bien respecter les angles d'usinages des allonges.

La première montre le principe d'inclinaison d'un support sur lequel on peut coller au scotch double face la pièce à usiner.



la deuxième est un tableau qui montre l'épaisseur des cales (en mm) pour 10 cm en fonction des degrés.



On voit bien que 1 degré représente presque 2 mm d'épaisseur au bout de 10 cm !!!

Si l'on veut faire ces allonges facilement, il faut impérativement respecter ces angles à environ 0.2 degré près.

c'est tout à fait possible avec ce type de montage.
Bernard

Guillaume LE DEM
Un mot sur les dits conseils...
Pour ma part j'ai appris à réaliser les allonges un peu tout seul en construisant l'Aurore..ensuite je trouvé la page du site de l'excellent Éric L'émaillet traitant de ce sujet...
http://pagesperso-orange.fr/maquettes-marine/details/allonges.html
rien de plus...

Richard...pardon Dracir m'a demandé des conseils, quoi de mieux pour illustrer cet exercice que de réaliser ces éléments. C'est le modèle présenté plus haut.

Malgré tous je pense que le sujet des allonges d'écubiers a été assez traité sur les différents topics correspondants et mieux que ce que je pourrais l'expliquer...désolé
Pour les autres, mon atelier est toujours ouvert...

Bernard Huc
Je remet ma réponse là, je pense qu'elle peut intéresser pleins de forumeurs qui veulent faire une pièce à un angle précis.

plus précisément la hauteur de la cale est la valeur de la tangente (trigonométrique)x100 de l'angle correspondant.
le lien suivant donne (au milieu de la page html) un petit tableau de calcul :
on saisi le degré, on clique sur "x en" et ça calcule la valeur de la tangente qu'on multiplie par 100 pour obtenir des mm.
http://tanopah.jo.free.fr/seconde/trigo2alpha.php
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

l'archipompe et sep de drisse

Message  a.pichenet le Mer 26 Mai 2010 - 8:29

Bonjour











sep de drisse



Bonjour

alain p

a.pichenet

Messages : 768
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Pierre Blanc le Mer 26 Mai 2010 - 15:04

Bonjour.
Ton travail est toujours précis et raffiné. Dommage que tes photos soient tronquées sur la droite. Il me semble avoir vu le placard sous les pompes.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2514
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  a.pichenet le Mer 26 Mai 2010 - 16:56

bonjour Pierre et merci.... mais je n'ai pas fait le placard ( il ne serait pas visible ) ce que tu vois ce n'est que le bois du chantier Very Happy

alain p

a.pichenet

Messages : 768
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : troyes

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Jeu 3 Juin 2010 - 23:39

Bonjour

Pour rompre la monotonie, je démarre le canot du Gv:




Bonne soirée
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  bernardw le Ven 4 Juin 2010 - 6:23

Bonjour Gérard,
Question Une petite explication sur la technique STP.
avatar
bernardw

Messages : 638
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Paris 15 / La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Francis Jonet le Ven 4 Juin 2010 - 9:46

Ce n'est pas ordinaire comme façon Gérard ! Tu travailles sur forme et là tu nous présentes l'avancement sorti de celle-ci ?

Francis.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5574
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Dim 6 Juin 2010 - 0:06

Bonjour

En examinant (admirant) les petites embarcations construites par Gérard Chataignier, j'ai remarqué l'aspect et la finition irréprochable du bordage côté intérieur.
La perfection de cette exécution paraissant irréalisable dans la réalisation du bordage sur membrure, je me suis permis de lui demander quel mode de construction il avait adopté pour arriver à un tel résultat.
C'est cette technique que j'essaie de d'appliquer.
Cela étant, il ne suffit pas de connaître la méthode pour obtenir la qualité de l'ouvrage et de très, très loin!!!

Je posterait demain quelques photos intermédiaires.

Bonne soirée
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Dim 6 Juin 2010 - 11:31

Bonjour

comme promis :


[/url
[url=http://www.servimg.com/image_preview.php?i=8&u=15252187]

Bonne journée
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Pierre Blanc le Dim 6 Juin 2010 - 14:22

Bonjour.
Cette technique semble intéressante, reste à savoir si après avoir retiré la contre-forme l'ensemble ne va pas se déformer.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2514
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Francis Jonet le Dim 6 Juin 2010 - 16:06

Ça peut seulement s'ouvrir légèrement comme dans le cas d'une réalisation identique sur membrures placées sur forme.
C'est à tenter même au 1/72.

Bravo Gérard.


Dernière édition par equinoxe91 le Dim 6 Juin 2010 - 17:15, édité 1 fois
avatar
Francis Jonet

Messages : 5574
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Dim 6 Juin 2010 - 17:01

Bonjour

A ma grande surprise, il n'y a aucune déformation :



Je vais pouvoir maintenant gratter l'intérieur et mettre en place la membrure en suivant.

Nota: " a manipuler avec précaution " c'est d'une légèreté extraordinaire !!
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  françois de nantes le Lun 7 Juin 2010 - 10:56

Bonjour à tous,
Effectivement le caïque et la chaloupe de G Chataigner sont de pures merveilles, j'en ai perdu le sommeil pendant quelques nuits.
Quel talent ce Gérard, voilà une technique qui va faire des émules!
Bien amicalement
François
PS: Ne balance pas ta contreforme au feu, je suis preneur!


Dernière édition par françois de nantes le Mar 8 Juin 2010 - 13:12, édité 1 fois

françois de nantes

Messages : 79
Date d'inscription : 27/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Albatros le Lun 7 Juin 2010 - 11:34


Cette technique est également utilisée par les modélistes qui font des bateaux
naviguants radio-commandés en bois, notamment en voiliers et bateaux à vapeur
(recherche d' un gain de poids pour les premiers et récupération de volume pour
les seconds).
Une petite différence cependant : la construction est faite "sur membrure" ; donc
avec des couples qui s' enlèvent et le film utilisé pour empêcher le collage est un
film plastique autocollant sur une face du genre "Vénilia" collé sur la tranche du couple.
avatar
Albatros

Messages : 452
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Dim 27 Juin 2010 - 7:14

Bonjour

La fabrication du canot avance gentiment :

avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Francis Jonet le Dim 27 Juin 2010 - 15:35

Gérard, à ton échelle c'est fastoche !!! Rolling Eyes

Dis-moi, tu prévois du bouge aux bancs de nage ou pas, il y a controverse sur la chose. Pour ma part je trouve que le bouge est expressif sur ces pièces... je ne sais pas pourquoi mais j'aime ça.

Francis.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5574
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Pierre Rouanne le Dim 27 Juin 2010 - 16:40

Que tu aimes le bouge aux bancs de nage c'est bien, mais si tu devais nager avec du bouge aux bancs, tu glisserais en permanance vers le plat bord, d'où une position non adéquate.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4712
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Pierre Blanc le Dim 27 Juin 2010 - 17:13

Pierre Rouanne a écrit:Que tu aimes le bouge aux bancs de nage c'est bien, mais si tu devais nager avec du bouge aux bancs, tu glisserais en permanance vers le plat bord, d'où une position non adéquate.

Pierre

Tu as peut-être raison mais la plupart des monographies (celles en ma possession) représentent les bancs de nage avec un bouge. J'imagine que l'absence de bouge pourrait induire une courbure dans l'autre sens, ce qui serait encore plus gênant. D'où la présence nécessaire d'épontilles sous les bancs.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2514
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Dim 27 Juin 2010 - 21:36

Bonjour
Gérard Delacroix a dessiné les bancs avec du bouge donc j'en donnerais.

Par ailleurs, pour ceux qui ont fabriqué ce canot, pourriez vous me dire si la chambre comporte un plancher plus haut que celui des nageurs?
J'ai quelques problèmes de place à cet endroit.

Merci et bonne soirée
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Pierre Rouanne le Dim 27 Juin 2010 - 22:11

Si l'on se réfère au 74, il y a une épontille sous chaque banc.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4712
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Carrick le Dim 27 Juin 2010 - 23:22



Bonjour

Il est déjà bien beau, ton canot, Gérard!

La chambre est le plus souvent doté d'un plancher surélevé par rapport à celui de l'armement, comme pratiquement celui de tous canots et chaloupes, pas tant par préséance des officiers l'occupant (quoique) que par les formes arrières de l'embarcation.
avatar
Carrick

Messages : 3191
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Lun 28 Juin 2010 - 9:49

Carrick a écrit:

Bonjour

Il est déjà bien beau, ton canot, Gérard!

La chambre est le plus souvent doté d'un plancher surélevé par rapport à celui de l'armement, comme pratiquement celui de tous canots et chaloupes, pas tant par préséance des officiers l'occupant (quoique) que par les formes arrières de l'embarcation.

Bonjour Carrick,

Je pensais bien à cela aussi, mais l'acculement très prononcé des varangues de l'arrière fait que celui-ci se retrouve très haut et donne une pente importante, incompatible avec le confort des officiers.
D'autant que les bancs latéraux devraient s'appuyer sur ce même plancher...
Si quelqu'un peut poster une photo de ce canot....

merci d'avance
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Carrick le Lun 28 Juin 2010 - 10:15



Bonjour

Les bancs, qu'ils fassent le tour de la chambre ou soient simplement latéraux, ne reposent sûrement pas sur le plancher, Gérard.
avatar
Carrick

Messages : 3191
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  g.besson le Lun 28 Juin 2010 - 12:01

Carrick a écrit:

Bonjour

Les bancs, qu'ils fassent le tour de la chambre ou soient simplement latéraux, ne reposent sûrement pas sur le plancher, Gérard.


Je me suis mal exprimé Carrick, je parlais des joues verticales de ces bancs (les faces des coffres comportant une moulure)
avatar
g.besson

Messages : 1644
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Saint Hilaire d'Estissac 24140

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale --

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 25 1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum