Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Guppy88 le Mar 3 Sep 2019 - 8:30

Bien que je n'ai pas d'imprimante 3D à ma disposition, j'ai quand même essayé de voir ce que je pouvais faire avec mon logiciel 3D (Blender)  il est capable d'exporter  en STL pour le faire traiter par un system d'impresion 3D.
Mon modèle n'est pas entièrement manifold, le lien est ajouté par dessus les branches de la fleur de lys.
Je suppose qu'il faudrait utiliser un booléen pour les fusionner.
Je vais  m'attaquer à une palmette cela va être plus difficile.
Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Fleur_10
Guppy


Dernière édition par Guppy88 le Mer 4 Sep 2019 - 13:52, édité 1 fois

Guppy88

Messages : 377
Date d'inscription : 26/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Bernard HUC le Mar 3 Sep 2019 - 9:00

Je suppose qu'il faudrait utiliser un booléen pour les fusionner

Bonjour Guppy,

Pour une impression 3D, le logiciel de tranchage va automatiquement générer un objet 3D cohérent et ne présentant plus que les surfaces extérieures du modèle.
Nul besoin de pratiquer ces booléens qui posent de temps en temps plus de problèmes qu'ils n'en résolvent.

Une première image des  fleurs composées de 4 éléments distincts qui s’interpénètrent.

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Lys_1910

Deux images du logiciel de tranchage qui montre que les 4 objets ont fusionnés.

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Lys_2010

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Lys_2210

Bernard

_______________________________________________
Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux.
Bernard HUC
Bernard HUC
Modérateur

Messages : 1059
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Cagnes sur mer près de Nice

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Pierre Rouanne le Mar 3 Sep 2019 - 9:23

Même si je ne suis pas un fan de l'Arsenal en plastique, je trouve ces "posts" sur le dessin 3D et l'impression 3D en résultant passionnants.

Pierre
Pierre Rouanne
Pierre Rouanne

Messages : 5322
Date d'inscription : 21/05/2010
Localisation : Le Roc St André 56460

http://pagesperso-orange.fr/pierre.rouanne/

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Francis Jonet le Mar 3 Sep 2019 - 9:40

Tout à fait Grand Pierrot !
Ça nous rappelle que nous pouvons encore apprendre.

_______________________________________________
Francis
Francis Jonet
Francis Jonet
Modérateur

Messages : 6968
Date d'inscription : 24/05/2010
Localisation : Moulin-Neuf - Ariège

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Sculptures : réalité, virtuel et interpretation

Message  Albatros le Mar 3 Sep 2019 - 16:58

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 2780229832

Pour répondre à la demande d'Olivier Gatine et après avoir réalisé quelques impressions d'une fleur de lis
jusqu'à 4,2 milimètres comme il le souhaitait, je vous en distille ci-dessous ce que j'en pense.
Pour moi, quand l'objet à sculpter ou reproduire en impression 3D est infiniment petit, il y a trois paramètres
qui interviennent dans leur réalisation et je vais les appliquer à cette fameuse fleur de lis.
Le premier est la réduction réelle de l'objet initial à l'échelle souhaitée, la vision que notre oeil a réellement
de cet objet à cette échelle et la troisième, qui découle des deux premiers paramètres est que le dessin en 3d ou
sa visualisation intellectuelle par le sculpteur (en 3D également) doivent être réinterprétés pour s'adapter à la vision
réelle de cet objet par notre oeil humain.

Je vous poste ci-dessous une image de la fleur de lis : à gauche telle que je l'ai initialement dessinée, au milieu celles
sculptées (2mm de long environ et c'est un exploit) par Olivier Gatine et à droite la fleur de lis que je l'ai redessinée
pour une quatrième impression par imprimante 3D.
N'oublions pas tout d'abord que nous voyons tout ça en "format géantissime" sur un écran d'ordinateur et qu'il est
très facile de voir les différences mais aussi ce que cela va induire tant pour la sculpture que pour l'impression 3D
(et à noter que pour cette dernière on est loin du compte pour le résultat de l'objet obtenu).
Pour obtenir un résultat visible par l'oeil il est obligatoire de séparer au maximum les différentes parties de la fleur de
lis les unes des autres ; en l'occurence les pétales du lobe central et aussi changer certaines proportions : dans le cas
des deux fleurs de lis dessinées en 3D la longueur de "l'anneau" qui relie les trois parties de la fleur. J'ai aussi augmenté
l'épaisseur générale de d'ensemble qui passe de 0,65mm à 0,80mm car l'impression "écrase" l'objet (je ne sais pas si c'est
aussi le cas pour la sculpture à cette échelle ?). Attention quand même, je ne parle pas ici d'augmentation de dimensions
en millimètres ; on parle de 3 à 5 centièmes pour les écartements et de 0,15 mm pour l'épaisseur. N'oublions pas que la
fleur dans son ensemble ne mesure que 4,2mm de long.
*** J'ai aussi augmenté la profondeur de la lumière de mes canons de 0,225 millimètre même si c'est une hérésie à
l'échelle du 24ème mais c'est une réinterprétation 3D qui en devient visible par l'oeil humain et qui ne dénature
nullement la présentation générale finesse est canons réalisés ; bien au contraire (je vais poster quelques images de
ces canons dans le sujet des impressions numériques.

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Fleur_12

Pour finir, je vous poste également une photo groupée de la fleur de lis (dessin initial) imprimée en 3D d'une longueur
d'un pouce (à gauche de l'image) puis en allant vers la droite d'un demi pouce, puis à partir du dessin 3D réinterprété
comme mentionné ci-dessus une fleur de lis d'un quart de pouce de long et enfin les deux photos de droite de celle de
4,2mm demandée par Olivier Gatine que j'ai passée au brou de noix afin de mieux la voir (pardonnez la macro mais mon
appareil photo ne me permet pas mieux).
Pour les tris premières impressions il est facile de voir que pour cet objet jusqu'à une dimension de 6,5mm environ et
en remodelant éventuellement le dessin de l'objet 3D (uniquement pour celui d'un quart de pouce) il est possible d'obtenir
un résultat honorable en impression 3D. Malheureusement au-dessous de cette dimension ça devient quasiment mission
impossible d'obtenir quelque chose qui soit vraiment fiable ; la résolution XY (nombre de pixels) de la couche à imprimer
(qui est l'image de la "tranche" de l'objet à une hauteur définie) de l'imprimante ne le permettant pas.
Je précise également que j'ai utilisé des impressions de 0,02mm par couche pour la fleur de lis jusqu'à un demi pouce et
de 0,01mm pour les deux autres (1/4 de pouce et 4,2mm).

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Toutes10

La finalité ; et là encore toujours vu de ma fenêtre, est que les imprimantes 3D "résine" grand public qui sont sur le
marché aujourd'hui (tout comme les imprimantes "filaires" d'ailleurs) ne peuvent pas réaliser des objets de très petites
dimensions et d'une finesse extrême telle que celle de cette fleur de lis ou par exemple des incrustations sur les canons
de la galère comme l'a mentionné par ailleurs Bernard Huc. Il en sera (ou en est déjà) de même pour les feuilles d'acanthe
qui elles aussi demandent une "simplification" pour rester bien visibles et correctement "interprétées" par notre oeil humain.

Attendons la vulgarisation d'imprimantes 3D résine 4K plus performantes qui permettront sans doute d'affiner les détails
des objets imprimés. Même si elles sont déjà là (voir ICI) ; elles restent un peu chères à mon goût aujourd'hui et je ne
doutent pas que le "marché" va faire que les prix baisseront d'ici quelques temps.

PS : J'en ai fini en ce qui me concerne avec les fleurs de lis, je repars vers mes "amours canoniques" et d'autres dessins 3D.

Bonjour
Albatros
Albatros

Messages : 522
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Guillaume le Mer 4 Sep 2019 - 20:25

P'tite fleur de lys..le graphisme est bien moins joli que celles présentées au-dessus, j'ai trouvé le fichier STL sur le net:

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Wp_20111

Imprimé sur Photon, env 5mm.
Si j'ai le temps demain j'essayerai sur Form2 (SLA)

Guillaume

Guillaume

Messages : 113
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Avrigny 60190

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Michel Saunier le Mer 4 Sep 2019 - 20:57

Plaidoyer
J'ai réaliser 30 fleurs de lys de 8mm sur les mantelets de sabord des deux premières batteries du SR. Faites à la main. Aucune ne ressemble à l'autre, chacune fait de 0,6 à 0,5 mm d'épaisseur. Au vu du rendu visuel je ne regrette pas cette aventure. Il est certain qu'il n'y en aurait eu que deux ou trois aurait renforcé mon attention aux détails de chacune dans l'esprit d'Olivier. Mais voilà il y en avait 30. Et le SR s'impatientait.
Il existe une différence importante entre la charge de travail et de temps consacré d'un très gros modèle complexe et d'une simple barque.
D'autre part soit l'on recherche la perfection, et en l'état Olivier nous en rend béât, ou une finition de bon niveau satisfaisante à l'œil.
Donc, quand s'est posée la réalisation d'une kyrielle de fleurs de lys de 3 mm j'ai renoncé à une exécution à la main. Non par impossibilité, mais au vu d'un nombre énorme de sujets. Dès lors ce fut le recours à notre Boss es 3D qui m'a gratifié en un tour de main des impressions nécessaires.
La leçon de cette aventure: la main à ses limites au moins me concernant, le temps imparti met la pression, la quantité impose d'autres recours sous peine de demander à l'univers de vivre plus de 120 ans en contraire de perfection.
Main et/ou 3D, faux pb !
Comme toujours dans notre monde c'est l'un et l'autre, c'est l'ordre et le désordre, c'est nature et technologie, c'est perfection et globalité, ...
Le Et est la clé.
Michel Saunier
Michel Saunier

Messages : 6946
Date d'inscription : 23/05/2010
Localisation : Pacy sur Eure

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Guillaume le Jeu 5 Sep 2019 - 18:28

Imprimées sur Form 2, 5 et 7mm.
J'ai modifié la compo de ma formulation 4 fois avant d'obtenir ce résultat.
Juste pour dire que réussir une impression il y a beaucoup de paramètres, dont la formulation, et c'est là que j'aurais pu en aider certains, y compris sur la Photon..
L'Asiga tourne beaucoup en ce moment, on prépare Formnext de Novembre prochain. Je pense obtenir les meilleurs résultats avec elle.
On va lancer une nouvelle formule pour faire des moules à haute température (>200°C) pour couler des pièces composites (époxy) ou métal bas point de fusion.




Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Wp_20118

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Wp_20119

Guillaume

Messages : 113
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Avrigny 60190

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Bernard HUC le Jeu 5 Sep 2019 - 20:10

Ha joli.
Voila quelque chose de concret.
Sachant que la Form 2 vaut 3280 € (livraison gratuite ...) et que la photon vaut 270 €, soit plus de 10 fois plus cher,  il me parait être la moindre des choses que les résultats soient au moins 2 fois plus beaux.
Pour rester concret, quelle est donc la résine grand public (60 € le litre max) qui nous permettrait d'approcher ce résultat ? Quelle épaisseur de couche et quel temps d'insolation tant qu'on y est sur une Photon ?

Bernard

_______________________________________________
Tout a une fin, sauf la banane qui en a deux.
Bernard HUC
Bernard HUC
Modérateur

Messages : 1059
Date d'inscription : 25/05/2010
Localisation : Cagnes sur mer près de Nice

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Albatros le Jeu 5 Sep 2019 - 21:15

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 2780229832
Belles impressions :  Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 52989
Le fichier STL est-il le même pour ces deux impressions car les résultats obtenus semblent différents ;
le premier n'a pas de talon et parait s'être mieux réalisé (même réalisé sur Photon, le visuel de la première
semble être plus joli non ?) ?
Autre question : ces deux impressions ont été faites avec une résine de couleur "translucide".
Est-ce que le résultat aurait été identique avec une résine : (1) blanc opaque et/ou (2) opaque foncé ?
Merci par avance pour les réponses.
Albatros
Albatros

Messages : 522
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Guillaume le Sam 7 Sep 2019 - 15:47

[
Pour rester concret, quelle est donc la résine grand public (60 € le litre max) qui nous permettrait d'approcher ce résultat ? Quelle épaisseur de couche et quel temps d'insolation tant qu'on y est sur une Photon ?

Ben la mienne! et si vous m'aviez demandé gentillement, pour environ 0€ grand max, vous en aurais envoyé autant que vous le vouliez Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 450410

Guillaume

Messages : 113
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Avrigny 60190

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Guillaume le Sam 7 Sep 2019 - 15:52

Albatros a écrit:Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 2780229832
Belles impressions :  Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 52989
Le fichier STL est-il le même pour ces deux impressions car les résultats obtenus semblent différents ;
le premier n'a pas de talon et parait s'être mieux réalisé (même réalisé sur Photon, le visuel de la première
semble être plus joli non ?) ?
Autre question : ces deux impressions ont été faites avec une résine de couleur "translucide".
Est-ce que le résultat aurait été identique avec une résine : (1) blanc opaque et/ou (2) opaque foncé ?
Merci par avance pour les réponses.

Oui même fichier STL. La photon est une bonne petite machine, sauf la puissance de la lampe. La Form 2 a ses avantages mais pas toujours simple à utiliser.
Au sujet des fleurs de Lys, sur la photon, il y a plus de relief, mais sur la Form 2 les angles sont plus nets..mais bon, ça demanderait un plus de réglages pour les deux. Je n'avais jamais essayé d'imprimer des pièces aussi petites, bon exercice. Il faut beaucoup plus d'UV absorbeur pour avoir quelque chose de net.

Guillaume

Messages : 113
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Avrigny 60190

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Guillaume le Mar 10 Sep 2019 - 16:52

J'ai pas répondu pour la résine translucide.
Oui c'est mieux pour faire des détails et petites pièces, la lumière n'aime pas trop les résines chargées et l'effet des additifs est modifié.
Si vous voulez imprimer de très petites pièces, il faut modifier la formulation en conséquence, mais ne pas l'utiliser pour faire des pièces plus grandes, comme celles de Bernard pour son 110 canons.
Si vous en voulez, je peux vous envoyer de la résine.

Guillaume

Messages : 113
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Avrigny 60190

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Albatros le Mar 10 Sep 2019 - 19:12

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 2780229832 Guillaume
Merci pour l'offre ; c'est une chouette attention que j' accepte bien volontiers.
La suite pour les modalités en MP.
Albatros
Albatros

Messages : 522
Date d'inscription : 24/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile - Page 2 Empty Re: Brouillons: quand la sculpture virtuelle remplace l'argile

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum