Marine et Modélisme d'Arsenal
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Du creux au milieu

Aller en bas

Du creux au milieu Empty Du creux au milieu

Message  Arnart Ven 25 Mai 2012 - 20:22

Bonjour.

1746_Bouguer Pierre, Traite du navire, de sa construction, et de ses mouvemens.
La profondeur des vaisseaux, ou le creux, pour parler comme les Marins, se mesure depuis le dessous Δ du bau (Fig. 1) ou D (Fig.2) jusqu'au dessus de la quille...

Traité de construction par Blaise Ollivier (Pdf 119 pages Postérieur à 1742)
IX
Du creux au milieu.
Le creux au milieu se mesurée depuis de le dessus de la quille jusqu'a sur le bau du premier pont, sans y comprendre le bouge de ce bau.

Dois-je comprendre que Blaise Ollivier mesurée creux sur le côté inférieur baux?
Non compris bouge et hauteur ou épaisseur baux?

Arnart

Messages : 63
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : USSR

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  G. Delacroix Mer 30 Mai 2012 - 17:58

La véritable citation de Blaise Ollivier (qui date de 1736) est : "jusqu'au dessus des baux du pont sans y comprendre le bouge". Ça signifie qu'il mesure le creux depuis le dessus de la quille jusqu'à la face supérieure du bau mais sans prendre en compte la valeur du bouge. Si on ne prend pas la valeur du bouge, ça revient à dire que, sur le plan, le creux se mesure sur la ligne du tracé du pont ce qui est assez logique puisque souvent c'est le seul document dont on dispose.
Du creux au milieu 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9162
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  Francis Jonet Mer 30 Mai 2012 - 19:14

J'ai du mal à suivre Gérard : "... le creux se mesure sur la ligne du tracé du pont..." ; je comprends "... le livet...", je me trompe ?
Hors le tracé du livet dépend directement du bouge des baux, ça signifie que le creux était donné (ou confirmé) après traçage de la ligne de pont ?

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 7949
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  G. Delacroix Mer 30 Mai 2012 - 19:31

Il s'agit bien du livet.
Et il ne dépend pas du bouge des baux, c'est l'axe du pont qui dépend du bouge.
Du creux au milieu 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9162
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  Francis Jonet Mer 30 Mai 2012 - 22:47

Gérard, vous me dites que le bouge est constant en hauteur quelle que soit la portée du bau, pour un même pont ?

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 7949
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  G. Delacroix Jeu 31 Mai 2012 - 11:04

Non, la valeur du bouge n'est pas constante, celle qui est donnée dans les devis est la valeur maximum correspondant au bau le plus long.
Le gabarit du bouge est donc pris sur le bau le plus long, on applique ensuite ce gabarit axe sur axe sur les autres baux qui, eux, diminuent de longueur vers l'avant et vers l'arrière du navire. En conséquence, la valeur du bouge diminue aussi puisque les baux raccourcissent. Au final, la ligne de l'axe du pont n'est donc pas parallèle à la ligne du livet.

Quand on crée l'élévation schématique d'une coque, pour figurer le pont, on trace son livet, c'est la ligne de référence que suivront les arêtes supérieures des extrémités des baux.
Pour ce qui est du creux, sur le dessin illustrant la prise de mesure, on voit bien que si on mesure le creux du dessus de la quille au dessus du bau sans y inclure le bouge, la valeur trouvée correspond bien à la distance verticale entre le dessus de la quille et la ligne du livet. C'est pour cette raison que sur les plans d'élévation, on trouve le tracé de la quille complet et le livet. C'est d'ailleurs la seule façon de l'apprécier sur le plan.

Du creux au milieu Bouge10

Du creux au milieu 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9162
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  Francis Jonet Jeu 31 Mai 2012 - 18:51

Gérard nous sommes d'accord.
J'ai posé cette question car j'avais compris que l'architecte déduisait la ligne de pont (ligne que je "vois" selon l'axe du navire) du tracé du livet.Pour moi c'est l'inverse : on défini la ligne de pont et on en déduit le livet sur plan.
Alors que vous parliez de la construction sur chantier qui nécessite la connaissance du livet pour la pose des bauquières.
Crying or Very sad

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 7949
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  G. Delacroix Ven 1 Juin 2012 - 9:18

La ligne maîtresse de définition, c'est la ligne du livet, c'est elle qu'on trouve sur les plans. La ligne axiale n’y apparaît jamais car elle ne sert à rien.
Du creux au milieu 522816

_______________________________________________
Marine et Modélisme d'Arsenal... le site !
G. Delacroix
G. Delacroix
Admin

Messages : 9162
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Toulouse

http://www.gerard-delacroix.fr

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  Arnart Ven 1 Juin 2012 - 19:35

Merci, Gérard.
Ceci est très bonne.
J'ai dû demander à ce que serait tout à fait confiant. Je ne vois pas dans la vente du livre Ancre TRAITE DE CONSTRUCTION - Blaise Ollivier, 1736.
Je suppose que la pratique à la Ollivier Blaise et ses élèves était juste que, pour les poutres face supérieure sur le niveau de connexion à bauquières.
Je suis gêné que Bélidor dans 1768_Dictionnaire portatif de l'ingénieur et de l'artilleur a donné un lien vers deux sources:
"Creux, Marine. Les Marins appellent ainsi la profondeur d'un navire; c'est la distance qu'il y a entre le dessus de la quille et le dessus du bau du premier pont, non compris le bouge de ce bau.
Le creux se fait ordinairement des 9/20 du bau & quelquefois de la moitié de sa largeur. Voyez à ce sujet les savans ouvrages de MM. Bouguer & Duhamel sur la construction des vaisseaux."
Duhamel a donné le creux concept de la quille à la face inférieure du bordage du premier pont, comme vous l'avez montré la ligne du livet.
Les désignations sur le plan et la description du terme près du Bouguer interprétée autrement, c'est, jusqu'à ce que le inférieur côté bau.
Du creux au milieu Bougue11
La question demeure quant à la situation de lisse du fort.
Dans le manuscrit (pdf, p.33) Blaise Ollivier donne un exemple de la frégate 117 pieds 6 pouces de longueur de l’étrave à de l’étambot de construit à Brest en 1740. C'est la Médée.
Ci-après dénommé une phrase (pdf, 79 p.):
XI
Maître gabari des fregates de 36, 30 et 26 canons, depuis la quille jusqu'à la lisse du fort
" Fig.1 Soit AB la moitié de la plus grande largeur terminér par les perpendiculaire AB et CD, dont la première est suposér passer par le milieu de la quille et du maître gabari. Soit AE la moitié de la largeur du plat, EF l'acculement, BD la hauteur de la lisse du fort; laquelle se trouvera au point du creux. "
Mais la proportion qui dirige Blaise Ollivier pour Médée n'est pas vrai. La position de la creux significativement plus élevé que le point de lisse du fort.
Ensuite Blaise Ollivier donne l'indication scénique:
"Remarque. On se servira de ce maître gabari dans toutes les frégates, qui autant deux pont, et qui n'auront point des canons sur le première pont, ou seulement des canons sur le première pont en arrière de grand mât."
Cela ne prend pas en considération la gaillard.

S'il y a des autres méthodes à Blaise Ollivier sur le calcul les positions de la lisse du fort?

Je demande pardon pour ma mauvaise langue française.
Merci

Arnart

Messages : 63
Date d'inscription : 10/07/2011
Localisation : USSR

Revenir en haut Aller en bas

Du creux au milieu Empty Re: Du creux au milieu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum