Soleil Royal 1692

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mer 18 Aoû 2010 - 9:31

OK, vous parlez des queues d'arondes sur le dessus des baux...
Les gouttières servent à recueillir les eaux qui ruissellent sur le pont grâce au bouge, comme sur un "toit arrondi". Ces eaux sont ensuite évacuées par les dalots.


G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 18 Aoû 2010 - 9:47

OK merci Gérard.
Je me doutais de ce rôle pour l'écoulement des eaux avec les dalots ( un bordage simple aurait le même effet en fait), ce qui suppose par ailleurs que ceux-ci soient prolongés vers l'extérieur de la coque pour ne pas "pisser" entre les membrures. Ce qui me chiffonnait, c'était le rôle de ces entailles sur les baux en rapport avec le terme "gouttières".
Me voila bien renseigné

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 24 Aoû 2010 - 17:11

Bonjour On avance gentiment: fosse aux liens et gargousses terminée et pontée, baux entaillés, le tout en place provisoire.



Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Neko le Mer 25 Aoû 2010 - 0:25

Bonjour
Salut Michel, superbe ce que tu nous montres! Si tu te débrouilles aussi bien pour la suite tu nous prépares un chef d'oeuvre Wink
avatar
Neko

Messages : 1661
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Amiens

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 25 Aoû 2010 - 18:01

Je sais pas si ce sera un chef-d'oeuvre, surement pas, mais j'aurais au moins essayé de faire au mieux de mes capacités et...de ma patience...comme des limites de mes grosses paluches
Même photo qu'hier, mais avec barrotins, traversins (erreur d'alignement à corriger), les consoles sont prêtes mais ne tiennent pas en place pour un essai non collé, et manque l'écoutille de la fosse aux liens qui vient par dessus le bordage du pont.
C'est curieux comme la photo révèle mieux les moindres défauts.



Demain retour à la fosse aux câbles

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mer 25 Aoû 2010 - 20:03

On dit des courbes, pas des consoles
Les taquets des bittes ne vont pas jusqu'aux allonges ?

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 25 Aoû 2010 - 20:26

Je crains de ne pas comprendre Embarassed
Les parties horizontales des bittes vont s'appuyer sur les colonnes verticales, le jeu apparent est du au montage "posé" seulement. Tout n'est pas encore assemblé définitivement

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mer 25 Aoû 2010 - 21:38

Bon, je reprends : Les taquets des bittes ne vont pas jusqu'aux allonges d'écubiers ?



_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 25 Aoû 2010 - 22:16

Non en effet , ainsi que l'on peut l'observer dans l'Ambitieux.
Serait-ce une erreur, par ailleurs facile à corriger
Mai il existe apparemment un "coussin" qui les prolonges et produit le même effet ?

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Mer 25 Aoû 2010 - 22:26

Sur le Colbert ils s'arretent juste après le mât, XVIIème.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4711
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Jeu 26 Aoû 2010 - 8:08

En effet, je n'avais pas regardé le Colbert (1670) mais BO (1729) les "prolonge" jusqu'aux allonges d'écubiers. Ce bâtiment est à cheval entre deux sources...

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  gérard 2 le Jeu 26 Aoû 2010 - 8:18

Bonjour,
barrotins, traversins (erreur d'alignement à corriger
Michel, je suppose, mais ce n'est qu'une supposition, que tu as reporté les écartements en relevant les cotes sur les plans pour chaque bau.
Je préfère à cette technique ne reporter sur tous les baux en place qu'un point tous les six à huit baux et faire courir des plats en laiton de 4 ou 5 mm de large, fixés par des serre-joints, qui constituent des règles qui vont permettre le traçage sur tous les baux. C'est beaucoup plus précis, et moins source d'erreur. Quand il y en a une, cela se voit tout de suite.
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3116
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 26 Aoû 2010 - 9:39

gérard 2 a écrit:Bonjour,
barrotins, traversins (erreur d'alignement à corriger
Michel, je suppose, mais ce n'est qu'une supposition, que tu as reporté les écartements en relevant les cotes sur les plans pour chaque bau.
Je préfère à cette technique ne reporter sur tous les baux en place qu'un point tous les six à huit baux et faire courir des plats en laiton de 4 ou 5 mm de large, fixés par des serre-joints, qui constituent des règles qui vont permettre le traçage sur tous les baux. C'est beaucoup plus précis, et moins source d'erreur. Quand il y en a une, cela se voit tout de suite.
Gérard

En fait j'utilise une règle souple en bois mais probablement pas avec la même précision que nécessaire. Le défaut d'alignement du dernier traversin tribord sera corrigé.
Par contre , les seuls plans sont les miens sans le détail d'une monographie.

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Jeu 26 Aoû 2010 - 9:48

G. Delacroix a écrit:En effet, je n'avais pas regardé le Colbert (1670) mais BO (1729) les "prolonge" jusqu'aux allonges d'écubiers. Ce bâtiment est à cheval entre deux sources...

Il ne faut pas oublier que le SR 1692 a pour base le SR 1669, même époque le Colbert, à savoir si les taquets de bittes ont été modifiés.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4711
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 26 Aoû 2010 - 10:12

G. Delacroix a écrit:En effet, je n'avais pas regardé le Colbert (1670) mais BO (1729) les "prolonge" jusqu'aux allonges d'écubiers. Ce bâtiment est à cheval entre deux sources...

Aie, entre deux Shocked
En fait devant les taquets et entaillé sur eux se trouve l'étambrai vertical du mât de beaupré qui monte s'appuyer sur un barrot du deuxième pont avec une pièce horizontale encore devant sur le premier pont. Les écubiers sont au-dessus du premier pont à deux tiers environ en hauteur de l'entre-ponts. Ces taquets ont pour fonction de faire participer le maximum de baux à la traction exercée sur le traversin des bittes.
Par ailleurs, en observant les plans de l'Ambitieux, je ne voie pas d'allonges d'écubiers ??

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Jeu 26 Aoû 2010 - 10:32

Michel Saunier a écrit:
G. Delacroix a écrit:En effet, je n'avais pas regardé le Colbert (1670) mais BO (1729) les "prolonge" jusqu'aux allonges d'écubiers. Ce bâtiment est à cheval entre deux sources...

Aie, entre deux Shocked
.
Par ailleurs, en observant les plans de l'Ambitieux, je ne voie pas d'allonges d'écubiers ??

Michel

Michel peux-tu me dire ce que représentent ces dessins extraits de la mono de l'Ambitieux page 136?


Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4711
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  gérard 2 le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:13

Bonjour,
tu as là de splendides allonges d'écubier !
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3116
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Jeu 26 Aoû 2010 - 11:57

Gérard,
Ce n'est pas sympa de vendre la mêche.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4711
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 26 Aoû 2010 - 12:06

Ach...je parle plusieurs langues mais pas celle de marine!
Pour moi je cherchais les "allonges des écubiers" et non les allonges d'écubiers, dont je possède déjà un joli assortiment.
D'ailleurs ces allonges devraient plutôt s'appeler allonges de proue pour être logique, mais c'est ainsi.
Ah!, les plaisirs de la découverte d'une langue
Merci Messieurs de m'éduquer chemin faisant et avec le sourire

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Jeu 26 Aoû 2010 - 13:51

Alonges (avec un seul L au XVIIéme) d'écubiers parce que c'est dans ces alonges que sont percés les écubiers.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4711
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 26 Aoû 2010 - 17:54

Pierre Rouanne a écrit:Alonges (avec un seul L au XVIIéme) d'écubiers parce que c'est dans ces alonges que sont percés les écubiers.

Pierre

Allonges selon Borzeix, mais Alonge selon Dassié

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 26 Aoû 2010 - 17:58

Question: les courbes des ponts et faux-ponts sont arrondies apparemment d'un coté seulement. Or il me semble que cet arrondi est fait pour éviter des angles saillants dans des chocs éventuels avec les têtes des braves marins de sa majesté. Est-il iconoclaste de faire la même chose de l'autre coté à partir du dessous du baux correspondant ?

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Ven 27 Aoû 2010 - 8:31

Le but des courbes étant de fortifiier la jonction des barrots à la muraille et également de supporter le poids de l'artillerie, il ne faut pas trop les affaiblir, cette disposition n'existe pas sur le Colbert, on ne la retrouve pas non plus sur le 74, non plus sur le Royal qui est à Rochefort, peut-être est-ce une spécificité Pangalo.
A titre personnel je ne les arrondirai pas ni d'un coté ni de l'autre, demande son avis à Gérard.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4711
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Ven 27 Aoû 2010 - 10:02

Le dessin de ces courbes, je veux dire des courbes de L'Ambitieux ne me convainc pas. J'aurais plutôt vu cet arrondi dans l'autre sens c'est à dire la partie plate en haut qui viendrait mourir en arrondi plus ou moins marqué sur l'arête inférieure du bau. Et n'oublions pas que les courbes sont issues des arbres et qu'elles ne devaient pas à cette époque avoir une géométrie aussi rigoureuse/académique.
Donc pour la part, section plus ou moins arrondie sur le bras de la courbe (càd sur le bau) et angles également plus ou moins arrondis sur sa jambe (càd sur la muraille).
Pour les ponts supérieurs, courbes plus soignées avec quart de rond.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6454
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Ven 27 Aoû 2010 - 10:39

G. Delacroix a écrit:Le dessin de ces courbes, je veux dire des courbes de L'Ambitieux ne me convainc pas. J'aurais plutôt vu cet arrondi dans l'autre sens c'est à dire la partie plate en haut qui viendrait mourir en arrondi plus ou moins marqué sur l'arête inférieure du bau. Et n'oublions pas que les courbes sont issues des arbres et qu'elles ne devaient pas à cette époque avoir une géométrie aussi rigoureuse/académique.
Donc pour la part, section plus ou moins arrondie sur le bras de la courbe (càd sur le bau) et angles également plus ou moins arrondis sur sa jambe (càd sur la muraille).
Pour les ponts supérieurs, courbes plus soignées avec quart de rond.

C'est bien ce qu'il me semblait et je rejoint votre avis. Merci de ces précisions géométriques. J'avoue que ces dessins me chiffonnaient quelque peu


Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Soutes suspendues de la fosse aux cables

Message  Michel Saunier le Ven 27 Aoû 2010 - 15:25

Dans la fosse aux câbles se trouvent deux soutes suspendues à tribord et bâbord.
Ces soutes sont pourvues de panneaux coulissants.
Mais comment accédait-on à ces soutes à partir du plancher de la fosse aux câbles après y être descendu avec l'épontille à marches ?
Il me manque quelque chose

Michel
avatar
Michel Saunier

Messages : 5395
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 40 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 22 ... 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum