Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

+17
laurent94
breton 29
maqars
radiau
Bernard HUC
Pierre Rouanne
amure
Bern
EricLem
Carrick
Huit Amis (†)
Michel Saunier
Francis Jonet
Alain Degny
pollux
G. Delacroix
le Spahi
21 participants

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Mar 23 Nov 2021 - 12:33

Est ce possible qu'elle transportait des briques tout simplement ?

Yoann gui

Messages : 243
Date d'inscription : 14/07/2021

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Mar 23 Nov 2021 - 17:46

Bonjour Yoann,

Comme il s'agit d'un petit bâtiment de guerre avec 120 hommes à bord, il y a très peu de chances que cette corvette ait fait du transport de briques. Le nombre de briques semble bien correspondre au Galley de cette époque. D'après les relevés de la campagne de fouilles, ces briques sont des briques cuites de fabrication soignée européenne ou américaine mais sont-elles réfractaires ou non, je ne sais pas.

A titre d'exemple, voici la reconstitution du "galley" du corsaire américain Defense de 1779, d'après les restes trouvés sur l'épave :

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Galley10

Source : je ne sais plus...

Thierry


Dernière édition par le Spahi le Sam 27 Nov 2021 - 20:46, édité 1 fois (Raison : Ajout du galley du Privateer Defense.)
le Spahi
le Spahi

Messages : 1510
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Mar 23 Nov 2021 - 17:58

G. Delacroix a écrit:Du plâtre comme lest ?? Etonnant de chez étonnant...
 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 522816

Je pense que la description correspond assez bien à ce que l'on qualifierait aujourd'hui de tout-venant (au sens large). Le plâtre en question est sans doute celui attaché à des briques et résultant de démolitions. Par contre, peu de chances de trouver ce genre de composition dans une marine de guerre bien tenue, et c'est heureux. Assez classiquement pour l'époque, le Dragon est lesté avec des pierres de lest (provenant en l'occurrence des falaises d'Etretat ou de Douvres, après analyse stratigraphique au Muséum National d'Histoire Naturelle de Paris), et des gueuses en fer de deux types, permettant de régler par déplacement l'application du lest. Il me semble avoir lu que c'était là le type de lestage de l'Hermione (la vraie...).

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1510
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  G. Delacroix Mar 23 Nov 2021 - 18:48

A l'époque de L'Hermione, le lestage était encore traditionnel à base de pierres rondes de la taille d'une noix, de canons de rebut et de gueuses en fer appelé lest-volant et destiné, en le déplaçant, à corriger l'assiette du navire.

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9646
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

le Spahi et Vétéran aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Le Dragon de l'Espine

Message  Vétéran Mer 24 Nov 2021 - 4:33

Francis Jonet a écrit:Ne serait-ce pas un extrait du Mondfeld çà ?
titre exact "Wolfram zu Mondfeld enzyklopädie des historischen schiffsmodellbaus". Mon exemplaire, comme je le disais , est traduit en français par P.Desolneux.  Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 1f609
Vétéran
Vétéran

Messages : 34
Date d'inscription : 04/05/2020
Localisation : Latinne, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  laurent94 Mer 24 Nov 2021 - 5:47

Exemple de lest du vaisseau de 56 canons L'Apollon en 1741

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Frad0410

Un peu après la bataille mais si cela peut aider

_______________________________________________
Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait.
(Mark Twain)

laurent94
Modérateur

Messages : 765
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Arles sur Tech

le Spahi et Vétéran aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Sam 27 Nov 2021 - 20:48

Bonjour,

A titre d'exemple, j'ai rajouté l'illustration du "galley" en briques du Privateer américain Defense de 1779, dans le billet un peu plus haut dans le fil.

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1510
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Francis Graviou et Vétéran aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 10 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum