-- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Michael Gloaguen le Jeu 23 Oct 2014 - 9:59

Merci Francis,
Pour avoir vu celui du "Juste " à Port Louis ,j'imagine que les mantelets faisaient un certain poids.Cela compense surement le "Battement".

Michael Gloaguen

Messages : 204
Date d'inscription : 03/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Jeu 23 Oct 2014 - 10:15

J'oubliais, la disposition indiquée par Gérard existe sur le modèle du 118 "l'Océan" du musée de Chaillot : une boucle au milieu, en bas du mantelet.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Jeu 23 Oct 2014 - 10:22

Et sur d'autres, Le Sans-Pareil par exemple.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Bernard HUC le Jeu 23 Oct 2014 - 10:25

Bonjour

j'imagine que les mantelets faisaient un certain poids


Je me suis amusé à calculer le poids (environ) des mantelets sur le CM.

Pour les pièces de 36 : 85 kg

Pour les pièces de 24 : 45 kg

Pour les pièces de 12: 25kg

Et tout ça sans le poids des ferrures et des clous.

On comprend le pourquoi des palans.
Les mantelets de 36 ne devaient pas bouger beaucoup un fois ouverts.

Bernard

_______________________________________________
Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux.
avatar
Bernard HUC
Modérateur

Messages : 671
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Cagnes sur mer près de Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Pierre Rouanne le Jeu 23 Oct 2014 - 13:51

Les pièces de 36 se trouvaient sur le  premier pont donc les plus près de l'eau, les sabords devaient être plutôt fermés et n'étaient ouverts que lorsque c'était nécessaire ou par mer d'huile.

Pierre


Dernière édition par Pierre Rouanne le Jeu 23 Oct 2014 - 15:00, édité 1 fois
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4773
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Jeu 23 Oct 2014 - 14:09

Faux mantelets pour les pièces de 12 et en sapin (bois pris en compte dans le calcul ?)

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Bernard HUC le Jeu 23 Oct 2014 - 15:28

pièces de 12 et en sapin

On me dit rien à moi.
Allez on va dire 16 kg en sapin pour un mantelet d'une pièce de 12

_______________________________________________
Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux.
avatar
Bernard HUC
Modérateur

Messages : 671
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Cagnes sur mer près de Nice

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Lun 29 Déc 2014 - 16:09

Comment sont arrimées les embarcations sur le troisième pont ? En cas de gros temps ça devait chahuter un peu beaucoup là haut.
Pour le 74, j'ai ajouté des boucles sur le pont. Dois-je faire à pareil ?

P.S. : ma question est quelque peu brutale, aussi je reformule : Messieurs, comment ....
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Lun 29 Déc 2014 - 16:57

Il faut utiliser les boucles des palans de recul pour placer soit des risses croisées soit des tours de cordage entre les boucles babord/tribord qui sont ensuite bridés.


Dernière édition par G. Delacroix le Lun 29 Déc 2014 - 17:02, édité 1 fois

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Lun 29 Déc 2014 - 17:02

J'ai pensé à cette solution mais elle me semble bizarre, ces boucles sont situées sous les mâts de hune de la drome, je vois mal comment passent les cordages.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Lun 29 Déc 2014 - 17:06

Je n'ai pas le plan sous les yeux mais dans ce cas il faudrait alors ajouter trois ou quatre paires de boucles dédiées aux embarcations comme tu l'as fait sur le 74 et judicieusement placées afin que les risses croisées ou les tours de cordages travaillent au mieux.


Dernière édition par G. Delacroix le Lun 29 Déc 2014 - 18:45, édité 1 fois (Raison : Ortho)

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Lun 29 Déc 2014 - 18:37

Je fais comme ça;
Merci.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Mer 7 Jan 2015 - 17:07

G. Delacroix a écrit:... il faudrait alors ajouter trois ou quatre paires de boucles dédiées aux embarcations comme tu l'as fait sur le 74 et judicieusement placées afin que les risses croisées ou les tours de cordages travaillent au mieux.

Gérard

Là, je suis un peu ennuyé : compte tenu de la tonture des canots, je ne sais pas trop où placer ces boucles. N'aurais-tu pas d'autres dessins pour ces canots ? Ou des images sur l'arrimage des embarcations (je n'en possède pas).
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Sam 10 Jan 2015 - 18:30

Voilà la disposition des risses telle qu'elle est illustrée dans "L’installation des vaisseaux" de Missiessy. Rien trouvé d'autre.


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Sam 10 Jan 2015 - 18:44

Merci Gérard, j'arriverai à me débrouiller à partir de ce document.
Ça ressemble à ce que j'ai fait sur le 74 – j'étais bien inspiré en ces folles années ! –, mais j'avais placé trois risses et un bout de bois pour protéger les carreaux du petit canot et en maintenir l'écartement. Je crois avoir lu ça chez J.B.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Lun 12 Jan 2015 - 12:04

Gérard,
J'ai repris mon dessin de l'échelle de hors le bord, le premier ne me plaisait pas beaucoup.



À cette occasion je me suis rendu compte que la distribution des sabords du modèle de l'Océan n'est pas la même que celle du Commerce Marseille.
Ils n'ont pas été construits dans le même arsenal, c'est sans doute l'explication de cette différence.

L'image du modèle du musée de Chaillot :



Est-ce que fais une grosse erreur en apportant ce genre de modification à mon tas de bois ?

N.B. : mon modèle n'étant pas un "arsenal".
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Lun 12 Jan 2015 - 13:31

Ce que tu as dessiné semble correct, peut-être, éventuellement, la trajectoire pourrait être un peu plus tendue.
La position des sabords est immuable, c'est l'extrémité du rabattu qui n'est pas identique.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Lun 12 Jan 2015 - 13:44

Merci pour ta réponse;
Gérard, il y a quand même un truc. Regarde la position du sabord de la troisième batterie par rapport au grand porte-haubans qui, lui, est bien aligné avec le grand mât.
Pour moi, ce modèle ne respecte pas la vérité (Cf. ce que je pense du fer à cheval).
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Michel Saunier le Lun 12 Jan 2015 - 15:54

Si le canon de troisième batterie était aligné sur la première, l'ouverture de descente devrait se trouver ailleurs. Est-ce un arrangement ?
avatar
Michel Saunier

Messages : 5578
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Lun 12 Jan 2015 - 16:13

Les sabords de troisième batterie sont parfaitement alignés sur ceux de la première. Je ne comprends pas très bien ta question ?

Le modèle de l'Océan que tu vois en photo est du début du XIXe, il représente ce vaisseau transformé en 120 bouches à feu.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Ven 13 Mar 2015 - 18:04

Gérard,
En ce qui concerne les cloisons séparatives des zones de cuissons sous le gaillard d'avant, je pense les faire de hauteur sous barreaux. Est-ce acceptable ?
Je motive mon idée : elles sont démontables en cas de branle bas ; j'imagine que la rapidité du démontage prime sur l'occultation des zones ; de plus des passages sont inévitables sous la cuisine et le four à pâtisseries.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  G. Delacroix le Ven 13 Mar 2015 - 18:25

Pas sûr car quid de la fixation haute ? Il faut bien appuyer les panneaux sur quelque chose.

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
avatar
G. Delacroix
Admin

Messages : 6603
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Ven 13 Mar 2015 - 19:25

Des loquets s'engageant sous les barrots ne suffiraient pas ?
Et quand il y a une verticale, comme le montant de coltis et le bitton de hunier, la cloison peut être fixée dessus. Non ?
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Dim 5 Juil 2015 - 12:15

Gérard,
Je reviens avec mon leitmotive préféré, le fonctionnement des portes dans les grandes chambres (ne me dis pas que je suis plus têtu qu'un breton).

Actuellement je mets en place les barrotins du pont des gaillards, le dernier de ceux-ci, celui situé à la verticale des portes d'accès à la galerie du pont inférieur, heurte le haut des portes ; ceci peut être évité si ce barrotin est reculé vers l'avant dernier barrot, ou s'il est supprimé.

Malgré moi (si, si... ), je me dis qu'il y a quelque chose qui ne colle pas.
D'une part, ces portes devaient être plus solides que celles mises en œuvre sur terre, sauf sans aucun doute celles des châteaux, donc bien plus lourdes à manœuvrer, et avec leur pente ce ne devait pas être du gâteau de les ouvrir - d'accord les marins sont des costauds, mais quand même !
D'autre part nous avons déjà vu qu'il fallait entamer le dernier barrot pour pouvoir les ouvrir si elles sont d'une seule pièce (ce que j'ai fait sur mon 118), quitte à l'affaiblir.
Je reste persuadé que ces portes devaient être construites en deux parties comme les portes fermières, que ce que nous voyons sur les différents modèles d'époque n'est pas réaliste, que c'est simplement pour faire beau.

J'avance des choses sans preuve, c'est vrai. Mais il semble qu'aucun document n'existe précisant le fonctionnement de ces portes ?

Bon, on m'appelle pour déjeuner !
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Pierre Rouanne le Dim 5 Juil 2015 - 13:44

Le fait que tu réalises ta porte en une ou deux pièces ne change en rien à son débattement , la partie haute demandera toujours de modifier le barrot qui gène; pour qui est du poids de la porte si elle est bien montée sur ses gonds, elle doit s'ouvrir sans difficulté, pour un exemple que tu connais : la porte de la citadelle de Port-Louis, je l'ouvre ou la ferme sans effort malgré mon âge avancé, elle pèse certainement plus de cent kilos.

Pierre
avatar
Pierre Rouanne

Messages : 4773
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Francis Jonet le Dim 5 Juil 2015 - 14:08

Bonjour Pierre,

1) je ne connais pas la porte de la citadelle de Port Louis. Je suppose qu'elle est placée verticalement sur ces gonds - ce qui me semble normal - et qu'elle s'ouvre tout naturellement ;
2) les portes dont je parle, d'accès à la galerie du deuxième pont ne sont pas verticales, elles chutent en partie haute vers l'arrière par rapport à leur sens d'ouverture : elles ont donc besoin, pour être ouvertes, d'une résultante de poussée verticale ;
3) pour ce genre d'ouverture il est indispensable de rogner le barrot de pont, d'où sont affaiblissement ; et que de façon tout aussi indispensable elles heurtent le plafond ;
4) je ne suggère qu'une porte de type "fermière", c'est-à-dire avec une partie basse s'ouvrant normalement sur des paumelles placées sur le montant, la partie haute s'articulant à l'aide de paumelles placées sur la traverse haute, se relevant comme on le connait pour moult modèles.

Mais je ne fait qu'avoir envie de "disputer" la chose.

N.B. : je reste persuadé que les solutions techniques adoptées à l'époque n'étaient pas du genre à "compliquer les choses pour faire bien", alors que des techniques simples existaient.
avatar
Francis Jonet

Messages : 5715
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Re: -- Discussion générale sur le Commerce de Marseille --

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum