Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

+18
Guillaume
laurent94
breton 29
maqars
radiau
Bernard HUC
Pierre Rouanne
amure
Bern
EricLem
Carrick
Huit Amis (†)
Michel Saunier (†)
Francis Jonet
Alain Degny
pollux
G. Delacroix
le Spahi
22 participants

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Dim 27 Mar 2022 - 13:01

Je dirais que c'est pas loin d'une piece de 4.

Yoann gui

Messages : 508
Date d'inscription : 13/07/2021

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  laurent94 Dim 27 Mar 2022 - 14:14

Salut Thierry
J'ai trouvé cela plutôt début XVIII, mais je ne pense pas que cela ait beaucoup changé.

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Dimens10

_______________________________________________
Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait.
(Mark Twain)

laurent94
Modérateur

Messages : 821
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Arles sur Tech

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  G. Delacroix Dim 27 Mar 2022 - 14:18

Une pièce de 4 mesure 1.49 m de longueur sur 1.08 de diamètre. Ce n'est donc pas une pièce de 4 française.
Peut-être anglaise dont je n'ai pas les dimensions.

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 10006
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Dim 27 Mar 2022 - 16:49

Merci beaucoup à tous les trois pour ces utiles éléments ! Very Happy

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Lun 28 Mar 2022 - 19:27

Ça dépend de la marge du "environ" Smile

Apparemment l'équivalent anglois se serait 4ft 6in long et diamètre 3ft.
Yoann gui
Yoann gui

Messages : 508
Date d'inscription : 13/07/2021
Localisation : Metz

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Mer 30 Mar 2022 - 7:55

Yoann gui a écrit:Ça dépend de la marge du "environ" Smile

Apparemment l'équivalent anglois se serait 4ft 6in long et diamètre 3ft.

Bonjour Yoann,

Tu as trouvé le dernier renseignement dans un ouvrage américain ou britannique ?

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Mer 30 Mar 2022 - 11:26

Arming and fitting of english ships of war 1600-1815 de Brian Lavery
 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 20220367
Yoann gui
Yoann gui

Messages : 508
Date d'inscription : 13/07/2021
Localisation : Metz

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  laurent94 Mer 30 Mar 2022 - 12:28

Thierry, la suite de mon premier tableau pour la dimensions des mérains

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Dimens11

_______________________________________________
Ils ne savaient pas que c’était impossible alors ils l’ont fait.
(Mark Twain)

laurent94
Modérateur

Messages : 821
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Arles sur Tech

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Lun 25 Avr 2022 - 14:04

Bonjour à tous,

J'ai peut-être déjà posé la question par le passé mais je n'en trouve plus la réponse...

Dans la phrase suivante "une voie d’eau peu considérable dans les commencements", que faut-il entendre par "les commencements" ?

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Lun 25 Avr 2022 - 14:32

Je cherchais un terme ancien d'architecture navale... mais je pense à présent que "dans les commencement" signifie tout simplement "au début" !  Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 651131

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  G. Delacroix Lun 25 Avr 2022 - 14:43

J'étais en train de l'écrire  Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 450410

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 10006
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Jeu 5 Mai 2022 - 18:48

Bonjour à tous,

Je reviens d'une réunion organisée ce matin chez l'éditeur d'un ouvrage écrit par Florence Prudhomme et votre serviteur.

Il s'agit d'un ouvrage illustré noir et blanc, le plus souvent au trait, relatif aux services à la mer du chevalier Joseph de L'Espine sous la royauté de Louis XVI, sur fond de la guerre de l'Indépendance américaine. Le récit historique s'inscrit dans le créneau 1778-1783.

La maquette a été rendue le 15 avril dernier (820 heures de travail sur cinq mois et demi) et bientôt vont débuter les navettes entre auteurs et éditeur pour des modifications diverses et variées.

L'ouvrage devrait sortir de l'impression le 22 septembre prochain et devrait être disponible en librairie le 6 octobre. Encore pas mal de boulot en perspective mais on voit un peu mieux le bout du tunnel.  Very Happy

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

maqars et Yoann gui aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Jeu 5 Mai 2022 - 20:52

👏👏
Encore un peu de patience Smile
Yoann gui
Yoann gui

Messages : 508
Date d'inscription : 13/07/2021
Localisation : Metz

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Jeu 19 Mai 2022 - 6:55

Bonjour à tous,

Je suis en train d'exploiter un rapport "d'espionnage" naval et terrestre rédigé par le lieutenant de vaisseau Joseph de L'Espine en 1787. Il s'agit du résultat d'une mission spéciale de renseignement donnée personnellement par le secrétaire d'Etat à la Marine - le comte de La Luzerne - à L'Espine. Effectuée en temps de paix, cette mission est relative aux facilités anglaises de la Jamaïque et à la défense de l'île (fortifications, troupes à terre, etc.).

Du fait de la "saison des ouragans", la Royal Navy, non seulement passe d'un mouillage à un autre au moment de l'hivernage (15 juillet), mais démonte en plus tous les mâts de hune de ses bâtiments. A la fin de l'hivernage, la première opération consiste donc logiquement à remonter tous les mâts de hune.

Cette opération était-elle courante et était-elle pratiquée également dans la Marine royale française de cette époque ?

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  G. Delacroix Jeu 19 Mai 2022 - 7:54

Bonjour,

C'est aussi courant dans la marine française, peu de navires sont en mer en hiver. 
Les autres restent donc au port et sont mis "en hivernage" opération qui consiste au démontage complet du gréement et de la mâture sauf les bas mâts, retraits des poudres et des vivres restants, de toutes les futailles, souvent d'une grande partie du lest pour lavage, de l'artillerie (canons, boulets, etc.), démontage des literies, des meubles et autres équipements, etc.
Tous ces objets sont stockés dans des entrepots spécifiques à chaque vaisseau pour un réarmement au printemps. Les navires sont alors mis en rade amarrés à un corps mort et confiés à un gardien. Celui du Fleuron par exemple y mettra accidentellement le feu en 1745 ce qui entrainera sa destruction totale.

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 10006
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

a.piot, le Spahi et jean pascal ducret aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  le Spahi Jeu 19 Mai 2022 - 8:38

Bonjour Monsieur Delacroix,  Very Happy

Merci beaucoup pour ces explications très claires ! Au niveau de la Royal Navy en station à la Jamaïque, il semble que seules les hunes étaient démontées après avoir fait passer les bâtiments (5 ou 6 en 1787) du mouillage de Port Royal à celui plus sécurisé de Kingston, surtout du fait de la nature du fond de la rade assurant une bonne prise aux ancres.

PS. Je me demande si ce ne serait pas un descendant du gardien du Fleuron qui gardait Notre-Dame de Paris à la mi-avril 2019...

Thierry
le Spahi
le Spahi

Messages : 1768
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : France - Irlande

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01468845

G. Delacroix aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Jeu 19 Mai 2022 - 10:27

Démonter seulement les hunes ?! C'est bizarre
Yoann gui
Yoann gui

Messages : 508
Date d'inscription : 13/07/2021
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  G. Delacroix Jeu 19 Mai 2022 - 10:52

Démonter les hunes implique une mise en bas de toute la mature haute donc bien plus que les hunes. Ca peut se comprendre à la Jamaïque avec les ouragans.

En station, on effectue pas un hivernage suivant les règles pratiquées dans les arsenaux, on s'adapte.

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 10006
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

le Spahi aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Yoann gui Jeu 19 Mai 2022 - 12:17

On peut voir l'opération en ce moment sur l'Hermione sur youtube Smile
Yoann gui
Yoann gui

Messages : 508
Date d'inscription : 13/07/2021
Localisation : Metz

Revenir en haut Aller en bas

 Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783. - Page 14 Empty Re: Le Dragon de L'Espine : du cotre corsaire de Guernesey à la corvette royale française 1779-1783.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum