Soleil Royal 1692

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Lun 17 Oct 2011 - 17:41

Pas sûr, si ce sont des chevilles à tête d'orange voir L'Ambitieux.

G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 18 Oct 2011 - 11:30

Pour confirmation: Jean Boudriot indique dans sa description de l'éperon, que l'aiguille est "à jours" en précisant que cette particularité rend le chevillage du Digon malaisée. ("Les vaisseaux de 74 à 120 canons"). Rendons à César ....
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Mar 18 Oct 2011 - 11:35

La "frise" est à jours...
Ça fait six mois que je vous le dis.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mar 18 Oct 2011 - 13:15

Et je vous ai cru, la preuve en buis (de la frise et non aiguille, honte à moi) Merci encore
Mais comme vous pouvez l'imaginer, je n'ai pas la science infuse et bien des zones d'ombres ne manqueront pas de se faire jour encore sur ce SR. Votre expertise sera donc encore et encore mise à contribution n'en dotez pas même si, comme vous l'exprimez, vous n'êtes pas un spécialiste du SR, et...moi non plus
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Mer 19 Oct 2011 - 17:38

Concernant les clous a tête ronde en laiton, à l'échelle du 48ème les diamètres des têtes devraient être de:
2,25 premières préceintes
1,95 deuxième préceintes
1,68 troisième préceintes
Or je ne trouve pour le moment que des diamètres: 2,3 - 1,8 - 1,4
Savez-vous où trouver d'autres diamètres approchant mieux ?

Merci d'avance
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Blanc le Mer 19 Oct 2011 - 21:43

Bonsoir.
Ceux que l'on trouve chez l'OCTANT ont une tête de 1,6mm et la tige de 0,7mm.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2560
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  gérard 2 le Jeu 20 Oct 2011 - 7:10

Bonjour,
des "petits clous" dont la tête fait 108mm de diamètre ! il fallait une sacrée masse pour taper la-dessus Question
Gérard
avatar
gérard 2

Messages : 3194
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Saint Memmie 51470

https://chenivessemaquettes.shost.ca

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 20 Oct 2011 - 11:18

Pierre j'ai beau balayer le site d'octant, pas de rivet tête de 1,6 scratch
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  radiau le Jeu 20 Oct 2011 - 14:13

Le mieux c'est de téléphoner .
La personne est compétente et connait bien son stock.

Cordialement .

radiau

Messages : 158
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Blanc le Jeu 20 Oct 2011 - 14:25

Bonjour.
Je précise que le diamètre de la tête n'est pas indiqué dans le catalogue, je l'ai mesuré à partir d'un échantillon que je possède. Il s'agit de "pointes fines à tête ronde" référence PR31 (seules sont indiquées le diamètre de la tige 0,7mm et la longueur 7mm). Il existe également la référence PR32 dont la tige a pour diamètre 0,8mm et la longeur 10mm, mais comme je n'en ai pas j'ignore le diamètre de la tête.
avatar
Pierre Blanc

Messages : 2560
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Juvignac (34)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 20 Oct 2011 - 14:45

Merci Pierre, c'est bien vu
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Jeu 20 Oct 2011 - 17:45

Un petit souci:
Si j'applique les données de position des préceintes indiquées par Blaise Olivier, ces dernières ne peuvent pas être parallèles.
Est-ce normal ou bien il y aurait quelque chose que je n'aurais pas compris ? scratch

Bon, après simulation sans collage , les écarts sont minimes de l'ordre de 3 à 4 mm. Serait-ce correct?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Ven 21 Oct 2011 - 19:45

Eh bien les préceintes du SR ne semblent pas inspirer grand monde scratch
Serais-je par hasard dérangeant ? Embarassed
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Sam 22 Oct 2011 - 8:54


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Sam 22 Oct 2011 - 14:27

Là au moins il y en a un qui se souvient, bravo GD et milles excuses pour ce brouillard dans ma mémoire (sans que ce soit une excuse j'ai traversé ce dernier mois une épreuve où j'ai failli y laisser ma peau !). J'avais effectivement déjà questionné sur ces préceintes. En fait une nouvelle mise en place me permet de dire que ces préceintes peuvent être parallèles tout en respectant les données de BO et les emplacements des sabords des trois batteries. Un seul point demeure en question: les préceintes de première batterie convergent vers la proue en étant à priori parallèles. Or il se trouve que si j'applique un écartement de ces préceintes de 14mm (>12mm sur l'Ambitieux) je me trouve avec un écart de 18mm nécessaire au niveau de la frise pour l'appui des jottereaux. Les remplissages à cet endroit entre, au-dessus et en dessous (Mouchoir et autres) me permettraient de "tricher" un peu pour l'appui de ces jottereaux ou bien je donne aux préceintes une divergence pour arriver à 18 au niveau de l'éperon. Qu'en pensez-vous ?
L'autre solution étant de refaire la frise avec 14 mm à l'emplanture de l'éperon, mais là j'avoue ne pas être très chaud devant cet énorme travail à refaire d'autant que sur le plan esthétique cela pose des problèmes quasi insurmontables.
A vos avis
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Sam 22 Oct 2011 - 16:03

Quelques messages avant celui que Gérard t' a remis en mémoire je te rappelais qu'entre la rédaction du manuscrit de B.O et le S.R près de 50 ans étaient passés.
Je baserai l'écart entre les préceintes sur les jotteraux afin de garder ta frise qui a pour base des éléments sûr du S.R, quitte à ce qu'elles soient plus rapprochées à hauteur du MC, réfères-toi au Colbert.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4754
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Sam 22 Oct 2011 - 16:14

Merci Pierre. Ces préceintes ainsi positionnées me permettraient ainsi de garder les alignements Frise-Jottereaux- préceintes au niveau de l'éperon et de les rapprocher au niveau du couple de coltis et ensuite. Je pense qu'avec les remplissages supérieur-médian et inférieur cela ne jugera pas. Est-ce bien ainsi que tu l'entend ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Sam 22 Oct 2011 - 16:32

Prends les dessins de Berain, mais également tous les dessins de proues, les préceintes aboutissent toujours de la même manière, quant à l'emplacement où celles-ci coupent le dernier sabord je tiendrais compte du dessin de Berain. Pour que cela reste harmonieux(cela comptait beaucoup aux XVIIéme te XVIIIéme siècle) il faut que l'écart le plus faible soit à hauteur du maitre couple, ce que tu retrouves sur l'Ambitieux. La largeur de tes bordages entre préceintes s'adaptera à l'écart entre les préceintes, ne pas poser de sifflets, ce ne serait pas conforme.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4754
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Sam 22 Oct 2011 - 18:04

Toujours sur les préceintes.
BO donne 18 pouces d'écart entre les premières préceintes, soit 10,125 mm et le relevé des écarts, par ailleurs constant sur l'Ambitieux donne 12mm.
Si je veux avoir un profil harmonieux des préceintes sur la proue, partant des jottereaux en l'état avant qu'elles ne rejoignent les flancs du vaisseau, il me faudrait adopter un écartement des préceintes de 14mm. Serait-ce incongru ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Sam 22 Oct 2011 - 18:47

Non, il faut te conformer à la proue, il y a peut-être malentendu en effet les deux premières préceintes restent parallèles entre elles, ne sont pas parallèles les premières et secondes.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4754
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Sam 22 Oct 2011 - 23:06

De toute manière chaque paire de préceintes est censée suivre un parfait parallélisme ce qui semble logique et esthétique. Ce qui est en question c'est l'écart possible entre la première paire de préceintes sans que ce soit anormal. BO est plus de 50 ans après le SR mais que le XVII ème permettrait ?
D'autre part peut-on faire s'écarter les premières préceintes au départ de l'éperon pour ensuite se rejoindre dans un écartement continu sur les flancs ?
Et l'écartement des premières préceintes est-il aussi réduit que l'indique BO. D'après les dessins d'autres proues de Berain il semble qu'il soit beaucoup plus important .
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Pierre Rouanne le Dim 23 Oct 2011 - 9:43

Dans ta première paire de préceinte il faut que l'écart à l'éperon soit l'écart entre les deux préceintes sur la longueur du vaisseau.

Pour te compliquer la chose, n'oublie pas de laisser entre la préceinte au dessus des sabords 2 ou 3 pouces pour les gonds des mantelets.

Pierre

avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4754
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Dim 23 Oct 2011 - 10:56

C'est bien ainsi que je l'avais compris, ce qui me conduit à un écart entre les deux premières préceintes de 17mm
Ce qui est par ailleurs l'écart mesuré sur le dessin de Berain

Est-ce correct ???
Merci de vos critiques
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Ven 28 Oct 2011 - 13:36

Ben 17 ou autre chose, ça ne choque apparemment personne
Chef, un avis autorisé SVP, je doute encore pour cet écartement.
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  G. Delacroix le Lun 31 Oct 2011 - 11:24

Si on regarde les dessins de la fin du 17e siècle, ça pourrait aller (sachant toutefois que ce sont des vues d'artistes).
Je pense surtout, et je me répète, que vous devriez travailler d'après un plan cohérent, pas en ajustant à l'avancement. Le gros pépin vous guette.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6551
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Michel Saunier le Lun 31 Oct 2011 - 13:17

Merci GD de cet avis.
En effet ce sont des vues d'artistes et donc par exemple de Berain. Plusieurs de ses proues comportent des préceintes notoirement plus écartées que celles dont parle BO. Et pour être logique avec mon choix, c'est à dire "suivre Berain", j'ai aussi réalisé la frise avec les dimensions du dessin ramené au 48ème. Ce qui me conduit à espacer les préceintes de 15 à 16mm, car en fait en encastrant mieux la frise dans les aiguilles on gagne un peu.
J'ai fait un montage à blanc de toutes les préceintes et cela passe correctement avec les données de BO, dimensions et positionnement, ainsi que de la place pour les gonds des mantelets de sabords. Pour la proue je m'inspire comme pour le reste de l'Ambitieux, notamment les trois garnitures: sous les écubiers - entre les préceintes-et le mouchoir, le tout s'harmonisant avec les jottereaux. De même la garniture entre les différentes préceintes pour le passage des ancres.
D'autre part j'ai aussi prévu les différentes lisses moulurées qui soulignent les différentes rabattues afin qu'elles filent correctement avec les préceintes.
Il est évident que je suis aussi mon dessin général et, comme vous le signalez, j'en corrige au fur et à mesure les éléments, mais à ce jour je n'ai pas constaté de graves défauts.
Il est évident qu'un plan beaucoup plus précis m'aurait facilité la tâche, mais avec votre aide précieuse et pertinente ainsi que les avis bienveillants des membres du forum j'ai évité les gros pépins. Beaucoup, chemin faisant, a été refait et/ou retouché, mais c'est la loi du genre que je me suis donné.
Enfin, n'attendez pas de ce SR l'exactitude en tout en comparaison de certaines productions confondantes de précision.
Merci encore d'avance de votre attention et de votre patience envers moi et ma démarche quelque peu anachronique.
avatar
Michel Saunier

Messages : 5533
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: Soleil Royal 1692

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 38 sur 40 Précédent  1 ... 20 ... 37, 38, 39, 40  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum