Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -57%
Gonfleur électrique Xiaomi Mi Portable Electric ...
Voir le deal
29.99 €

Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Ven 27 Jan 2012 - 0:53

Ne lâchez surtout pas. C'est magnifique ! Vous me faites comprendre des parties du plan que j'avais mal à visualiser...

Merci

Dumas

Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Bucintoro Ven 27 Jan 2012 - 5:24

Guppy88 a écrit:J'ai continué, je vais le terminer celui là, avec les plans et votre aide je devrais y arriver.
Les parties les plus claires sont celles qui s'emboitent entre elles, comme l’assemblage de l'essieu et du flasque qui me paraissent bien être mi bois (pas vraiment à mi bois, mais chacun d'eux présenterait un évidement.
Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Affut_12
Il est renforcé de partout avec des tirants en fer, le premier comporte la charnière de la susbande (pas absolument sûr qu'elle soit comme cela), il traverse les trois flasques et la partie carrée, rectangulaire de l'essieu et je pense qu'il est assujetti avec le même gros boulon carré à rondelle que ceux que l'on voit sur les flancs.

Le deuxième traverse également les trois flasques et porte en tête l'évidement pour passer la clavette de blocage de la susbande, je la modéliserais pour la prochaine avec sa petite chaine et son écrou où elle est fixée.

Le troisième tirant traverse également les trois flasques et son gros écrou prend appui sur une surface plane, crée par un évidement (que je n'ai pas représenté) dans la courbure de l'échantignolle. il a une grosse tête carrée, mais je ne sais pas elle dépasse du dessus du flasque (un peu... beaucoup... ou pas du tout)

Le quatrième comporte un anneau en tête et se fixe sous le retrait horizontal de l'échantignolle.

Les pièces sont également liées en travers, par un grand tirant horizontal qui traverse l'épaisseur du flasque, la grande largeur du croissant, puis l'autre flasque. Il est fixé à chaque bout par le gros boulon carré à rondelle (ou es ce tout d'une pièce)
Il y a encore deux tirants horizontaux pour assujettir solidement la plate forme de la sole.
Et là j'ai une difficulté d’interprétation du plan, il semble que le dernier tirant soit relié à un plaque carrée représente avec 4 boulons plus petits, et un autre dispositif que je n'ai pas compris.
Merci à ceux qui voudront bien compléter mon information.
Dernier détail la clavette que j'ai également fait figurer au sol, elle est surement un peu trop grosse.
Guppy



en effet , c'est une plaque carrée qui protège cette partie inférieure du flasque et qui passe en dessous . les 2 boulons supérieurs qui projettent en avant , correspondent à l'anneau carré de pointage qui se trouve à l'interieur , où passe le levier de pointage (voir la planche # 7 et 27 du livre de Lafay ) Au centre de la sole postérieure et fixée par dessous par 4 ( ou 3 )boulons , se trouve une plaque qui elle aussi permet , par l'aide d'un levier directeur à roulettes , de soulever et bouger le canon par derrière ,De même , nous avons un tirant avec un anneau pour le palan de retraite . Je suggère de voir les planches de Lafay , pour ajouter des détails et former une idée plus complète de cet affût .
Bucintoro
Bucintoro

Messages : 115
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Mexique

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Invité Ven 27 Jan 2012 - 11:29

En tout cas la modélisation est propre (même si sur la partie du flasque représenté en filaire, j'ai remarqué un petit surplus de polygones Razz ), le top du top serait à la fin une petite animation de l’affût en éclaté avec les différentes parties qui s'assemblent !
Bon travail et instructif Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 743347

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  G. Delacroix Ven 27 Jan 2012 - 11:57

Planche des ferrures de l'affût (très grandes dimensions en taille originale pour apprécier les détails, cliquez sur le lien)

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Ferrures

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9312
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Guppy88 Ven 27 Jan 2012 - 12:20

Zachiel a écrit:En tout cas la modélisation est propre (même si sur la partie du flasque représenté en filaire, j'ai remarqué un petit surplus de polygones Razz ), le top du top serait à la fin une petite animation de l’affût en éclaté avec les différentes parties qui s'assemblent !
Bon travail et instructif Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 743347
La partie du flasque représentée en wire (filaire), ne rend pas compte de la réalité des polygones, car il n'y en a pas, j'ai utilisé une bezier curve que j'ai extrudée en largeur et ajouté un bevel pour adoucir les angles. Et dans ce mesh j'ai pris le parti de n'utiliser quasiment que des courbes de beziers. Un tube, tirants, un axe ou une roue ne demande plus que 4 points d'un cercle de bezier.
Le rendu en filaire est obtenu avec une résolution de 8, 6 aurait été suffisant pour le rendu alors que mon mesh de base n'en comporte que 2 (à 1 il n'y a plus de cercle ni d'arrondi).
Le fichier ne pèse en tout que 670Ko à l'heure actuelle,et 58 objects différents.
Le voilà :Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Flasqu10
Faire un éclaté avec les pièces qui s'assemblent est tout à fait possible, pour ceux qui savent, mais je ne l'ai pas encore fait.J'ai toujours reculé le moment de m'y mettre...
De plus c'est la toute dernière version de Blender et je ne la connais pas encore très bien.
@ bucintoro : Je ne dispose pas du livre de Lafay pour modéliser les détails, je dois donc m'en remettre à tes indications.
Guppy
Edit : Merci chef pour les détails envoyés pendant que je postais ma réponse. Je vais refaire l'esse de la roue.

Guppy88

Messages : 381
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Ven 27 Jan 2012 - 13:50

Question.
La partie basse des flasques, le second gradin ne devrait-il pas être raboté à 45 degrés vers l'extérieur ?

C'est la question que je me pose depuis le début.

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Invité Ven 27 Jan 2012 - 14:18

Guppy88 a écrit:
La partie du flasque représentée en wire (filaire), ne rend pas compte de la réalité des polygones, car il n'y en a pas, j'ai utilisé une bezier curve que j'ai extrudée en largeur et ajouté un bevel pour adoucir les angles.

Le fait est que lorsque qu'une courbe bézier subit une transformation de type extrude ou autre, elle passe systématiquement en modèle polygonal, et le moteur de rendu le considère comme tel. Il faudrait juste passer les segments droits en "line" afin qu'après extrusion les parties planes ne soient pas subdivisées.

Mais bon ce n'est grave en soit, l'important c'est que votre travail soit très intéressant comme c'est le cas ici ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Bucintoro Ven 27 Jan 2012 - 15:56

@Guppy
tu peux telecharger le livre de Lafay dans la section d'ouvrages telechargeables de ce forum : traités et manuels , artillerie , Aide mémoire d'artillerie navale (Lafay)
Bravo pour ton travail!
Bucintoro
Bucintoro

Messages : 115
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Mexique

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Bucintoro Ven 27 Jan 2012 - 15:57

Dumas a écrit:Question.
La partie basse des flasques, le second gradin ne devrait-il pas être raboté à 45 degrés vers l'extérieur ?

C'est la question que je me pose depuis le début.

Dumas

Oui en effet , c'est correct!
Bucintoro
Bucintoro

Messages : 115
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Mexique

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Ven 27 Jan 2012 - 16:06

Merci pour la réponse.
Je suis en train de modéliser, avec du cerisier rouge, cet affût au 1/18. Pour ceux qui disent que c'est sensiblement le même affût que les précédents, ils ont tort. Cet affût, pour pièces de 30, est infiniment plus difficile à faire que les plus anciens. Imaginez-vous simplement la difficulté du croissant, dont la partie intérieure est encastrée, et le jeu des deux pentures, un travail d'horlogerie.

J'aimerais avoir votre appréciation. J'ai l'intention de foncer au noir le bois, ce qui me semble plus conforme à la réalité. J'aimerais avoir votre point de vue.

Merci

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Bucintoro Ven 27 Jan 2012 - 16:20

Personellement , oui , je préfère que l'affut soit noir , comme il etait originalement .
Pourquoi ne pas utiliser de l'ébène qui donnerait plus "de gueule"au modèle ?
Bucintoro
Bucintoro

Messages : 115
Date d'inscription : 07/11/2010
Localisation : Mexique

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Ven 27 Jan 2012 - 16:33

Avoir eu ce conseil avant, je l'aurais sans doute commencé en ébène, mais il est trop tard. Je suis rendu aux pentures du croissant (deux jours pour trouver la manière de les faire si petites... et elles ne sont pas encore posées !) ! Je vais essayer la teinture à l'alcool, que j'ai utilisée en armurerie avec beaucoup de satisfaction. D'autant plus qu'à l'époque, l'ébène n'était pas utilisé pour les affûts. La marine noircissait les fusils boucaniers avec des procédés au goudron, ce qui avait pour but de les protéger contre l'air salin. J'imagine que M. Delacroix pourrait nous apporter un éclairage et nous donner son point de vue sur la manière de noircir les affûts français, au XIXe, des affûts qui devaient être sans doute fabriqués avec du beau chêne de France.

Cela dit, il n'est pas dit que je ne le reprendrai pas, à la fin, car je ne suis jamais totalement satisfait de mes produits finis (il m'est déjà arrrivé de reprendre des pièces jusqu'à 13 fois). Quoi qu'il en soit, ce premier exercice de style est valable car il nous permet de nous questionner ensemble sur ces affûts que nous connaissons bien mal.

Dumas


Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Francis Jonet Ven 27 Jan 2012 - 22:11

Bien que n'étant pas spécialiste, je me permets de ramener ma fraise sur ce sujet : il m'apparaît que sur les plans proposés qu'il s'agit d'un affût de marine et j'ai remarqué que ce dernier présentait une découpe biaise de la "première marche de l'escalier"* des flasques, afin de mieux dégager les pitons pour leur accroche aux palans. Chose que je distingue pas sur les vues de Guppy.

* Loin de chez moi je ne peux vérifier le terme exact qui désigne cette partie du flasque.

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 8030
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Guppy88 Ven 27 Jan 2012 - 23:04

Tu as tout à fait raison, cette partie n'est pas encore modélisée, parce que je ne peux pas le faire sur une bezier curve (ou je ne sais pas), je dois avant la transformer en polygones pour lui faire sa coupe à 45°.
De plus j'avais modélisé l'esse, et plusieurs autres petites choses, que j'ai perdues à cause de windows. Il m'a planté blender en cours de route, je vais vérifier dans les fichiers temporaires s'il y a une sauvegarde automatique. Et je continuerai ma mod sous Linux, OS sous lequel cela ne m'est jamais arrivé.
Je reprendrai lundi.
Guppy
NB :Au début je ne pensais pas aller aussi loin dans cette mod, c'est de votre faute si je dois aller jusqu'au bout, c'est donc encore loin d'être fini, il reste encore environ 10% de la mod à faire , c'est à dire en gros 90% du travail.

Guppy88

Messages : 381
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Francis Jonet Sam 28 Jan 2012 - 11:19

En fait cet affût est identique à ceux du 118 avec la modification arrière concernant les sabots. Et quelques différences sur l'entretoise et le croissant, mais pas grand'chose.

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 8030
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Sam 28 Jan 2012 - 13:24

equinoxe91 a écrit:En fait cet affût est identique à ceux du 118 avec la modification arrière concernant les sabots. Et quelques différences sur l'entretoise et le croissant, mais pas grand'chose.

Ces... « quelques différences » auxquelles il faut ajouter la complexité des garnitures et ferrures font toute la différence dans l'atelier quand on fabrique cet affût. Et plus l'échelle est petite plus l'exercice devient compliqué. Si j'avais à me reprendre, j'abonnerais le projet du 1/18 et j'irais au 1/12. Notre ami Gérard Rousseau y est allé au 1/8 et il a fait montre d'un grand bon sens...

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Francis Jonet Sam 28 Jan 2012 - 19:04

Dumas,
Sûr que ça ne vaut pas tes finitions, mais je suis tout de même assez content de mon affût au 1/72.

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 8030
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Sam 28 Jan 2012 - 20:03

equinoxe91 a écrit:Dumas,
Sûr que ça ne vaut pas tes finitions, mais je suis tout de même assez content de mon affût au 1/72.

C'est mal interpréter mes intentions ! Vraiment mal ! Ce travail que tu produis avec des doigts que je n'ai pas, est tout à fait exquis et je me régale à chaque trait nouveau que tu nous apportes. Ce que j'ai voulu exprimer par-là, c'est ma dissidence contre l'idée voulant que cet affût de marine, avec sabot pour canon-obusier à la Paixans, serait, sauf exceptions, identiques aux précédentes. Je trouve que c'est tout à fait le contraire. Ce dernier modèle d'affût est infiniment plus complexe et le travail de modélisation par ordinateur en porte déjà les premières preuves. Je suis vraiment admiratif devant ton travail.

D'autre part, l'expérience que je vis avec ce dernier affût est en train de me montrer la limite de mes capacités. Ça fait trois jours que je travaille sur les deux pentures qui unissent l'entretoise au croissant. C'est très difficile à faire à l'échelle 1/18 et je rage de voir à quel point je suis limité. Si ce n'était pas dans ma nature d'aller jusqu'au bout, quoi qu'il arrive, j'aurais arrêté.

Imagine seulement les roues, montées en quatre parties, avec un jeu de ferrures très complexe. Vive les roues de bois rondes faites d'une seule pièce...

Mes félicitations encore une fois

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Francis Jonet Dim 29 Jan 2012 - 9:55

Dumas, je n'ai absolument pas mal pris ce que tu as dit.
Je voulais uniquement souligner que les petites échelles de reproduction étaient possibles, certes avec moins de détails.

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 8030
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Dim 29 Jan 2012 - 13:42

Guppy88 a écrit:
G. Delacroix a écrit:La partie inférieure est erronée. Elle doit être constituée de l'essieu avant, d'une "plateforme" à l'arrière sur laquelle repose la culasse (qui est encastrée latéralement dans les flasques) et enfin d'une pièce longitudinale qui relie les deux précédentes.
Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 522816
Oui, mais ce n'était pas fini... voilà comment je vois la sole, je l'ai sortie pour montrer comment, à mon sens, elle est constituée, la partie un peu plus claire de la plate forme avant est celle qui s'encastre dans les flasques, le milieu s'encastre également dans la partie rectangulaire de l'essieu.
J'ai retiré l'axe de la vue, mais il est toujours dans la mod.
J'ai rendu les flasques en transparent pour montrer les tirants qui lient les parties du flasque entre eux. et il y a encore beaucoup de détails qui ne sont pas modélisés.
Corrigez moi si je me suis trompé.
Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Affut_10
Guppy

Êtes-vous en mesure de nous faire figurer sur votre modélisation le deuxième gradin, raboté à 45% vers l'extérieur ? j'aimerais voir ce que cela donne avant de procéder au rabotage en réel.

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Guppy88 Lun 30 Jan 2012 - 2:07

Voilà un petit coup de scie :
Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Affut_11
Guppy

Guppy88

Messages : 381
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Lun 30 Jan 2012 - 3:02

Duper !.
Mais je crois qu'il y a erreur sur la partie inférieur des flasques. À moins que je sois dans l'erreur, les flasques sont en deux parties et non trois.

Merci pour la modélisation du biais sur le deuxième gradin.

C'est un très beau travail.

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Guppy88 Lun 30 Jan 2012 - 11:08

Je lis trois pièces sur le plan, avec des prisonniers de centrage pour le bon positionnement des flancs, tant longitudinalement, que transversalement.

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Flasqs10
Le perçage des pièces pour loger les chevilles de liaison ne devait intervenir qu'après. Je ne sais pas si elles étaient collées, mai je ne crois pas, le simple assemblage par les chevilles devait être suffisant et permettait ce que mon prof de dessin répétait à longueur de temps, facilité de montage démontage et entretien.
Dommage qu'aujourd'hui cela soit remplacé par facilité de montage avant toute autre considération : voir les systèmes en plastique clipsé, totalement indémontable sasn tout casser, le démontage et l'entretien faut surtout pas que cela soit possible, on ne vendrait plus rien.

Guppy

Guppy88

Messages : 381
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Lun 30 Jan 2012 - 12:50

Votre démonstration est très convaincante, certes, mais j'en réfère en cela au modèle de Monsieur Boudriot qui montre des flasques en deux pièces. Je crois que cette différence, entre le plan original et les essais de Monsieur Boudriot nous reporte à une évolution du modèle et à la raréfaction des grosses pièces de bois..

Autre changement pour les tiges de fer qui fixent les deux partie des flasques à partir du troisième gradin. Selon le plan que vous prenez pour votre modélisation, ces tiges à tête carrée percent dans l'arc de la partie inférieure, alors que dans le plan de Monsieur Boudriot, cette tige arrive sous le patin arrière. Compte tenu de l'effet de recul et de l'usure prématurée que que cela devait provoqué, je suis d'avis que les ingénieurs ont fait dévier légèrement cette tige pour que le vide créé par le boulon ne touche pas au sol pour ne pas miner prématurément le patin.

Dumas
Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Invité Lun 30 Jan 2012 - 18:43

Bonsoir,

Un passage furtif sur ce sujet pour donner la réponse sur une question que je posais quelques pages auparavant , concernant une pièce vue aux Invalides. Voici donc les éléments de réponse que j'ai
obtenus :

Il s'agit ici d'un canon revolver "à tourelle" du système Cochran (1840) construit d'après un brevet déposé en 1837. Appliqué principalement aux carabines et aux pistolets, il fut appliqué à titre expérimental aux pièces d’artillerie. Cette disposition des plus curieuse et nullement fonctionnelle ne pouvait, bien évidemment, avoir quelque avenir.
Elle connaîtra toutefois quelque avatar sous la forme d'un pistolet, le Palm-Protector du français Turbiaux, qui se vendit assez bien aux Etats-Unis dans les deux dernières décennies du 19e
Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 111229035443286214
Wilfrid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Dumas Lun 30 Jan 2012 - 21:47

Cette dernière photo brise complètement le rythme. N'aurait-il fallu la placer ailleurs ?

J'en reviens à la troisième partie des flasques. Faut-il y voir deux modèles différents ; l'un avec deux morceaux, l'autre en trois ?

Dumas


Dumas
Dumas

Messages : 633
Date d'inscription : 22/08/2010
Localisation : Chicoutimi, Canada

Revenir en haut Aller en bas

Canon-obusier à la Paixhan, modèle  1842, no 1 - Page 6 Empty Re: Canon-obusier à la Paixhan, modèle 1842, no 1

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum