Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Manette Xbox Séries X avec adaptateur sans-fil Windows 10 à 52,99€
52.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -49%
-50% sur la machine à café automatique ...
Voir le deal
449 €

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Lun 3 Jan 2011 - 20:46

Le titre est dénommé ainsi pour se distinguer de l'autre sujet sur l'HMS Diana après transformation. Je voudrais ici aborder un kit qui me tente fortement, après l'achèvement de la Belle Poule des cendres impériales. Ici donc, l'HMS Diana est construite selon le kit de Caldercraft. Une question préliminaire sur les plans de la frégate selon le constructeur : contiennent-ils un plan des lignes d'eau en plus de la vue longitudinale et des couples ?

D'impressionnantes photos du forum modelshipworld.com, sujet HMS Diana :
http://modelshipworld.com/phpBB2/viewtopic.php?p=84496&sid=aca9d4c7bba034a9d553293c93276502


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Bern Mar 4 Jan 2011 - 9:44

Bonjour,

Depuis près de 3 ans je suis sur ce modèle (c'est long, mais au delà de ma paresse naturelle, je travaille ne moyenne une soixantaine d'heures par semaine dans ma profession, ce qui fait que je n'ai pas toujours envie de m'y remettre les quelques soirs de libre que j'ai...). Il n'y a pas de plan spécifique de lignes d'eau dans la boite mais je n'en vois pas franchement l'utilité.

Ceci dit pour un double bras cassé comme moi c'est un modèle intéressant. Il faut néanmoins, comme le disait mon ami Pierre Grandvilliers, remplacer le bois de bordage et de pont par un bois de qualité. Pour le gréement, les ouvrages de Monsieur Boudriot sont très utiles parce que les plans d'origine restent quand même des plans de kit. J'ai aussi refait la mature (en particulier les pieds de mat plus conforme à la réalité).

D'origine j'ai gardé la charpente, l'accastillage (y compris l'armement), la proue et la poupe. C'est un avis personnel, mais il me semble que c'est un bon exercice avant de se lancer dans le modélisme d'arsenal. Il permet de se poser des questions sur la manière de faire les pièces mais aussi le gréement pour quand je me lancerai. Il permet aussi de rater des trucs et de comprendre pourquoi, ce qui serait nettement plus frustrant - me semble-t-il - en arsenal.

En conclusion, si on est professionnellement très occupé, un tel kit pour quelqu'un d'aussi peu manuel que moi est suffisant si je veux avoir un peu de temps pour d'autres loisirs et être auprès de mon épouse qui a aussi une profession très prenante en temps.

Il y a bien sûr l'éternelle question de savoir s'il ne vaut pas mieux commencer directement par l'arsenal. A ceci je dirais que si je ne l'ai pas fait c'est que j'avais commencé des kits quelques décennies avant que ce forum n'existe et une dizaine d'années avant que Messieurs Berty et Boudriot aient l'excellente idée de lancer leur maison d'édition.

Aujourd'hui, pour quelqu'un qui débute, je pense que ce forum est suffisamment riche de l'expérience des grandes pointures qui échangent avec générosité idées, coup de main et conseils en quasi instantané pour commencer directement en arsenal.

Si j'ai encore quelques années à vivre et que j'arrive à la retraite, le moment sera venu de me lancer à plein dans l'arsenal.

Cordialement,

Michel


Bern

Messages : 1658
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Matran Canton de Fribourg Suisse

Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Huit Amis (†) Mar 4 Jan 2011 - 14:52

S'il s'agit bien de Diana de 1794 , voir chez Conway Maritime Press dans la collection "Anatomy of the ship ", une mono qui contient bien des infos.
cordialement
Huit Amis (†)
Huit Amis (†)

Messages : 293
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Mar 4 Jan 2011 - 21:30

Je viens de m'acheter sur amazon.fr le livre HMS Diana (1794) de M. Lambert Surhome. D'après mes autres livres de Robert Gardiner (Frigates of the Napoleonic Wars et The First Frigates, aux éditions Conway, Caldercraft respecte très bien le "look" général de la frégate anglaise de 18 de la fin du XVIIIe siècle.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Mar 4 Jan 2011 - 21:37


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Sam 8 Jan 2011 - 17:11

Ca y est, j'ai acheté le livre The Frigate Diana de David White, editions Conway, sur amazon.fr. Il viendra compléter les exemplaires The 74 gun Bellona, The 104 gun Victory et The USS Constitution de la même collection.

Suite à une petite recherche sur Internet, je serai d'accord pour remplacer par du poirier le bois fourni pour le bordé dans le kit, dans l'éventualité où je le construits.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Ven 4 Fév 2011 - 21:16

Je viens de recevoir le livre de David White, et je me suis jeté tout de suite dans les planches au 1/192e. Page 26, le plans longitudinal de la frégate, accompagné de celui des lignes d'eau. Ouf ! il va falloir agrandir le plan au 1/64e, celui de l'échelle du kit. Mais quand on aime !...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Sam 5 Fév 2011 - 22:06

Autre particularité de quelques séries de frégates anglaises de 18 dont l'HMS Diana fait partie : le port de quelques sabords d'avirons, je l'ai vu dans l'ouvrage de David White. J'ai pu aussi le vérifier dans le livre de Robert Gardiner, Frigates of the Napoleonic wars, éditions Conway. Aucune frégate française de 18 n'en portait, mais j'ai pensé que la plus petite taille des frégates anglaises de même classe d'armement serait une explication possible à la présence de sabords d'avirons...

Naturellement, je crois que le kit de Caldercraft n'en prévoit pas, mais il faudra les percer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Carrick Dim 6 Fév 2011 - 1:22

Bonjour

Il n'est pas possible d'annoncer péremptoirement une telle assertion !

D'abord, parce qu'on ne connaît en général pas l'état d'armement d'un bâtiment au sortir du chantier.

Ensuite, parce que nombre de capitaines ne souhaitaient pas s'encombrer de ces bois embarrassants, cependant suspendus, le plus souvent, en dehors des rabattues de dunette, et bien utiles, par calme plat, pour se sauver d'une chasse ou pour ne pas aller au tas.

Le déplacement d'une frégate de XVIII tourne autour de 1500 Tx. Malgré ses 1000Tx de plus, la frégate de XXX "La Surveillante" de du Couédic de Kergoaler, au large d'Ouessant, en 1779, a échappé à l'explosion de HMS "Québec" qu'elle venait de prendre, grâce à ses avirons. (Rapport de mer de du Couédic et rapport du côtre de découverte "Rambler" à l'Amirauté anglaise.)

Les avirons font partie de l'armement normal des bâtiments de la Royale jusqu'à la frégate. Après, chaque second décide de les prendre à bord en fonction des habitudes de son patron ... quand il les connaît.
Carrick
Carrick

Messages : 3864
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Dim 6 Fév 2011 - 10:19

Cher Carrick,

Si j'avais voulu parler des frégates anglaises de 12, j'aurai consulté le livre de Robert Gardiner, The first frigates, Nine-pounder and twelve-pounder frigates (1748-1815), aux éditions Conway, pour étudier le port de sabords de nage ou d'avirons sur les frégates anglaises de 8 et de 12. Mais ici cette HMS Diana est une frégate anglaise de 18, sur les plans de Sir John Henslow. Sachant que le livre Frigates of the Napoleonic wars de Robert Gardiner, je l'ai lu, aborde les frégates anglaises de 18 et de 24 des années de la Révolution et de l'Empire, et avec le livre de David White, je suis sûr que cette frégate portait des sabords de nage, et il n'est pas question de la comparer avec une frégate de 12, mais avec une de 18. Et de m'ouvrir aux différences entre une charpente française et anglaise, pour combler ma curiosité. Cette HMS Diana était anglaise, je devrai aussi, dans la mesure du possible, modifier le mode d'assemblage des préceintes. Pour faire anglais cette fois, comme votre scrupule ferait français pour un navire français.

Bonjour

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Mer 6 Avr 2011 - 21:26

J'ai reçu le kit aujourd'hui même. C'est une grande et lourde boîte. J'ai examiné les bois, les plans du constructeur, la qualité des bois, des fournitures. Je n'ai aucun regret à avoir acheté le livre de David D. White pour étayer ma documentation. Et pour le gréement, l'on va m'apporter mon exemplaire du livre de Karl Heinz Marquardt, Einghteen century Masting and rigging. J'ai déjà l'ouvrage de James Lees, The masting and rigging of English ships of war (1625-1860), mais deux vérifications vaudront mieux qu'une...

Mon expérience des kits m'amènera certainement à amincir les hunes, à rendre les taquets plus fins, à amincir les mâts de perroquets...

D'ores et déjà, je remercie Caldercraft de ne pas avoir fait les bas-reliefs du couronnement en métal... Il en est de même pour la figure de proue (statue de la déesse Diane armée de son arc).

Bien entendu, je songe fortement à remplacer le cuivre fourni par un autre, plus mince, autoadhésif, conformément à celui que Bernard Frölich avait choisi pour la carène du brick le Cyclope. Et je relierai l'article de Gérard Piouffre sur le doublage de cuivre de l'

Quant au prix que j'ai payé, je ne peux le révéler ici, mais j'ai payé un peu moins cher que le prix catalogue, et le kit est venu d'Allemagne... Il il m'a fallu être patient. Mais ne l'ait-on pas déjà en modélisme naval ?

Bien entendu, je continue la Belle Poule en attendant (je ne publie pas de photos, car vous allez me dire : "Cachez cette charpente que je ne saurais voir !"...) HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) 651131 Hermione au 1/72e, doublage qui ne fut finalement pas posé sur le modèle réduit de l'auteur (une des astuces était de l'avoir fait à feuilles jointives pour éviter les sur épaisseurs à cette échelle (les feuilles étaient réduites des parties qui se recouvraient, en conséquence).

Le grand intérêt du kit de Caldercraft est tout de même son échelle : le 1/64e, qui n'est pas très fréquent pour une frégate du XVIIIe siècle et un kit. Cela assure une belle taille : longueur de 1 180 mm, largeur de 430 mm et une hauteur de 838 mm. Un joli bébé !

Un autre intérêt sera le pont de batterie couverte de la proue à la poupe, ce qui permet de poser tous les canons de 18 à équipement complet. Et, autre satisfaction : une cuisine de frégate selon le modèle de Brodie (pages 50-51 du livre de David White pour les dessins).

Du taf en perspective !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Mar 19 Avr 2011 - 21:25

Je viens d'acheter le livre The heavy frigate : eighteen pounder frigates (1778-1800) de Robert Gardiner, aux éditions Conway. Je me suis rendu compte que ce livre est l'indispensable chainon entre les livres The first frigates : nine pounder and twelve pounder frigates et Frigates of the Napoleonic wars du même auteur. Comme la Diana est une frégate de 18 lancée en 1794, c'est dans le livre de Gardiner sur les frégates anglaises de 18 que je complèterai ma documentation.

D'ores et déjà, mes décisions de modification :
- faire en fausses fenêtres les fenêtres externes des bouteilles (seule la fenêtre centrale de chaque bouteille est vraie) ;
- faire en fausses fenêtres chaque extrémité des fenêtres du tableau de poupe ;
- remplacer toute l'artillerie de 18 par des tubes plus courts, un peu plus petits, et peints à la tourmaline ;
- faire un vrai parcours des câbles d'ancres sur le pont du "gundeck", jusqu'à la double cloche du cabestan (là, je n'ai aucune critique) ;
- installer une deuxième paire de bittes d'ancres en entourant le mât de misaine, comme le montre le livre de David White ;
- modifier le schéma de pose des bordages de flanc et des ponts, selon les schémas du livre de David White ;
- remplacer les parties visibles en contreplaqué de la fausse quille par du bois précieux (et l'épaissir, surtout, elle doit faire 6,75 mm d'épaisseur au 1/64e).
- diversifier les épaisseurs du gréement dormant et courant, selon les règles en usage pour les frégates anglaises de 18.

Mais là, c'est du classique de l'autocritique des kits...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Lun 25 Avr 2011 - 8:54

Un autre modéliste du forum Modelshipworld montre des photos du gréement de sa Diana en cours de montage :
http://modelshipworld.com/phpBB2/viewtopic.php?t=13608&postdays=0&postorder=asc&&start=20

Je viens d'enregistrer toutes les photos de ce site, car les instructions du kit (en allemand et en anglais) ne sont pas accompagnées de photos, même si, en revanche, les schémas sont nombreux.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Sam 14 Mai 2011 - 19:10

Un troisième sujet sur cette frégate sur le forum Modelshipworld : http://modelshipworld.com/phpBB2/viewtopic.php?t=15517
Je viens d'ailleurs de m'y inscrire sous le pseudo d'Amiral Nelson. Il faut y publier en anglais, je le fais en utilisant le site reverso.net et son traducteur...

A bientôt sur ce sujet, avec ma nouvelle quille en noyer, découpée selon la monographie et contrôlée par le scan de la page 31 du livre The heavy frigates : eighteen pouwnder frigates (1778-1800) de Robert Gardiner : c'est la page où se trouve le plan du NMN de la série Artois, sister-ship de cette Diana, selon le design de sir John Henslow.

Je prépare aussi le traçage des "lignes d'eau" parallèles à la quille, et tous les 5 mm.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  dvig Sam 14 Mai 2011 - 23:42

Je viens d'ailleurs de m'y inscrire sous le pseudo d'Amiral Nelson
C'était pas déjà pris ??? Shocked
dvig
dvig

Messages : 193
Date d'inscription : 28/05/2010
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Lun 8 Aoû 2011 - 13:26

dvig a écrit:
Je viens d'ailleurs de m'y inscrire sous le pseudo d'Amiral Nelson
C'était pas déjà pris ??? Shocked
Non, pas encore, sinon l'administration de ce forum me l'aurait signalée. A propos des différences de peinture entre le kit de Caldercraft et les recherches de David White, il faut voir la couverture du livre de ce dernier :
HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Hms_di10
HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Hms_di11

L'esprit critique est toujours constructif. Je modifierai donc le "look" prévu opar les instructions du kit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Invité Jeu 11 Aoû 2011 - 13:42

Je vous présente un scan des pages 72 et 73 du livre de Robert Gardiner, The heavy frigates, eighteen-pouwnder frigates (1778-1800), éditions Conway :
HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Diana_10

Le texte anglais de l'image au-dessus est "Inbord works expanderd for a 38 gun ship", ce qui signifie le plan du vaigrage intérieur d'une frégate anglaise de 38, comme cette Diana. Le texte anglais de l'image au-dessous est "Outside plak expanded for a 38 gun ship". Ces deux plans du National Maritime Museum de Greenwich sont datés du 14 mai 1808, au chantier royal de Deptford. Le "curator" (index) du musée indique que c'est pour une frégate nommée Diana. Mais je doute ce plan soit spécifique uniquement à la Diana entreprise ici. A cause du fait que, simplement, les sabords d'aviron ne sont pas figurés sur le dessin. Mais comme le plan concerne apparemment les habitudes de vaigrage et de bordage des frégates anglaises de 18, il a toute sa place ici. Je remarque, pour le bordage, aucun amortissement de virure avant la rablure d'étrave, et les nombreux joints de virures tous les 3 sur chaque couple.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

HMS Diana de Caldercraft (sans transformation) Empty Re: HMS Diana de Caldercraft (sans transformation)

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum