Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Sam 13 Mar 2021 - 16:01

G. Delacroix a écrit:Bonjour,
La largeur de la maille dépend du rang du navire et de la largeur de la membrure, elle est de 3 à 4 pouces (8 à 11 cm) sur un grand vaisseau et jusqu''à 12 pouces (33 cm !) sur les corsaires. Pour une frégate c'est de 7 à 8 pouces (19 à 22 cm). SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 522816

Merci Gérard pour cette précision et corriger par là des idées reçus.

Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  jean pascal ducret Sam 13 Mar 2021 - 16:01

Bonjour à tous et bonjour Bruno.
Bravo pour ces réflexions préliminaires sur le chantier. Il est vrai que depuis le temps que nous partageons nos questionnements au club MER, nous en étions arrivés à la quasi certitude qu'un chantier bien pensé et donc adapté , assurait une grande partie de la réussite de la construction de la coque. Aussi , lorsque tu dis utiliser des contre couples je suis certain que cette méthode est très adaptée à la ,finesse de tes bois. Cependant comme tu prévois un équerrage plus tardif , ne penses-tu pas que lorsque tu enlèveras les contre -couples tu retrouveras toujours la fragilité des bois mais à équerrer. Pour Vipère avec sa structure entièrement métallique les échantillons sont encore plus minces et je me suis demandé s'il ne fallait pas mieux penser un contre-couple intérieur sur lequel il sera plus facile de s'appuyer pour effectuer l'équerrage. Bien que pour Vipère, la tranche machine étant au milieu de la coque , il y a peu voire très peu d'équerrage mais la minceur des échantillons me semble imposer cette méthode.
Non seulement tu pourras effectuer l'équerrage sans trop de problème d'appui mais tu pourras même monter tes bordés croisés sans obligation de "déplacement" de tes contre -couples.
Pour en discuter.
Mais de toute façon , bravo pour ces réflexions.
Bien à toi et bien à vous tous.

J-Pascal
jean pascal ducret
jean pascal ducret

Messages : 28
Date d'inscription : 28/09/2020
Localisation : région parisienne et quercy

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Sam 13 Mar 2021 - 19:32

jean pascal ducret a écrit:
, lorsque tu dis utiliser des contre couples je suis certain que cette méthode est très adaptée à la ,finesse de tes bois. Cependant comme tu prévois un équerrage  plus tardif , ne penses-tu pas que lorsque tu enlèveras les contre -couples  tu retrouveras  toujours la fragilité des bois  mais à équerrer l

Je n’ai pas d’inquiétude pour faire l’équerrage une fois la coque démoulée, car toutes les liaisons longitudinales seront déjà posées ce qui liera fermement les couples entre eux. De plus l’équerrage sera presque énigmatique.

Procéder avec des contre-couples suivant la ligne interne du couple, dans le cas de couples en bois me semble hasardeux car la largeur des bois sur le tour n’est pas constante, ce qui n’est pas le cas avec des couples en cornière métallique, où là je suis d’accord avec toi le contre-couple doit suivre le contour intérieur du couple.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Pierre Rouanne Sam 13 Mar 2021 - 23:02

Bonjour,
Cette réalisation de chantier est remarquable, mais ne crains-tu pas d'être gêné par le volume que va représenté l'ensemble de tes contre couples.

Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5917
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Dim 14 Mar 2021 - 8:26

Pierre Rouanne a écrit:
Cette réalisation de chantier est remarquable, mais ne crains-tu pas d'être gêné par le volume que va représenté l'ensemble de tes contre couples.

Très honnêtement il y a une part d’inconnu, c’est la destinée de tous prototypes. J’y ai réfléchi et la méthodologie sera la suivante :

1. Monter l’ensemble du chantier, cales et contre-couples sans les couples afin de s’assurer du bon réglage de l’ensemble.
2. Cette opération finie, enlever tous les contre-couples et ne garder que la contre-forme de l’axe central.
3. Ensuite, construire et ajuster tous les couples en poirier à 2 rangs de bois sans faire les équerrages.
4. Ce travail fini, poser sur l’axe central l’ensemble en poirier : étrave - quille – étambot - allonge de voûte.
5. Enfin installer sur la quille, les uns après les autres les « mariages » contre-couples et couples en procédant de l’avant vers l’arrière.

En procédant de la sorte, je devrais, à priori, ne pas être gêné par le volume des contre-couples, mais compte tenu de l’étroitesse de la coque, la difficulté sera de trouver le bon positionnement des liaisons longitudinales. Mais vous verrez dans une prochaine publication  j’ai prévu en amont un repérage de tous ces points qui sera exécuté lors de la découpe des contre-formes.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Pierre Rouanne Dim 14 Mar 2021 - 10:53

Nous allons, je pense, tous suivre ton cheminement avec beaucoup d'intérêt .

Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5917
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Ven 26 Mar 2021 - 17:28

Voilà, nous entrons maintenant dans le concret mais aussi par-là, sommes à l’aube de plusieurs années de travail.

Dans mon message précédent, je vous ai présenté par le dessin la conception du chantier de construction. Voici sa réalisation.
 - Une planche de contreplaqué de bouleau 13 plis, 18 mm d’épaisseur, 105 x 20 cm, renforcée sur sa longueur par 2 cornières vissées sur le champ afin d’éviter toutes déformations qui seraient dommageables et catastrophiques pour l’avenir de la construction.
 - Sur la surface de cette planche, j’ai collé le plan du chantier où figure en projection horizontale la position de tous les couples et de l’axe central qui seront le guide pour le positionnement de la quille et des futurs couples.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph110

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph211

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph310

Le principe de ce chantier, nous l’avons vu, est l’installation d’un ensemble de contre-formes correspondant à chaque couple et de cales positionnées et clouées sur le chantier avec une extrême justesse en suivant le rythme de la maille. Vous l’aurez compris, le dessin dans un premier temps, ensuite la découpe de tous ces éléments dans du contre-plaqué de 5 mm, devront être exécutés avec infiniment de précision car le moindre défaut aurait une répercussion directe sur le profil et le bon positionnement des couples à venir.

Possédant les fichiers informatiques de mes dessins, pour la réalisation de ce travail de découpe, long et peu enthousiasmant, j’ai opté pour la découpe au laser. Le résultat est impressionnant de précision.

Sur les photos ci-dessous nous voyons l’ensemble des cales clouées sur le chantier qui donne ainsi le rythme de répartition des couples qui se développent autour de l’axe central qui recevra la quille.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph410

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph510

Ci-après, nous avons une idée de ce que sera l’ensemble du chantier une fois ce travail terminé.
Sur l’axe, à l’avant, la contre-forme qui recevra l’ensemble des éléments qui formeront l’étrave ; au centre, la cale inclinée qui supportera la quille dont le tirant d’eau est plus important sur l’arrière, et à l’arrière, la contre-forme qui accueillera l’étambot et les allonges de voûte.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph6_10

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Ph710

Voici donc le point de départ de cette construction qui sera longue et innovante à bien des égards. Dans mon prochain message, je vous présenterai le chantier avec l’ensemble de contre-formes posées prêtes à recevoir la charpente en poirier.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

G. Delacroix, Carrick, Michel Saunier, Pierre Blanc, Bern, bicdan, JMR47 et aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Mer 14 Avr 2021 - 23:01

Merci à chacun de vous pour vos compliments et soutiens pour l’avenir de ce projet.

Ç’est fait, le chantier est monté, prêt recevoir la future charpente.
Petit rappel, considérant la finesse de l’échantillonnage des bois de la charpente, j’ai opté pour un chantier un peu particulier, sorte de contre-moules constitué d’un ensemble 122 contre-formes sur lesquelles viendront prendre appui par l’intérieur les 61 couples qui, à l’échelle du modèle, ont pour dimensions sur le tour : au collet de la varangue 5,00 mm et 2,00 mm en tête d’allonges. C’est dire que cet ensemble sera léger et donc fragile tant que les liaisons longitudinales ne seront pas mises en place pour assurer la cohésion de l’ensemble. Pour plus de précision voir mon message ci-avant daté du 13 mars dernier.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_18

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_19

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_27

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_20

Comme vous pouvez le voir sur les vues d’ensemble, chacune des contre-formes des couples est maintenue à son pied par une sorte de sabot noir qui a 2 fonctions :
- La première de la maintenir à la vertical
- La seconde de bloquer toutes les contre-formes des couples automatiquement à une distance précise par rapport à l’axe de construction. Le bon positionnement est assuré par l’encastrement d’un petit ergot sous le sabot, dans l’encoche prévue à cet effet sur la base du chantier.
Je rappelle aussi que mon souhait est de garantir la possibilité de démontabilité des contre-couples selon les besoins de la construction future.

Ces petits sabots ont été réalisés en impression 3D d’après un dessin de ma conception.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_21

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_22

Afin de prévoir un positionnement précis des futurs ponts et lisses de garde-corps, j’ai conçu sur un contre-couples sur deux, des petites encoches qui permettront un positionnement facile et précis.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_23

Pour garantir un bon écartement des contre-couples entre eux,  j’ai prévu à cet effet dans leur partie haute une sorte de peigne qui se positionne par glissement.

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_24

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_25

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Photo_26

La prochaine étape sera le début de la construction de la charpente, mais aussi la vérification du bien-fondé ou pas, de ce type de chantier de construction.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

G. Delacroix, Pierre Blanc, radiau, jjd69, gérard 2, JMR47, Fabio et aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Pierre Rouanne Mer 14 Avr 2021 - 23:11

Ton chantier est surprenant, mais comment vas-tu pouvoir travailler à l'intérieur même si le positionnement des couple sera mieux assuré qu'avec un chantier classique ?


Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5917
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Mer 14 Avr 2021 - 23:16

Pierre Rouanne a écrit:Ton chantier est surprenant, mais comment vas-tu pouvoir travailler à l'intérieur même si le positionnement des couple sera mieux assuré qu'avec un chantier classique ?

Pierre

Tu m'as déjà posé cette question, et j'y ai répondu dans mon message du 14 mars dernier.
Voir la réponse un peu plus haut.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  laurent94 Mer 14 Avr 2021 - 23:48

Par lui-même ton chantier est déjà un sacré challenge presque un modèle. Hâte de voir la suite

laurent94

Messages : 718
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Ceret

a.piot aime ce message

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  hrv1 Jeu 15 Avr 2021 - 7:42

Technique et artistique! SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 651131

_______________________________________________
Faire des histoires plates avec des propos creux, c'est pas facile, donc c'est de l'art.  (JP Borer)
hrv1
hrv1
Admin

Messages : 1626
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : 3e planete

http://www.wasadream.com

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bernard HUC Jeu 15 Avr 2021 - 9:22

C'est joli ton chantier.
Dans la partie centrale rectiligne tu pouvais peut-être faire l'économie des 2 x 36 cales 3D en faisant 3, 4 blocs rainurés ?
Bernard

_______________________________________________
Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux.
Bernard HUC
Bernard HUC
Admin

Messages : 1402
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Cagnes sur mer près de Nice

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Carrick Jeu 15 Avr 2021 - 10:16

Salut Bruno,
Au chantier du Guip ce que tu appelles peigne se dit violon à tiroir.
Je ne sais pas si c'est un terme ancien, du temps de ta canonnière, par exemple.
Carrick
Carrick

Messages : 3864
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Jeu 15 Avr 2021 - 10:19

Bernard HUC a écrit:C'est joli ton chantier.
Dans la partie centrale rectiligne tu pouvais peut-être faire l'économie des 2 x 36 cales 3D en faisant 3, 4 blocs rainurés ?
Bernard

Certes, mais des cales à l’unité offrent l’avantage de pouvoir gérer par la suite et plus facilement la mise en place des futurs couples.

En effet comme je le disais dans mon message du 14 mars, je vais maintenant tout démonter pour ensuite remonter l'ensemble mais en positionnant l’un après l’autre, et l'un derrière l'autre, le mariage couple en poirier avec sa contre-forme en commençant par l’avant pour finir à l’arrière, en d’autres termes, à reculons. C’est en ce sens où j’ai pensé que des cales à l’unité seraient préférables.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Bruno Orsel Jeu 15 Avr 2021 - 11:10

Carrick a écrit:Salut Bruno,
Au chantier du Guip ce que tu appelles peigne se dit violon à tiroir.
Je ne sais pas si c'est un terme ancien, du temps de ta canonnière, par exemple.

Belle expression.
J'ai vérifié dans le "Hauser" et n'ai pas trouvé, même de ressemblant. Peut-être une expression locale ou plus tardive.
Bruno Orsel
Bruno Orsel

Messages : 354
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : IDF

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Pierre Rouanne Jeu 15 Avr 2021 - 13:58

Excuse moi Bruno, mais vois-tu il ne faut pas vieillir.

Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5917
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50 - Page 4 Empty Re: SAGITTAIRE - Canonnière de station - 1882 - Éch : 1/50

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum