Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur les baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  Pégase XX Mar 7 Fév 2012 - 17:07

Bonjour,
Je suis modéliste débutant en marine, et je construis la maquette du "Protecteur" au 1/60 d'après les plans de l'AAMM ( plan au 1/75 agrandi par mes soins).
Bien que celui-ci ne soit pas un modèle d'arsenal, je m'efforce de construire un modèle crédible, en m'aidant du "Wolfram zu Monfeld" et du "Vaisseau de 74 canons" de Jean Boudriot .
J'en suis au pont de 2ème batterie, et, concernant le gréement des canons de 12 livres, je lis sur le V 74 tome II p 168 :
"Tous les canons disposent du même gréement, mais seul le canon de 36 a deux palans de retraite, les autres pièces n'en ayant qu'un seul ."
Et si le gréement d'un canon de 36 est dessiné avec clarté et précision, rien sur celui des calibres inférieurs !
Or, les affûts des différents calibres dessinés par Jean Boudriot présentent tous des pitons à oeillets aux mêmes endroits, soit de chaque côté et rien au milieu, et il me semble improbable que les pièces de 12 et de 8 soit gréées de façon dissymétrique !
Celà doit sembler une question très banale aux spécialistes que vous êtes, mais si quelqu'un peut m'indiquer où est crocheté le palan de retraite unique sur les affûts des pièces de 12 et 8 livres, celà m'aiderait beaucoup à rendre ma maquette plus réaliste ...

Merci de bien vouloir éclairer ma lanterne, ou plutôt mon fanal !!! A propos de fanal, il n'en est pas mentionné sur le plan du Protecteur, pensez-vous qu'un vaisseau de ce type ( je n'ignore pas que le Protecteur en tant que vaisseau de 64 canons n'a jamais existé, j'ai lu la plupart des écrits le concernant, mais d'autres ont été construits ) en était muni ?

Je m'instruis beaucoup en lisant vos post, même si je ne m'étais pas encore manifesté ...

A bientôt
XX

Pégase XX

Messages : 12
Date d'inscription : 18/01/2011
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Re: Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  G. Delacroix Mar 7 Fév 2012 - 17:30

Pour crocher le palan de recul unique, vous avez deux possibilités :
- une croupière, grand anneau en cordage qui entoure l'essieu arrière de part et d'autre de la sole, la partie du coté du palan porte une cosse
- un piton fiché dans l'essieu arrière, au milieu, formule qui prévaudra vers la fin du XVIIIe siècle.
Le Protecteur, comme tous les navires du roi, porte un fanal de poupe.
Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9305
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Re: Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  Francis Jonet Mar 7 Fév 2012 - 17:34

Il faut suivre ce que dit J.B. : deux palans de retraite pour le 36 livres, un seul pour les autres calibres.
Les affûts sont tous équipés de la même façon en ce qui concerne les pitons à œil : un sur chaque arrière des flasques où sont pris les palans des côtés, un de chaque côté sur les flasque (qui doivent servir à l'amarrage*), le(s) palan(s) de retrait lui est(sont) accroché(s) sur un cordage pris entre la sole et l'essieu arrière ou sur un piton à œil placé sur ce même essieu (j'ai vu ça quelque part).

* Sans certitude aucune sur l'emploi de ces pitons.

Bon, devancé...

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 8027
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Re: Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  Pégase XX Mer 8 Fév 2012 - 14:29

Je vous remercie pour ces réponses aussi rapides que pertinentes ! sunny
A+
XX

Pégase XX

Messages : 12
Date d'inscription : 18/01/2011
Localisation : Charente

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty grèment des canons

Message  labarre Mar 1 Jan 2013 - 19:35

bonsoir,
pas très doué en maths, je n'arrive pas à déterminer:
- diam en mm des palans pour pièces de 12 et 8,
- diam en mm des bragues et longueurs,
- tailles des poulies, le tout au 1/48è,
en fait je coule, si quelqu'un peut m'envoyer un bout ! la meilleure année possible à tous. Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle 651131

labarre

Messages : 352
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Re: Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  G. Delacroix Mar 1 Jan 2013 - 20:24


_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9305
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty grèment des canons

Message  labarre Mer 2 Jan 2013 - 19:13

bonsoir,
oui, j'ai lu et c'est là où je coule, poulie pour 12, 8po'5x27mm=229.5?
merci pour vos réponses plus rapides que votre ombre, et tous mes voeux. Crying or Very sad

labarre

Messages : 352
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Re: Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  G. Delacroix Mer 2 Jan 2013 - 19:35

C'est bien ça, on divise ensuite par 48 et ça donne 4,8 mm au 1/48.
Pour les bragues, c'est la circonférence qui est donnée, il faut donc diviser la valeur trouvée par 3,14 ce qui donne 1,1 mm de diamètre au 1/48.
Pour le reste c'est pareil.
Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9305
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty grèment des canons

Message  labarre Mer 2 Jan 2013 - 19:46

merci L.L.
je n'ai pas assez suivi les cours de maths, il me manquait l'essentiel, le diviseur. study

labarre

Messages : 352
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : yvelines

Revenir en haut Aller en bas

Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle Empty Re: Gréement des canons de 12 et de 8 livres au XVIIIème siècle

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum