aiguille de carène

Aller en bas

aiguille de carène Empty aiguille de carène

Message  a.pichenet le Ven 25 Jan 2019 - 18:24

Bonjour à tous

Quelqu'un saurait-il me montrer par une photo ou une explication claire l'utilisation de l'aiguille de carène... scratch
Avec mes remerciements anticipés aiguille de carène 52989
alain p

a.pichenet

Messages : 835
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : troyes

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  laurent94 le Sam 26 Jan 2019 - 8:03

Bonjour Alain,
Deux gravures de Baugean montrant des vaisseaux en carène et l'article extrait de l'encyclopédie de Marine.  

aiguille de carène Planch10

aiguille de carène Planch11

Aiguilles de carène, - Les aiguilles de carène sont des pièces de bois fortes & saines, dont l'usage est de soutenir la mâture des vaisseaux que l'on veut abattre. On en place deux à chacun des deux grands mâts: dans les vaisseaux de 80 canons on place quelquefois une aussi au mât d'artimon; & dans les vaisseaux à trois ponts, on en a quelquefois placé jusqu'à trois à chacun des deux grands mâts, & un aussi au mât d'artimon. On hisse les aiguilles dans le vaisseau avec des palans de caliorne, dont celui qui doit hisser les aiguilles du grand mât a une de ses poulies aiguilletée au ton grand mât, & dont celui qui doit hisser les aiguilles du mât de misaine a une de ses poulies aiguilletée au ton du mât de misaine. Les deux aiguilles qui doivent servir à chacun des mâts, ne sont point d'égale longueur; toutes les deux portent sur le second pont, mais l'une va s'appuyer sur le mât à cinq ou six pieds au-dessous des jottereaux, & l'autre auprès des jottereaux même. Elles sont toutes les deux taillées en sifflet à la tête pour s'appliquer sur le mât, & y être facilement & sûrement assujetties. Pour qu'elles puissent porter sur le second pont, on a ménagé un panneau sur les gaillards devant & derrière, vis-à-vis le grand mât & le mât de misaine, lesquels se lèvent & se referment quand on veut. On appuye les aiguilles sur le second pont, parce que les gaillards ne seroient pas assez forts pour les porter; & on a bien soin encore d’épontiller ou étançonner le second pont au-dessous de l’endroit où elles portent. Comme la rondeur du pont, à l'endroit qui joint le côté du vaisseau, pourrait leur permettre de glisser lorsqu'elles sont forcées, on place entre elles & le côté du vaisseau un ou plusieurs bordages de can, contre lesquels on appuye leurs pieds, & qui leur ôtent toute liberté à cet égard.
On commence par mettre en place la plus petite aiguille. Son pié doit être un peu en-avant du travers du mât ; & à l’endroit où doit porter sa tête, on garnit le mât d’une fourrure de toile, par dessus laquelle on met un bout de jumelle qui s’appelle savate, concave & gougée de façon à bien emboîter le mât. On fait ensuite une rousture autour de la tête de l’aiguille & du mât, ou même deux dans les gros vaisseaux, de dix-huit à vingt tours chacune. Pour mieux resserrer encore ces roustures, on place entr’elles & les aiguilles des coins que l’on nomme langues, & dont on garnit la tête avec de I’étoupe & du bitord, pour empêcher les cordages qui peuvent frotter dessus, de se manger. On place ensuite la seconde aiguille, dont le pié doit être un peu en arrière du travers du mât & également appuyé contre les bordages placés de can. On prend d’ailleurs les mêmes précautions pour assujettir sa tête.
On met ensuite les pataras on faux-haubans qui sont des grelins qui ont déjà servi pour qu’ils soient moins sujets à s’alonger. On les plie en double ; & passant ce double dans une herse qui embrasse le mât & la tête de l’aiguille, on l’y arrête avec un burin, ou bien on aiguillete ce double du grelin avec la herse. Les deux branches de chaque pataras descendent dans les sabords de la première batterie du côté qui doit être découvert, que l’on appelle côté du vent, & on leur fait faire plusieurs tours d’un sabord à l’autre. On observe de laisser entre les deux branches quelques sabords de distance, parce que cette distance sert à les roidir quand on veut, en frapprant un palan dessus pour les faire approcher l’une de l’autre. II y a des pataras à chaque aiguille, & comme ils empêcheroient les mantelets des sabords de se fermer, on fait de faux matelets aux sabords par où ils passent.
La manière de placer ces pataras, ainsi que celle de placer les aiguilles, ayant pour même objet le soutien des mâts, j’ai cru devoir les joindre ensemble à cet article de préférence au mot Abattre déjà fort long, & je vais continuer à donner le détail de tout ce qu’on fait dans cette même vue. On largue les rides des haubans du vent, & on saisit ces haubans contre le mât, auprès de la tête de la plus longue aiguille, par une lieure de vingt à vingt-cinq tours, faite avec toute la précaution possible ; on appelle cette lieure, lieure de haubans. L’usage de lieure est de faire qu’en ridant ensuite ces même haubans, leur appel vienne de la lieure, & qu’ils soutiennent ainsi directement le mât, non plus par sa tête, mais à l’endroit de la lieure, parce que c’est là où ee trouvent les poulies de franc-funin. On procède ensuite à rider & pataras & haubans, en commençant à rider par l’avance, puis ridant à une seconde reprise en commençant par l’arrière. Pendant que l’on ride les haubans du vent, ceux de sous le vent doivent être largues ; cependant il est bon de ne point larguer les deux premiers de l’avant, parce qu’ils contretiennent le mât pour l’empêcher de prendre un tour sur l’arrière, & qu’ils l’obligent à céder à la force des haubans du vent dans toute sa longueur à la fois. En même temps que l’on ride, on doit buriner les aiguilles, c’est-à-dire pousser des coins sous leur pié avec le burin pour resserrer le tout & faire toucher le mât à l’étambraie du côté du vent. Lorsque cela est fait, on soutient les aiguilles dans la position qu’elles ont acquise, avec des crics appuyés sur le pont & sur des entailles, faites aux aiguilles, afin de pouvoir substituer un bordage aux coins que l’on avoit buriné sous leur pié ; puis on ôte les crics & on cloue des taquets aux côtés des aiguilles, pour les empêcher de glisser sur l’avant ou sur l’arrière.
Par toutes ces précautions, les aiguilles font corps avec le mât ; & elles le soutiennent si bien que, lorsqu’on abât le vaisseau, ce sont elles sur qui se fait tout l’effort.
Pour empêcher l’eau de tomber dans le vaisseau par les panneaux des gaillards où passent les aiguilles, on met autour d’elles une toile gaudronnée qui monte à quelques piés de hauteur sur les aiguilles, & qui est élevée sur le pont. On fait traverser une garcette aux cloux pour mieux assujettir la toile & ne la point déchirer, & elle est arrêtée autour des aiguilles par une lieure de bytord. (Mr le chevalier de la Coudraye

laurent94

Messages : 556
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Ceret

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  Francis Jonet le Sam 26 Jan 2019 - 8:17

Magnifique gravure d'un 118 canons en carène.

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 6610
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  pollux le Sam 26 Jan 2019 - 9:39

Bravo pour la retranscription aiguille de carène 522816

Francis, il existe bien d'autres représentations de Baugean, et de très belles.
pollux
pollux

Messages : 1872
Date d'inscription : 26/05/2010
Localisation : La Rochelle

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  G. Delacroix le Sam 26 Jan 2019 - 10:52

Francis, une  seule galerie donc un deux ponts.

aiguille de carène 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 7558
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  Francis Jonet le Sam 26 Jan 2019 - 13:55

Bien sûr, j'ai mal looké (il est pas beau mon anglais !)

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 6610
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  a.pichenet le Sam 26 Jan 2019 - 14:09

Bonjour
Grand merci Laurent aiguille de carène 52989 belle explication et par le texte et par l'image....
alain p

a.pichenet

Messages : 835
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : troyes

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  J.Guydal le Sam 26 Jan 2019 - 18:29

bonsoir,
j'ai dans mes archives, un très beau dessin de Louis Garnreray, représentant un abattage en carène, vous pouvez le voir ci- dessous.
L'auteur ne peut être taxé de fantaisiste et d'amateur en matière maritime.
On y voit bien les "AIGUILLES" dont les parties inférieures sont posées en bas de pavois, les parties hauteS
liées sous les hunes.

aiguille de carène Images10


Dernière édition par J.Guydal le Dim 27 Jan 2019 - 5:54, édité 3 fois
J.Guydal
J.Guydal

Messages : 132
Date d'inscription : 06/04/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  J.Guydal le Sam 26 Jan 2019 - 18:47

Voici un petit rajout à mon message précédent,
je viens de me rappeler d'avoir fait quelques photos intéressantes sur le sujet au musée maritime, au château de Brest.
 On peut y voir la frégate la Flore abattue en carène sur une plage d'outre-mer.

aiguille de carène Abatta12

aiguille de carène Abatta10

aiguille de carène Abatta11


Dernière édition par J.Guydal le Dim 27 Jan 2019 - 5:50, édité 1 fois
J.Guydal
J.Guydal

Messages : 132
Date d'inscription : 06/04/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  laurent94 le Sam 26 Jan 2019 - 19:56

Bonsoir,
Très beau diorama, est-ce celui-ci qui se trouvait à la sortie de l'auditorium du musée de la marine à Paris?

laurent94

Messages : 556
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Ceret

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  Carrick le Dim 27 Jan 2019 - 0:15


Ce n'est pas impossible, tout dépend des dates.

Celui-ci est brestôa depuis au moins 40 ans.
Carrick
Carrick

Messages : 3510
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Plougastel

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  laurent94 le Dim 27 Jan 2019 - 7:56


laurent94

Messages : 556
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Ceret

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  Pierre Rouanne le Dim 27 Jan 2019 - 10:10

Souvent les modèles se trouvant à la sortie de l'auditorium étaient des modèles en attente de déplacement.

Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5188
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  Pierre Rouanne le Dim 27 Jan 2019 - 10:29

Coté aiguilles deux planches du Colbert sur lesquelles ont les distingue bien.

aiguille de carène Planch10
aiguille de carène Planch11

Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5188
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  J.Guydal le Mer 30 Jan 2019 - 11:27

bonjour, je reviens sur le sujet tant il m'impressionne.
L'ingéniosité de ces hommes, à une époque où seuls le bois et le chanvre
permettaient de telles prouesses techniques, mérite que l'on s'y attarde.
Dans ma bibliothèque, j'ai ressorti un petit album édité par l'AAMM en 1977:
Nicolas Ozanne(1728-1811)
On y trouve une page consacrée à cet abattage en carène.
Beaucoup de peintres y ont trouvé là une bonne source d'inspiration,
mais ici Nicolas Ozanne traite ce sujet de façon ludique.
Aussi je ne résiste pas à poursuivre ce post en présentant le document suivant:

On y voit, que bien des déformations de la coque devaient ouvrir sensiblement les coutures,
comme il est précisé dans le texte: il fallait " vider l'eau plus vite qu'elle ne rentre ".



aiguille de carène Scan0010
J.Guydal
J.Guydal

Messages : 132
Date d'inscription : 06/04/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

aiguille de carène Empty Re: aiguille de carène

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum